Note: Bon comme je m'en doutais je n'ai pas résisté à l'envie de poster ce prologue (on ne se refait pas), j'espère qu'il vous plaira !

Merci à Chaimette pour la relecture!

Rating: T

Disclaimer: Tout est à Marvel comme tout le monde le sait (même en vivant dans une grotte sous la mer on le sait) x)

Résumé: Loki a gagné la guerre, Midgard est à sa merci et prête à le servir. Tony, sans nouvelle des autres Avengers, n'a alors d'autre choix que de se terrer en attendant qu'une nouvelle ère vienne peut-être. IronFrost.

Sur ce, bonne lecture!


Prologue

Loki se tenait devant la ville ravagée de New-York. Tout était rasé, détruit, les pierres nues côtoyant les cadavres sanguinolents et les voitures encore fumantes. Les rares survivants ne le resteraient pas bien longtemps, Loki le savait. Les humains étaient extrêmement doués pour construire des armes de destruction massive et celle qu'ils venaient d'envoyer sur Manhattan avait annihilé toute vie, le dieu savait que ce peuple était belliqueux et n'avait aucun scrupule à tuer les leur mais à ce point là, c'était choquant, même pour lui.

Il soupira et songea qu'il était grand temps que cette guerre prenne fin, enfin il pourrait régner et prouver à tous qu'il était un grand roi. A présent les Chitauris envahissaient lentement la planète, et Thanos ne tarderait pas à débarquer lui aussi en quête d'un peu de gloire, et surtout du Tesseract. Le démon devait ensuite repartir à la conquête de dieu-sait-quel-autre monde mais Loki s'en fichait éperdument, il avait son trône à présent, ce que Thanos faisait en dehors des Neufs Mondes ne regardait que lui.

Les humains sortaient lentement de leurs cachettes dérisoires, ils pointaient la tête hors des maisons éventrées ou des bouches de métro partagés entre la terreur et le soulagement. Quelques uns, plus hardis que les autres, s'avancèrent vers le lieutenant de Thanos afin de de demander la permission de soigner les blessés et d'enterrer leurs morts. Loki fit un signe de la main comme quoi il s'en fichait éperdument et les humains habillés de rouges se déplacèrent rapidement vers les rescapés.

Loki savait qu'aux quatre coins du globe, les troupes asservissaient lentement la Terre, les humains auraient peut-être du mal à s'y faire au début mais ils découvriraient bien vite les bienfaits d'un monde sans guerres incessantes, ni tortures, ni meurtres de masse et encore moins de famine ou de maladie. Midgard deviendrait aussi prospère et riche qu'Asgard, ou du moins Loki ferait en sorte que cela soit le cas.

Oui bientôt les humains se prosterneraient devant lui. Un sourire s'étira sur ses lèvres tandis que son royaume s'étendait devant lui.


3 ans plus tard

Tony Stark bricolait dans sa cave tout en tendant l'oreille afin de distinguer les bruits du dehors. Il s'activait sur un reste de son ancienne armure, la bricolant avec les moyens du bord et tentant par tous les moyens de la remettre en marche. En vain. Sans électricité c'était une chose quasiment impossible naturellement, mais Tony gardait espoir, c'était une chose qu'il devait au moins à ses défunts amis. Il jeta un regard vers le portrait des Avengers qui trônait sur la table près des outils, on y voyait Natasha Romanoff, Clint Barton, Steve Rogers, Bruce Banner, Thor et lui-même souriant de façon un peu hésitante, à bord de l'héliporteur. Le portrait avait été prit peu avant la bataille de New-York, le seul et unique souvenir de ses amis, à croire qu'ils s'attendaient tous à laisser des plumes dans la bataille, et pour beaucoup cela avait été bien plus que des plumes.

