Bonsoir ! Voici le chapitre 8 !

Stéphanie et Marina, je vous remercie du fond du coeur pour vos reviews qui me font vraiment plaisir !

Ce chapitre est un peu plus court, mais c'est pour préparer les 3 derniers :) et oui, le dénouement est proche ^^

Bonne lecture !


PARTIE 8 - Une étrange dimension

Lorsqu'ils franchirent la porte d'entrée ils furent assaillis par Dawn.

- Mais t'étais où ? s'écria-t-elle. Willow te cherche depuis des heures et en plus tu avais oublié ton portable.

- J'étais chez Angel, l'entrainement, tu te souviens ?

- Dépêche toi de venir au salon c'est urgent, insista la jeune fille en tirant sa sœur par le bras.

- Euh Dawn, tu as vu que Riley était là quand même ?

- On a plus important à gérer que des retrouvailles. Assieds-toi.

Buffy observa Willow qui semblait particulièrement contrariée.

- Qu'est-ce-qui se passe ? C'est Giles ? Où est-il d'ailleurs ? demanda Buffy rongée par l'inquiétude.

- Il sera là dans quelques minutes avec Angel et Alex. Oh, bonjour Riley, dit-elle à l'attention du militaire qui venait de les rejoindre.

- Bonjour Willow, répondit-il en s'installant près de Buffy.

Dawn les rejoignit quelques minutes plus tard accompagnée par Giles, Alex et Angel. L'ancien observateur serra brièvement sa Tueuse dans ses bras, avant de saluer Riley. Alex et Angel lui adressèrent un signe de tête, et chacun s'installa.

- Bien, commença la sorcière, j'ai de mauvaises nouvelles à vous annoncer concernant l'état de Spike.

- On n'attend pas l'intéressé ? demanda le vampire qui venait d'apparaitre.

Il paraissait encore plus vulnérable qu'en début d'après-midi, augmentant l'inquiétude de Buffy, qui se leva pour le rejoindre. Willow les observa avec une moue crispée et reprit :

- J'ai fait pas mal de recherches et ce que j'ai trouvé est loin d'être encourageant. En fait, dit-elle après avoir avalé une gorgée de jus d'orange, il semblerait que Spike doive utiliser une grande quantité d'énergie mystique pour pouvoir se matérialiser et exister.

- Attends, l'interrompit Alex, tu veux dire que les fantômes n'apparaissent pas comme par magie ?

- Eh bien, les fantômes traditionnels peuvent se matérialiser à volonté, mais Spike est un esprit désincarné et de plus il n'est pas mort de manière naturelle. Le procédé est donc un peu plus complexe, expliqua Giles.

- L'énergie mystique qu'il utilise pour apparaitre ou toucher des objets, est l'énergie qui permet à son esprit de vivre, continua Willow.

- Je suis en train de mourir, c'est ça que t'es en train de dire Blair Witch ?

- Eh bien...si on ne te rend pas ton corps très vite, ton énergie vitale va s'amenuiser et au final...se tarir.

- Et qu'est-ce-qui arrivera quand ce sera le cas ? demanda Buffy.

- Il disparaitra, termina l'Observateur en essuyant ses lunettes.

- Combien de temps est-ce-qu'il me reste.

- Un jour, peut être deux.

Buffy observa chacun des membres du Scooby Gang et prit la parole.

- Je vais à Sunnydale, ou du moins ce qu'il en reste. Ceux qui veulent venir avec moi sont les bienvenus.

Alex fut le premier à se lever, bientôt imité par Willow, Dawn et Giles.

- Buffy, dit Angel en se levant à son tour. Je ne peux pas vous accompagner, je dois gérer les contrats que j'ai ici. Mais si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas.

- Merci, répondit-elle avec un sourire.

Les regards se tournèrent à présent vers Riley qui n'avait pas bougé de son siège.

- Je n'arrive pas à croire que je vais aider l'hostile 17, déclara-t-il. Je marche.

- Eh bien, si même GI Joe s'y met c'est que je suis vraiment un cas désespéré, plaisanta Spike.

- Tu as sauvé le monde en te sacrifiant d'après ce qu'on m'a dit. J'estime que ça mérite un coup de main.

- J'imagine qu'on sera quitte après ça ?

Le petit groupe aida Buffy a préparer ses armes sous l'œil de Spike qui continuait de s'affaiblir.

- Buffy, demanda Dawn en déposant une dizaine de pieux dans un grand sac de voyage, tu sais comment t'y prendre pour le rituel ?

- Pas encore. Je vais emporter l'amulette au cas où, mais pour tout te dire j'y vais à l'aveugle.

- Nous ne pourrons malheureusement pas t'aider pour la partie mystique, rappela Giles en sourcillant.

