Konnichiwa, mina-sama ! *s'incline*

Voici donc la suite de mes délires yaoistes interprétés par la talentueuse Dory-san. Les réponses aux reviews sont, encore une fois, à la fin.

Bonne lecture :)


"Planète Ranking section mafia, bonjour !"

L'alien en charge des mafieux cinglés que formait la dixième génération Vongola ronronna presque en reconnaissant son interlocuteur.

"Ann-chan, tu vas finir par me monopoliser ! fit Dory en soupirant d'aise, calée dans son immense fauteuil. Alors, qu'est-ce que c'est, cette fois ?"

Il y eut un petit silence. Vite brisé par l'éclat de rire tonitruant de la jeune extraterrestre qui s'attira les regards amusés de sa collègue dans le bureau voisin (tous leurs bureaux étant simplement séparés par des vitres insonorisantes et teintées à la demande).

"MWAHAHAHAHA ! O-okay, je t'envoie ta commande rapidement, laisse-moi juste… le temps de… de reprendre mon souffle."

Effectivement, elle mit un certain temps à récupérer et raccrocha après quelques banalités, pressée de se mettre au travail, se mordant la lèvre en tapant le titre du top.

TOP 10 DES MOMENTS OÙ ON FUT CONVAINCU QUE LE VONGOLA DECIMO ÉTAIT UNE FILLE

1. La rentrée au lycée.

Bon sang, il avait cru tuer Reborn, ce jour-là. Il n'avait RIEN trouvé dans sa penderie à part un uniforme féminin ! Personne chez lui ne put l'aider et la menace de morsure d'Hibari (qui avait décidé de suivre la source d'ennuis qu'était le Decimo dans le supérieur) le força à aller comme ça dans son nouvel établissement. Et le PIRE était sans doute que personne (à part ceux qui le connaissaient d'avance, encore heureux) n'avait fait la différence !

2. La fois où Enma l'avait supplié d'être sa "cavalière".

Il y avait une sorte de soirée auxquels étaient conviés les Simon, sans doute un rapport avec la mafia. Le jeune homme n'avait rien trouvé de mieux que de se mettre aux genoux de son meilleur ami pour qu'il l'accompagne, arguant qu'Adelheid le tuerait s'il y allait seul. Tsuna n'avait jamais trouvé une soirée aussi longue (sauf peut-être le slow mais c'est une autre histoire) que travesti en princesse yakuza…

3. La première réunion importante avec une famille alliée.

Mukuro avait placé discrètement une illusion sur lui, ajoutant un peu de poitrine et de hanches au jeune Vongola. Bien sûr, Reborn n'avait rien dit et Tsuna avait passé l'après-midi avec le boss allié à baver dans son décolleté. « Ça t'apprendra à ne pas savoir détecter les illusions correctement ! » Mais bien sûr…

4. La fois où, enfant, sa mère l'avait présenté habillé d'une robe à une de ses amies.

Yaoiste, l'amie. Apparemment, Nana voulait lui faire une blague : elle avait totalement marché ! Du moins, jusqu'à ce que Tsuna (du haut de ses cinq ans) se plaigne que les collants n'étaient pas confortables pour ce qu'il avait entre les jambes. L'alien n'avait jamais autant saigné du nez.

5. La fois où un pervers l'avait harcelé dans le métro.

Tsuna s'était retourné pour lui mettre une baffe monumentale. Le tout agrémenté d'un superbe : « HIIIIII, PERVERS ! »

6. Quand il s'était laissé pousser un peu les cheveux.

Gokudera avait voulu le présenter à son père. Avant que le bras-droit n'ait eu le temps d'ouvrir la bouche, le mafieux avait fait un baisemain à Tsuna. La raison ? Il était très heureux de rencontrer la petite amie de son fils ! depuis le temps, il commençait à croire que le jeune homme aux cheveux argentés était gay… Dory s'était tapée une barre devant ses écrans en entendant ça. S'il savait !

7. A Halloween version Vongola.

Reborn avait insisté pour qu'il se déguise en vampire, le tout avec beaucoup de conviction sur le fait qu'il devait porter une robe. Tsuna, assez inculte en matière d'Halloween, l'avait cru. Pauvre fou.

