Chapitre 1

Shizuru se leva et traversa la salle du conseil des élèves pour se poster à la fenêtre. De là, elle pouvait voir Natsuki, et sourit en la voyant s'enfuir, poursuivie par une Haruka hurlante. La louve leva les yeux au ciel et son regard croisa celuis de la Seitou Kaichou, avant de se diriger vers la forêt. La fille au cheveux miel sortie de la salle et se dirigea là, où était partie Natsuki. Lorsqu'elle la vie, elle lui encercla la taille de ses bras. La jeune fille au cheveux nuit, qui ne l'avait pas entendue venir, se retourna et se retrouva collée contre le corps de Shizuru, qui lui souris. Natsuki qui n'aimait pas les contacts physique essaya de se dégager de l'étreinte mais la créature aux yeux cerise ressera son étreinte, ce qui fit rougir Natsuki encore plus. Shizuru lui murmura alors :

«-Ara, pourquoi Natsuki rougis t-elle comme ça ? Même si elle est très mignonne.

-Shi..Shizuru lâche moi ! Je n'aime pas ça ! »

Surprise, shizuru relâcha son étreinte et natsuki se dégagea, cette derniere se retourna et vit l'expression peinée de son amie et lui :

« - Dé..désolée, ce n'est pas ce que je voulais dire, enfin, ce n'est pas pour toi, mais je n'aime pas les contacts physique..

-J'ai compris ! Je ne t'approcherais plus !

Mais.. Ce n'est pas ce que je voulais dire, Shizuru ! »

Elle lui attrapa le bras, mais la buveuse de thé se dégagea, même si elle eu une petite hésitation en voyant la tête de chien battu de son amie, puis elle partie, laissant la louve désemparé. Lorsque Natsuki retourna en classe elle croisa Mai et lui raconta ce qui venait de se passer. La rousse, quelque peu énervée, alla voir la fille de Kyoto, malgré les protestations de Natsuki, les voyant arriver Shizuru dit :

«- Ara, Kuga-san a besoin de quelqu'un pour parler à sa place ?

FUJINO, QU'EST CE QUI T'AS PRIS DE FAIRE CA A NATSUKI ! TU SAIS TRES BIEN QU'ELLE N'AIME PAS LES CONTACTS PHYSIQUE ET APRES TU LA PLANTE COMME CA ?

Ara, Tokiha-san, Kuga-san m'as bien fait comprendre qu'elle ne voulait plus me voir.

Ce n'est pas vraie ! SHIZURU TU N'ES QU'UNE CONNE ! »

En disant ces mots, Natsuki lui mit une gifle avant de partir en pleurant, sous le regard perplexe de toutes les personnes présente dans la pièce. Shizuru fut la plus rapide à réagir, et se lança à la poursuite de la fuyarde, elle la rattrapa au même endroit où elles s'étaient disputée plus tôt. Essouflées, elles s'observaient l'une, l'autre en silence. Lorsque Natsuki s'apprêta à parler, Shizuru l'en empêcha en mettant sa main sur sa bouche, puis approcha son visage pour l'embrasser. Bien que surprise, Natsuki ne réagis pas. Shizuru mit fin au baiser avant de rendre sa gifle à Natsuki et lui murmurer les larmes aux yeux :

« - Tu es la plus cruelle de nous deux, tu me donnes à chaque fois de faux espoirs pour t'en aller devant mes yeux... »