A côté du portrait, on pouvait voir un second cadre contenant une photo d'une jolie femme, elle était rousse avec des yeux pétillants et un très jolie sourire. La seul vestige de Pepper Potts à cette heure-ci. Tony évitait soigneusement de regarder le portrait de Pepper, c'était toujours extrêmement douloureux pour lui de croiser le regard figé et éternellement rieur de son ancienne compagne. Comme beaucoup, elle était décédée après que le SHIELD ait décidé de lâcher cette fichue bombe. Ce qui n'aurait dû être qu'un missile nucléaire, s'était transformé en une gigantesque bombe lorsque le Tesseract avait été touché par les retombées radioactives, le résultat avait tué des millions de personnes dans le monde. Chose que le SHIELD avait bien sûr négligé.

Un an plus tard, le monde se reconstruisait encore. Loki avait apporté une avancée technologique conséquente, si bien que la médecine avait complètement changé, les soigneurs remplaçaient les médecins, et la magie remplaçait la science. Beaucoup de maladies n'étaient donc plus un problème.

Du jour au lendemain, le monde s'était transformé. La monarchie était totale, centralisé à New-York sous le règne de Loki, c'était une chose que Tony aurait cru impossible à cette époque et pourtant en quelques mois les gens étaient passés de révoltés à... résignés. Loki avait commencé par effectuer quelques "miracles" afin de légitimer son pouvoir, guérir un ou deux mourants voire même ressusciter un mort sans doute pas vraiment mort.

Il avait ensuite rasé tous les lieux de culte et supprimé tout ce qui avait trait à une religion qui n'était pas la sienne. Des temples majestueux avaient fleuris partout dans le monde, dédiés bien entendu à Loki.

Stark soupira et passa une main sale sur son front. Il posa sa clé à molette sur la table et se dirigea vers une petite porte qui se fondait parfaitement avec la couleur du mur. Il tira une clé grande et noire de sa poche et l'enfonça dans la serrure, avec un "clic" bien audible elle s'ouvrit. La pièce était petite, sans fenêtre et pourvue simplement d'une étrange applique murale, contre le mur se trouvait une table sur laquelle trônait un ordinateur. Tony toucha l'applique qui s'alluma et diffusa une douce lumière dans la pièce, naturellement c'était de la magie, basique et simple, mais de la magie tout de même.

Comment Tony pouvait-il donc avoir un ordinateur puisque l'électricité n'était plus? Il avait réussit, au prix de longues nuits d'insomnies, à faire fonctionner la machine grâce à la magie. La magie ce n'était rien de plus que de manipuler l'énergie, les atomes et les molécules qui nous entouraient, du moins Tony avait tenté de se l'expliquer ainsi. Il alluma l'ordinateur et attendit patiemment tout en buvant une énième tasse de café.

Internet n'était plus qu'un souvenir amer, une chose formidable pour beaucoup dont il fallait désormais se passer. Mais Tony n'avait jamais fait comme tout le monde. Il avait réussit à maintenir sur pied un tout petit réseau, ne reliant pratiquement que des ordinateurs de New-York, ils étaient la résistance, la seule qui subsistait encore.

Au départ ce fut rude pour Loki, jamais les humains ne s'étaient tant armés contre un ennemi commun. Seulement on ne luttait pas contre un dieu. Des centaines d'opposants avaient disparus d'un seul coup, sans préavis, sans laisser aucune trace. C'était certes peu face à l'ampleur de la résistance mais suffisant pour calmer les ardeurs de chacun. Par ailleurs Loki avait agit d'une bien étrange façon. Tony s'était attendu à des exécutions sommaires voire publiques, un embrigadement de masse ou encore des autodafés comme tout bon dictateur qui se respecte.