8. La fois où le jeune facteur était venu apporter un colis.

Tsuna n'avait jamais eu aussi honte avec la robe de chambre de sa mère (la seule chose qu'il avait eu le temps d'enfiler pour ne pas arriver dans son habit d'Adam, ses activités nocturnes n'étant pas forcément le repos…) que lorsqu'on lui avait demandé de « signez ici et ici, mademoiselle ».

9. Quand Bel avait trop bu.

Ça ne loupait pas : à chaque fois que Tsuna était dans les parages, le prince ivre commençait à lui faire des avances tout sauf subtiles, assurant qu'il n'avait jamais croisé de "fille aussi bien roulée" pour rester poli. Le pauvre Vongola lui hurlait (dans sa fuite) à chaque fois également qu'il ferait mieux de se couper la frange.

10. Sa dernière journée à la plage.

Quelqu'un avait essayé de rentrer dans sa cabine et il avait poussé son habituel « HIIIIIII » défensif totalement inutile en temps normal. En temps normal parce que là, la personne s'était rapidement excusé en ajoutant qu'il n'était absolument pas un voyeur mais que ce serait mieux néanmoins si « les jeunes filles de nos jours pensaient à fermer les portes ». Qu'est-ce que Dory faisait à regarder ça ? Mais c'est pour sa culture personnelle, voyons !

FIN DU TOP

L'alien expédia le fichier sans remord, la tête penchée en arrière, avalant un paquet de réglisse pour compenser le flot de sang qui s'échappait de son nez. Aaaah, que de bons souvenirs !


Alors ? Tomate ou pas tomate ? xD

J'ai vraiment beaucoup de mal à croire qu'on me laisse autant de reviews O.O MERCI A TOUTES ! (je doute que des mecs passent par là)

Ann O'Neem : Primo et Reborn sont toujours excellents *o* Giotto est un DIEU ! Hum... Par contre, Dory est partie vomir dès que tu as parlé des fantasmes de Levi. Je crois qu'elle a dû voir des choses pas très jolies...

Toxic Obscurity : Tu pleures tellement tu ris ? Sérieusement ? *se dandine, gênée* d'habitude, je ne brille pas tellement par mon sens de l'humour... Pour Byakuran, est-il un pedobear ? Bah, il se balade tout le temps avec des marsmallows... si je me trompe pas, il a vraiment proposé (dans les scans) des bonbons aux Vongola... OMG ! O.O A part ça, ta commande est bien enregistrée ;) Dory te fait savoir qu'elle ne se mariera jamais parce qu'elle ne veut pas abandonner le yaoi ! Elle n'a pas dû se rendre bien compte que les lecteurs étaient AUSSI des yaoistes... *soupir*

Fairypie : Voilà une nouvelle raison de t'émouvoir xD Merci de suivre les délires yaoistes de Planète Ranking et, rassure-toi, les fantasmes de Levi n'en feront JAMAIS partie *frissonne*

a.n'onyme : Une tâche de sang ? Dory a le même problème, elle te propose de la javel ou alors du coca... il paraît que ça marche très bien lorsqu'elle a des hémorragies nasales dû à certains rapprochements physiques entre mafieux. Hum...

Siamsa : J'étais moi aussi morte de rire en l'écrivant, celle de Yamamoto ^^ Même si je crois que la pire a été la phrase de Squalo O.O OMG, je n'en reviens toujours pas d'avoir écrit ça.

yu-chan-x3 : Bon, si ça t'a fait rire, c'est tant mieux ^^ en espérant que ça continue !

Mavel Finnigan : Tiens, avons-nous là une fan de Harry Potter ? :D Le point de phrase de Kyôya est vraiment à double-sens, avouons-le... en tant que yaoiste, c'est le genre de chose qu'on ne peut qu'interpréter ! J'avais oublié la phrase de TYL!Kyôya... je crois qu'il avait effectivement sorti quelque chose du genre. M'enfin. J'espère que tu ne vas pas te faire regarder de travers dans ton bureau, désormais xD ce serait dommage que Kyôya et Yamamoto te causent du tort ^^ ta commande a bien été enregistrée, au fait.

Review ?

Sur ce, à la prochaine !