Chapitre 4 : La suite, un peu plus tôt que prévu, comme j'ai déjà pris un peu d'avance. Merci encore pour les reviews, j'espère que vous apprécierez la suite, pas beaucoup d'action dans ce chapitre, mais il y en aura beaucoup plus dans les chapitres à venir.

Faith venait d'entrer dans la cuisine suivit de Buffy, fermant la porte derrière elle. Faith fit quelques pas pour finir par s'adosser au plan de travail et regardait maintenant Buffy, qui se trouvait devant elle. Cette dernière fit de même, s'adossant elle aussi au comptoir restant tout de même face à Faith.

Elles se regardaient, ou plutôt se sondaient, tentaient de deviner les pensées de l'autre. Faith se décida enfin à prendre la parole. Les bras croisés, regardant Buffy, elle commença :

Faith : Ecoute B, pour hier,…

Sur ces simples mots Buffy sentit son angoisse monté en flèche, elle y avait pensé toute la nuit, et s'en voulait d'avoir craqué devant Faith de cette façon. C'est pourquoi, elle tenta de se donner plus de contenance et reprit :

Buffy : Je m'excuse pour hier Faith. Ca, ça n'aurait jamais du arriver. Je ne sais pas ce qu'il m'a prit, (baissant la tête) je,…je devais être fatiguée et… enfin, …en ce moment je,… (Relevant son regard sur Faith, l'air convaincu) voilà c'est ça, je suis très très fatiguée, tu vois, le boulot, la mission, le petit ami,…enfin bref, la vie quoi ! Mais ce,…ce que tu as vu hier,…n'arrivera plus, c'est promis. Maintenant j'aimerai bien qu'on arrête d'en parler, ok ? Tu veux bien ?

Faith avait écouté ce long monologue que Buffy lui avait servi, cependant, dans ce regard émeraude qui l'a fixait, elle voyait qu'il s'agissait d'autre chose, que Buffy lui mentait, mais elle ne voulait pas la pousser plus que ça dans ces confidences, pas maintenant, pas ce soir, pas dans cette cuisine avec tout ce monde dans la pièce à côté. Alors oui, elle parlerait à Buffy, mais pour l'heure elle acquiesça simplement à la demande de l'autre tueuse.

Buffy en fut soulagée, maintenant elle voulait aborder un tout autre sujet, rien qu'à l'idée de questionner Faith au sujet de Jack, elle sentait son anxiété monté, se tortillant les mains, ne sachant pas trop comment commencer. Alors elle se lança d'une petite voix :

Buffy : Alors toi et,…et ce Jack, ça fait longtemps ?

Faith (sourit à cette question, connaissant la curiosité de cette dernière) : