Voilà ma toute première fanfiction, sur mon tout premier fandom. Je l'ai commencé il y a deux ans et achevée cette été, alors une réécriture me semblait nécéssaire... Honnêtement, en me relisant, j'ai pensé que Michiko était un peu une Mary Sue sur les bords... oui, bon, remarque, être une Mary Sue fait partie de sa personnalité, j'ai l'impression.
Bref, je digresse. Appréciez cette histoire ! :)

Disclaimer : je ne possède pas Crash et compagnie. Ils appartiennent à Activision, sauf Michiko, Sachiko, Coralie, Elena et Noémie.


Prologue

Le petit garçon s'avança timidement sur l'estrade. Il faut dire qu'il avait toujours eu plus ou moins peur des autres et que les rires provenant de la salle ne l'encourageaient guère.

« Eh bien vas-y, présente-toi.

- Je… je m'appelle Neo Cortex et je…

- Eh les gars ! Matez son tatouage ! s'écria l'un des élèves.

- Bouh ! Qu'il a l'air bête avec ! renchérit une petite brune aux grands yeux bleus.

- Tiens ! C'est un N… comme Nerd !

- Et ça recommence… murmura Neo, au bord des larmes.

- Ha ! Il pleure, maintenant !

- Les enfants, taisez-vous ! cria l'institutrice, ramenant le calme dans la classe. Neo, va t'assoir à côté de Nitrus. »

Elle lui désigna sa place. Tentant d'ignorer les moqueries de ses condisciples, il s'installa à côté dudit Nitrus, un petit garçon mince, à la limite du maigre, qui bégayait légèrement. Cortex fut surtout intrigué par les deux boulons placés de part et d'autre de son crâne. Cependant, sondant de son regard brun le nouveau, Nitrus poussa ses affaires afin de lui laisser de la place.

A la récréation, son camarade lui proposa de rester avec lui, ce que Neo accepta avec joie. Nitrus lui présenta donc ses deux meilleurs amis : Nathan et Coralie. Le premier était un garçon roux qui avait un peu trop tendance à abuser des sucreries, comme en témoignait sa chemise d'uniforme qui le serrait trop. Il semblait par ailleurs plutôt enclin à la plaisanterie, contrastant avec le sérieux de son ami aux boulons. La deuxième ressemblait trait pour trait à la fille qui avait insulté Neo, à la différence qu'elle avait les cheveux blonds ramenés en une queue de cheval lui descendant jusqu'aux épaules. Ses yeux, loin du bleu glacial de la peste, scintillaient d'un beau vert émeraude. Son visage paraissait lumineux, et son sourire réchauffa quelque peu le cœur du nouveau.

« Et ça fait combien de temps que vous êtes ici ? demanda Neo.

- M-moi, depuis cinq ans, quand j'en a-avais trois, répondit Nitrus. Les B-Brio suivent toujours leurs é-études à l'Académie M-maléfique.

- Moi, renchérit avec un léger accent australien la seule fille du groupe, seulement depuis l'année dernière. Au fait, je m'excuse pour ma sœur, Clarisse. Tu sais, elle n'est pas méchante, simplement un peu bête…

- Ta sœur ? s'exclama Neo. Alors, si vous êtes dans la même classe, vous êtes jumelles, non ?

- Non, en fait j'ai un an d'avance…

- C'est un vrai génie ! confirma son ami roux. Elle me file toujours un coup de main pour les maths. C'est pas facile d'avoir ses deux parents astrophysiciens et de stagner à 9 de moyenne… D'ailleurs, c'est pour ça qu'ils m'ont envoyé ici il y a deux ans. Pour que je remonte.

- Au moins, fit amèrement Coralie, toi tu les as tes parents. Et toi, Neo ? Pourquoi es-tu ici ? »

Le garçon hésita un instant, mais se décida à tout raconter à ses nouveaux amis.

« Ma famille tenait un cirque, mais moi j'ai toujours préféré lire et m'instruire. Ca les insupportait tellement qu'ils me traitaient comme un animal, allant jusqu'à me marquer ce N sur le front… N… comme Nerd… au bout d'un moment c'était trop, j'ai mis le feu à leur minable petit cirque – il prit bien soin de ne pas préciser qu'il l'avait fait alors que sa famille était encore dedans – et je me suis enfui ici. »

Le trio en était bouche bée. Ce fut la blonde qui se décida à briser le silence.

« C'est assez…

- Ouais… fit simplement Nathan, qui avait déjà du mal à écraser une araignée, alors brûler un cirque…

- Mais c'est fini tout ça, maintenant, dit Coralie avec un pâle sourire.

- Oui ! renchérit Nitrus. Faut aller de l'avant, hein ! Pas vivre dans le passé !

- Moui…

- Allez, sourit la sœur de Clarisse, on avec toi. Tu n'es plus seul. »

La cloche sonna, et ils se mirent en rang. Alors que Neo souriait à ses nouveaux amis, un garçon de sa classe l'attrapa par le col et lui souffla :

« Toi, crois pas que parce que t'as copiné avec la nièce de la directrice et le fils Brio tes ennuis sont terminés… »