TRC : les dossiers secrets

AN : Tout d'abord je vous rassure, le prochain chapitre de Out of the blue est en cours d'écriture, mais ce dernier mois je n'ai guère eu le loisir de penser à mes fics.

J'ai quand même pris quelques instants pour finir ce petit OS commencé il y a fort longtemps. C'est mon premier OS sur le manga et non un UA !

Ce devrait d'ailleurs être une série car j'en ai d'autre en réserve, toujours sur le manga et toujours du KuroFye !

Le bon plan

Disclaimer : les personnages appartiennent à CLAMP et le début est directement extrait du Tsubasa charactere guide !

Résumé : Où comment Fye se fait prendre à son propre piège !

Mon passage préféré du Tsubasa charactere guide est celui où Fye répond aux questions que lui posent les personnages. Les conseils qu'il donne à Mokona pour se rapprocher de Kurogané m'ont tellement plus que je voulais imaginer une suite.

oOoOo

Partie tirée du Tsubasa charactere guide, cela se passe dans le monde d'Outo :

Mokona : Mokona essaye de toutes ses forces de s'entendre avec lui, mais Kurogané continue de le traiter de « boule de poils ». Il est vraiment méchant…

Fye : Je vois. J'espère vraiment que tu arriveras à faire comprendre à Noiraud à quel point tu l'apprécies. Je vais te donner quelques idées pour y arriver.

Mokona : Hein, lesquelles ? Lesquelles ?

Fye : Idée n° 1 : Lui offrir un casse-croûte avec une décoration en forme de cœur.

Idée n° 2 : Lui offrir une écharpe que tu lui as tricotée toi-même.

Idée n° 3 : Le rejoindre dans son bain et lui frotter le dos.

Idée n° 4 : Lui susurrer des mots doux à l'oreille pendant la nuit.

Idée n° 5 : Le réveiller avec un baiser le matin !

Mokona : Super ! Mokona va s'y mettre tout de suite !

Sakura : Pauvre Kurogané…

(Et la suite que j'ai imaginée)

Mokona était monté dans la chambre de Sakura, pour s'entretenir avec la sorcière des dimensions.

« Qu'en penses-tu Yuko ? » demanda t-il après lui avoir exposé les conseils de Fye.

« Hum, il ne lirait pas un peu trop de shojos lui ? » se dit la sorcière pour elle-même, puis elle s'écria « J'ai une bien meilleure idée ! »

La mascotte rejoignit Fye qui servait un chocolat chaud aux enfants et déclara d'un ton suspicieux :

« Fye, Mokona n'a pas l'impression que ton plan peut marcher finalement »

Mokona n'est pas si naïf que ça, après tout ! Dommage… songea le magicien désappointé. Il avait eu envie d'utiliser la mascotte pour voir comment réagirait le ninja face à des situations, que lui-même n'oserait provoquer.

« Mokona se dit que Fye devrait d'abord l'essayer lui-même, après tout il ne s'entend pas très bien avec Kurogané non plus »

« Euh » commença le magicien stupéfait. Il était pris au piège : impossible d'avouer devant les enfants qu'il avait eu l'intention de s'amuser aux dépends de Kurogané et Mokona.

« Oui bien sûr, je vais d'abord essayer » répondit-il en forçant encore plus son sourire. J'ai creusé ma propre tombe…

Ainsi le lendemain, l'omelette qu'il servait au petit-déjeuner du ninja, était ornée d'un cœur.

« C'est quoi ça ? » rugit Kurogané.

« Hum tu ne trouves pas que c'est plus mignon comme ça ? » demande le blond avec un sourire candide.

« Non ! » lança le guerrier catégorique « Mais tant que c'est pas des cochonneries sucrées… »

Et il avala l'omelette, après tout il avait faim…

Un point pour Fye ! nota Mokona. Yuko lui avais promis qu'il allait bien s'amuser à les observer. Et surtout elle lui avait demandé de tout lui raconter…

Le soir, alors que l'équipe des toutous s'apprêtait à sortir combattre les démons, Fye déclara au ninja :

« Tiens Kuro-toutou, la nuit est fraiche, je t'ai tricoté quelque chose » Et il brandit avec triomphe une longue écharpe rouge.

« Tu crois que j'vais mettre ce truc » s'énerva Kurogané.

« Mais j'y ai passé toute la journée et elle est assortie à tes yeux… » gémit Fye en prenant un air de petit chat tout triste.

« Rhaa ! » se résigna le ninja en attrapant l'écharpe. Qu'est-ce qu'il lui prend ? Il a toujours été bizarre mais là ça s'aggrave !

Fye : 2 points ! Peut-être bien qu'il avait raison, pour l'instant ça marche… pensa Mokona.

Lorsque les deux chasseurs rentrèrent fourbus, Kurogané se fit couler un bon bain chaud.

Peu après les enfants l'entendirent hurler :

« Tu vas arrêter tes conneries ! »

Oh Oh on dirait que ça ne se passe plus comme prévu ! se dit Mokona aux aguets.

« Je voulais juste te frotter le dos et j'ai dérapé » se justifiait Fye en sortant précipitamment de la salle de bain, un gros toutou à ses trousses.

« Si tu me cherches, tu vas me trouver » rugit le guerrier, ayant enfilé à la hâte une serviette autour de sa taille.

La course-poursuite habituelle commença… Le gros matou voulu se réfugier dans sa chambre mais le ninja y bondit à son tour. La porte claqua puis il y eu un bruit de vêtements déchirés…

Ce devait forcément être ceux de Fye puisque Kurogané n'en portait pour ainsi dire pas.

La grande question était : le magicien allait-il encore tenter de suivre le plan à ce stade ? Pas tout à fait, car au lieu de susurrer des mots doux au ninja, il criait plutôt des « KuroOOO… », « AAAh… oui encore… »…

« On dirait qu'ils s'entendent bien » commenta Sakura en connaisseuse « Quand mon frère et Yukito… »

« Allons nous coucher, princesse » la coupa Shaolan qui ne savait plus où se mettre.

Personne ne sut si Fye réveilla le ninja d'un baiser le matin, mais ils apparurent apaisés comme jamais.

« Ça a marché ! » s'écria Mokona ravi « Je vais faire la même chose ! »

« Pas question ! » répliqua Fye d'un air menaçant « Maintenant le Noiraud est à moi ! »

Fin

Merci de votre lecture ! Ce n'est pas très original mais j'espère que cela vous a plu.

Toujours dans le Tsubasa charactere guide, j'adore quand Kurogané se plaint du « type qui passe son temps à me donner des surnoms », et que Fye lui répond « Acceptons avec gratitude les marques d'amour qui nous sont accordées » ! Dommage qu'aux dernières nouvelles, les éditions Pika n'aient aucunes intentions de sortir les deux volumes suivants…