Mais Loki avait surprit tout le monde, il avait considérablement amélioré la médecine, les guerres intra-peuple étaient désormais inexistantes, tout le monde avait un accès égal à l'éducation et surtout les famines n'étaient qu'un lointain souvenir. Stratégie très habile pour asseoir son pouvoir, Loki réussissait à se faire apprécier de ses sujets, les Midgardiens devaient simplement reconnaître leur infériorité. Cette relative bienveillance lui assurait une protection en plus d'une légitimité; Asgard n'attaquerait pas la Terre si elle pensait que le peuple appréciait Loki. Par ailleurs il existait un endroit sur Terre où les mortels restaient les maîtres, un territoire situé près de la Russie, dans les montagnes de l'Oural. On appelait cet endroit le No man's land sans que personne ne sache vraiment pourquoi, certains y partaient pour ne plus revenir, d'autres au contraire y revenaient, préférant une vie confortable et sereine, à une "vie de sauvage". Visiblement la loi du plus fort y régnait, Tony songeait que c'était une habile stratégie de la part de Loki, en laissant la possibilité aux gens de choisir, il prouvait que la vie dans son royaume valaient bien mieux qu'une vie rude dans les montagnes glacées de l'Oural.

Loki était assurément un bien meilleur stratège que Thor.

Cela faisait trois ans que Tony n'avait plus de nouvelle du dieu de la foudre, il lui manquait beaucoup, ainsi que le reste des Avengers. Steve Rogers et Erik Selvig étaient morts de la même façon que Pepper, dans l'explosion de la bombe; Bruce n'avait plus donné aucune nouvelle, il avait tout bonnement disparu et Tony conservait l'espoir qu'il ait survécu; Clint et Natasha avaient également disparu; Nick Fury avait été tué de la main de Loki; il se murmurait également que Jane Foster et son assistante Darcy étaient également décédées. Cela avait été une période extrêmement dure.

Tony referma bien vite l'ordinateur. Il referma la porte, cacha la clé et remonta dans la maison qu'il habitait. C'était une de ses demeures secondaires, dont il avait oublié l'existence jusqu'à la prise de pouvoir de Loki. Il l'avait dépouillé de tout ce qui pouvait attirer l'attention et de loin on ne pouvait voir qu'une jolie villa, simple mais neutre. Naturellement, la cave était secrète, il ne savait pas si la garde royale le recherchait, mais dans le doute il préférait se faire discret. Il attrapa son manteau et son écharpe avant de sortir dans la fraîcheur de la nuit. Dormir était une activité douloureuse pour lui, Pepper le hantait dans ses rêves, il se revoyait sans cesse tenant son corps ensanglanté entre ses bras. Dans ces moments là, il se réveillait en sursaut, en hurlant et bien souvent en larme.

L'air était doux en cette fin d'été et Tony apprécia la beauté du ciel et des étoiles. Il n'avait jamais été particulièrement fan d'astronomie mais en ces temps difficiles, chaque moment de bonheur était précieux. Il arriva sur la place principale où trônait d'immenses banderoles émeraudes brodé d'or, il renifla dédaigneusement et s'avança vers le palais. Tony aurait donné sa main à couper que Midgard était devenu le copié/collé d'Asgard.

Cela faisait au moins six mois que Loki n'était plus apparut en public, certains murmuraient qu'il était mort ou partit mais personne n'osait faire quoique ce soit, à la fois par peur - il était un dieu et un maître de la magie -, mais aussi parce que leur niveau de vie leur convenait parfaitement et que peu de gens étaient prêts à changer cela.

Naturellement la tour Stark était devenue une partie du palais royal et elle n'avait plus grand chose de la tour que Tony avait construite. Il soupira profondément lorsqu'il se retrouva devant elle, un mélange de nostalgie et de colère le submergea et il se promit de faire regretter à Loki amèrement tout ce qu'il avait fait.

"Ce petit est la meilleure chose qui nous est arrivé croyez-moi!" Disait un petit vieux devant sa maison et entouré de ses amis. "De mon temps on savait obéir, il était temps que quelqu'un restaure l'ordre!"

Les autres petits vieux approuvèrent aussi vigoureusement qu'ils le purent et Tony leva les yeux au ciel.

Quelque chose ne tournait vraiment pas rond ici.


Et voilà! ^^

J'espère que vous avez apprécié ce prologue et à samedi prochain pour la suite! Je publierais cette fic tous les samedi pour faire simple.

Sur ce, bon week-end et bonnes vacances pour ceux qui comme moi le sont ;)