- Vous semblez tous avoir oublié la prémonition de Lorne, s'exclama Spike.

- On improvisera, répliqua Alex en finissant de remplir un sac de provisions.

- Buffy va improviser. Toi tu vas faire quoi ? Te goinfrer de beurre de cacahuète ?

- Spike, si elle réussit, je me ferai une joie de te tuer.

Le vampire leva les yeux au ciel, son petit sourire en coin vissé aux lèvres. Il n'osait pas l'avouer mais quelque part taquiner Alex était son passe temps favori.

La Tueuse s'enferma quelques minutes de la salle de bains. Elle avait besoin de s'isoler de toute cette effervescence, de faire le point avec elle-même. La jeune femme s'assit sur le rebord de la baignoire, et se prit la tête entre les mains un instant. Elle réfléchit calmement à la situation, et finit par se rendre à l'évidence. Elle n'avait absolument aucune idée de ce qui les attendait, ni de comment elle allait réussir à ramener Spike. La seule chose dont elle était certaine, c'était qu'elle ne pouvait pas imaginer sa vie sans lui. Il était la personne qui la connaissait probablement le mieux. Il savait tout d'elle, ses failles, ses faiblesses. Angel avait tort. Spike n'était pas sa part d'ombre. Il était sa plus grande force. Buffy sourit à cette pensée. Leur parcours était atypique elle s'en rendait bien compte. Ennemis mortels il y a encore quelques années, la vie les avait curieusement rapprochés. Et malgré les nombreux obstacles ils avaient finit par devenir inséparables, voir même essentiels l'un à l'autre.

- Tout va bien amour ? demanda Spike en prenant place à côté d'elle.

Buffy se tourna vers lui et l'observa de ses grands yeux verts. Elle détailla un instant ce visage qu'elle aimait tant, et avala nerveusement sa salive.

- J'ai peur, finit-elle par dire. Peur d'échouer, peur de ce que deviendrait ma vie si je devais te perdre une nouvelle fois.

- Ce n'est pas toi qui étais prête à te battre quoiqu'il puisse arriver ?

- Si bien sûr, mais imagine que je ne trouve pas ce que je dois faire ? Imagine que ça ne fonctionne pas ? Imagine que j'arrive trop tard ? s'affola la jeune femme.

- Buffy, calme-toi, dit-il avec douceur. Ne t'en fais pas pour moi. Tu sais, j'existe depuis plus de 120 ans, et si je dois mourir pour de bon cette fois-ci, je serai heureux et tu sais pourquoi ?

La jeune femme secoua la tête en signe de négation.

- Parce que j'aurai passé mes derniers instants auprès de toi. Je t'aime Buffy, je t'ai aimé bien avant avoir récupéré mon âme, et ça, ça ne changera pas.

Des larmes emplirent les yeux de la Tueuse qui ne put s'empêcher malgré tout de sourire.

- Tu aurais du être psychologue on ne te l'a jamais dit ? plaisanta-t-elle.

- Eh, je t'ouvre mon cœur et c'est tout ce que tu trouves à dire ? demanda-t-il faussement indigné.

- Je t'aime, dit-elle simplement. Et je suis sincère, ajouta-t-elle en voyant son regard étonné.

Buffy se leva et se dirigea vers la porte. Elle se retourna et le regarda avec amusement.

- Tu comptes rester ici ou tu nous accompagnes ?

Le fantôme reprit ses esprits et se leva à son tour.

Le groupe d'amis fit ses adieux à Angel qui prit Buffy à part quelques secondes.

- Alors ça y'est, dit-il avec douceur. Tu es sûre de toi ?

- Absolument. Je dois le ramener.

- Bonne chance. Malgré ce que Lorne a dit, tu y arriveras, je n'en doute pas.

- Merci, sourit-elle. Dawn te téléphonera quand on sera sur place.

Le vampire serra un instant la jeune femme dans ses bras, et salua le scooby gang d'un signe de main, avant de disparaitre dans les ténèbres.

Buffy observa une dernière fois le reflet de la lune sur l'océan, consciente que lorsqu'elle reviendrait tout serait différent. En bien, ou en mal.

Elle se retourna vers ses amis et les rejoignit. Ils se séparèrent en deux groupes. Riley, Dawn et Giles prirent place dans la voiture du militaire. Buffy, Alex, Willow et Spike s'installèrent dans celle de La Tueuse.

Après plus de deux heures de route, ils arrivèrent à destination. Buffy se gara au bord du cratère et sortit de sa voiture. Elle se tourna vers Giles qui venait de la rejoindre.

- Il n'y a rien ici, dit-elle avec lassitude.

- Tu es sûre ? Regarde bien.

