Ndla : Voici un petit épilogue pour cette histoire ! Et il y a un sondage sur mon profil, allez y répondre !

Edward PDV

Faut pas croire, les parents peuvent avoir de la mémoire, et la dent dure…

La meilleure des preuves c'est que un an après cette pitoyable Saint Valentin ils avaient prit leur revanche.

Bella et moi étions de garde ce soir là.

Mes parents, ainsi que Charlie et Sue, étaient allés fêter la Saint Valentin au restaurant, tout comme mon frère et ma sœur et leurs amoureux, d'ailleurs.

Et Bella et moi on gardait les bébés.

J'adorais ma sœur et Alec mais bon…Voilà quoi.

Mais on a décidé de faire contre mauvaise fortune bon cœur.

Alors, ce soir-là, on s'est installé dans mon salon avec une Jane âgée de 20 mois totalement survoltée qui courait partout et un Alec de 4 mois et demi qui bavait comme une grosse limace (les dents) et qui fixait ma petite sœur avec un mélange de crainte et d'admiration…

La soirée a été sympa, très sympa…Mais longue…Jane a fini par vomir parce qu'elle avait mangé trop de bonbons (que lui avait offert Seth) et Alec a pleuré une bonne partie de la nuit : toujours les dents…

Bref, encore une Saint Valentin pas super géniale…

Bella PDV

Quand je pense qu'on croyait avoir cassé le mythe des Saint Valentin qui virent à la catastrophe…

Prendre Jane, âgée de 18 ans, pour garder nos enfants tenait, à ce niveau là, de la revanche pure et dure.

Sauf que…A 23h30, alors qu'on parlait tranquillement d'avoir un autre bébé, en se regardant dans les yeux, dans le restaurant le plus chic de Port Angeles, on a reçu un coup de téléphone hystérique de mon beau-père.

De ses hurlement difficilement compréhensibles on a finit par comprendre qu'il s'était –inopinément- rendu chez nous pour embrasser nos enfants, Paul, Riley et Charlotte, âgés de 9, 8 et 3 ans. Et aussi, bien sur, voir sa précieuse petite Jane.

Sauf que…Il avait trouvé sa petite chérie et Seth. Qui, avouons le, n'avait pas grand-chose à faire là…

Et Jane avait choisi ce moment précis pour déballer à son papa qu'elle sortait avec Seth (alors âgé de 33 ans) et qu'elle comptait arrêter ses études pour travailler avec lui au garage et faire des bébés très vite.

Edward et moi avons du partir à toute allure du restaurant pour aller gérer une situation plutôt…Compliquée…

Jane PDV

Ma première vraie Saint Valentin.

Bien sur je l'avais déjà fêtée avec Diego l'année dernière, et avec Alan l'année d'avant et avec Marcus l'année encore d'avant mais bon, c'était pas pareil : je n'aimais Diego, ni Alan ni Marcus.

Là ENFIN je sortais avec l'homme de ma vie. Ca n'avait pas été facile d'arriver à mes fins d'ailleurs…Depuis mes 16 ans je savais que je plaisais physiquement à Seth mais il était imperméable à toutes mes tentatives de séduction, me répétant sans cesse que j'étais trop jeune.

Une telle intégrité me rendait encore plus amoureuse de lui, d'ailleurs.

Et puis, le jour de mes 18 ans je suis allé le voir et il m'a souhaité un bon anniversaire, les mains noires de cambouis, un chiffon dans une main, une clé à molette dans l'autre. Hyper sexy dans sa combinaison de travail . Je me suis jetée sur lui et il a cédé : j'étais majeure.

Je m'étais gardée pour lui et il ne le savait pas ce qui fait que mon jean était doublement fichu entre les traces de cambouis et celles de sang.

Seth était horrifié que j'ai perdu ma virginité en appui (instable, je l'avoue) sur un truck des années 50 avec un gars de 15 ans mon ainé mais moi je trouvais ça génial.

Et puis, une fois que j'ai réussi à le calmer il m'a enfin avoué qu'il m'aimait.

Et la semaine d'après il m'a invité dans un hotel super classe de Seattle pour une « deuxième première fois »…Qui a dit que les mécanos ne sont pas romantiques ?!

Alec PDV

Je m'étais fait avoir, là, non ?

Ok j'étais le seul célibataire mais de là à garder les enfants de Bella et Edward et ceux de Leah et Démétri pour la Saint Valentin… Pourtant j'étais un ado sympa et pas pénible. Alors pourquoi moi pour garder 5 petits monstres déchainés ?

Jane PDV

Je me moquais éperdument que ce soit la Saint Valentin.

Seth essayait de m'aider, me tenait la main, tentait de me noyer avec cette saleté de brumisateur et me répétait m'aimer mais moi j'attendais l'arrivée du véritable homme de ma vie : l'anesthésiste qui allait enfin me faire cette péridurale !

AAAAAAAAH BON SANG CE QUE CA FAISAIT MAAAAAAAL !

AiiiiiiiiiiE !

L'anesthésiste !

MAINTENANT !

Sauf que le bébé est arrivé avant l'anesthésiste…Qu'on ne me dise pas que c'était pas un complot !

N'empêche que…Oh ce qu'il était chou mon bébé !

Edward PDV

On avait rien vu venir. Mais rien, hein. Aveugles total.

Et ça nous est tombé dessus : Charlotte allait se marier.

Oui bon, elle avait 23 ans et c'était normal, d'ailleurs j'étais prié de cesser de me crisper et de faire de jolis sourires à Peter.

Ouais, Peter.

Peter Black. Le fils de Jacob et Tanya.

Cette bonne blague. Faites des gosses qu'on nous disait…

Et devinez un peu : Ils avaient prévu de se marier…Pour la Saint Valentin !

Ndla : merci de m'avoir accompagnée dans cette histoire et n'oubliez pas d'aller répondre au sondage !