A/N : écrit en réponse au thème "rencontrer les parents" pour la communauté d'écriture bingo-fr sur livejournal


Quand il a cinq ans, Augustus passe son temps à courir partout. Il en est fatigant, même, se plaint sa mère, mais il est un enfant et c'est normal qu'il cherche à s'amuser alors quand elle parle de son increvable petit filou, elle le fait avec un sourire aux lèvres. Et puis il est plutôt beau à voir, ce petit garçon qui court sur ses deux jambes élancées sans vraiment prêter attention aux gens autour de lui parce qu'il fait ce qui lui plait et tant pis si ça ne plait pas. Cinq ans seulement, et déjà hors du commun.


Quelques années plus tard, Augustus se met à jouer au basket ball. Son père fixe un panier de basket sur un des murs de la maison et voilà qu'Augustus enchaîne les dribbles et les lancers. Ses amis Michael et Dennis viennent parfois jouer avec lui, mais la plupart du temps, il préfère être seul. Il y a quelque chose de paradoxalement bouleversant à voir un enfant jouer à un sport collectif tout seul. Mais ainsi, Augustus a tout le loisir de clamer sien le terrain, et ses jambes qui courent, sautent et dérapent semblent puiser leur force dans cette solitude.


Augustus rencontre les jeux vidéo quand il a douze ans ses parents ne lui en ont jamais acheté mais Augustus a des amis couverts de consoles et il s'est découvert une passion pour les mondes virtuels qu'ils peuvent offrir, s'achetant un équipement avec son argent de poche. Le petit garçon qui passait tant de temps à courir partout replie de plus en plus ses jambes afin de détruire le Sergent Mayhem, ou quel que soit son nom. Mais sa mère n'est pas en colère contre le nouveau loisir de son fils, parce qu'il continue à faire un jogging quotidien.


Et puis Augustus tombe malade. Les médecins sont optimistes, parce que huit personnes sur dix survivent à ce cancer, alors pourquoi pas lui, qui est un gamin en si bonne santé. Mais la maladie progresse quand même, et le seul moyen de l'en empêcher définitivement, c'est une amputation. Sa mère pleure beaucoup, le jour où on le lui annonce. Ca va sauver son fils, alors il est prêt à le faire, mais elle ne peut s'empêcher de repenser au gamin qu'il était peine dix ans auparavant, celui qui courrait partout. Et avec une seule jambe, Augustus ne courra plus jamais.


Augustus est en rémission depuis plus d'un an quand il subit une rechute, et cette fois-ci, il n'y a plus rien d'autre à faire qu'attendre la fin. Ses parents tentent de faire ce qu'ils peuvent pour lui acheter quelques semaines, quelques mois supplémentaires. Pour lui, parce qu'il est trop jeune pour mourir pour eux aussi, parce qu'ils ne veulent pas le laisser partir. Mais Augustus a accepté son sort et tout ce qu'il veut, c'est aller à Amsterdam avec Hazel. Et au final, ils acceptent. En souvenir du gamin qui semblait vouloir courir le monde sur ses deux jambes.