La Tueuse se rapprocha un peu plus du cratère, et remarqua une sorte de membrane transparente qui englobait la totalité de la cavité. Elle était quasiment invisible à l'œil nu. Il n'était pas étonnant que Buffy ne l'ait pas remarqué avant. La jeune femme l'effleura du bout des doigts, et eut la sensation de toucher de la rosée. Elle plongea le bras à travers la bulle et le ressortit presqu'immédiatement.

- A votre avis, qu'est-ce-qui nous attend de l'autre côté ?

- On ne va pas tarder à le savoir, déclara Alex qui venait de les rejoindre avec le reste de la bande.

Giles retira ses lunettes pour les essuyer et les replaça sur son nez.

- Deux d'entre nous devraient peut être rester ici, au cas où il se passerait quelque chose, dit-il.

- Vous avez raison, approuva Buffy. Vous voulez bien veiller sur Dawn ?

L'adolescente regarda sa sœur avec une pointe de déception mais ne discuta pas. La jeune femme la serra brièvement dans ses bras, puis, après avoir prit une profonde inspiration, elle ferma les yeux et fit un pas en avant. Elle ressentit une étrange sensation en passant au travers de la bulle. Elle eut l'impression de passer sous un mur d'eau glaciale puis plus rien.

Buffy rouvrit les yeux plusieurs fois, abasourdie de ce qui se trouvait devant elle.

Elle se tourna vers ses amis qui semblaient aussi ahuris qu'elle. Ils se trouvaient tous dans la rue commerçante de Sunnydale. Les cafés étaient bondés, les voitures circulaient et les passants reluquaient les vitrines des magasins avec envie.

- C'est incroyable, s'exclama Willow.

- Pizza Mama, le palais du Bowling, s'extasia Alex.

- Eh ! Regardez ! s'écria Spike.

Ils se tournèrent vers le fantôme et constatèrent qu'il n'en était plus un à proprement parlé. Buffy s'approcha lentement de lui, toucha sa main et leva un regard surpris sur lui.

- Comment est-ce possible ? bredouilla-t-elle.

- On dirait que...je ne suis plus mort, souffla-t-il.

La Tueuse effleura de ses doigts le visage du vampire, et au contact de sa peau glacée se remémora brièvement leurs étreintes. Spike posa sa main sur la sienne avec douceur et planta ses yeux bleus dans ceux de la Tueuse.

- Spike, murmura-t-elle avant d'enfouir sa tête au creux de son épaule.

Alex, Willow et Riley observèrent la scène, un peu gênés, et le militaire finit par tousser discrètement pour signaler leur présence.

- N'oublions pas que tout est une illusion, dit Buffy en reprenant soudain ses esprits.

Elle s'éloigna à regret des bras protecteurs du vampire, et le petit groupe se mit en marche, un peu sonné par ce qui se passait.

- Par où on commence ? demanda Riley.

La jeune femme réfléchit un instant, ne sachant pas trop ce qu'il convenait de faire. Son instinct lui disait de visiter tous les endroits où Spike et elle avaient vécu des évènements clés.

- La première fois qu'on s'est rencontrés c'était dans la ruelle derrière le Bronze. On peut peut-être commencer par là ? proposa-t-elle.

- Bonne idée, approuva Willow.

Ils prirent la direction de la boîte de nuit, et comme dans la rue principale, la vie était présente. La musique résonnait depuis l'extérieur, et le videur était posté comme à son habitude devant la porte.

- Que de souvenirs, soupira Alex. J'ai vraiment du mal à croire que tout ça n'existe plus.

- Oui c'est vraiment déroutant, ajouta la jeune sorcière.

- Vous croyez qu'ils ont toujours ces délicieux beignets d'oignons en forme de fleurs ? demanda Spike en sortant son paquet de cigarettes.

- On devrait aller vérifier, répondit Alex dont l'estomac criait famine.

- Les garçons, ce n'est pas vraiment le moment de manger.

- Oh Willow, allez quoi, juste quelques beignets, implora le jeune homme.

- Vous n'avez qu'à y aller, déclara Buffy. Je vais aller voir dans la ruelle.

- Tu es sûre amour ? l'interrogea Spike avant de porter une cigarette à ses lèvres.

- Oui, j'ai le sentiment que c'est quelque chose que je dois faire seule. Je vous retrouve, disons, dans une heure ?

- Buffy, prends ça, dit Willow en lui tendant une petite bourse qu'elle avait accroché sur un lacet. Mets-le autour du cou.

- Qu'est-ce-que c'est ?

- Un scapulaire. Ca te protègera des esprits malfaisants. Comme on ne sait pas ce qui se passe ici, mieux vaut être prudent.

Buffy la remercia d'un signe de tête, et se tourna vers ses amis qui l'encouragèrent d'un petit signe de main, avant de pénétrer avec appréhension dans la ruelle.

A suivre...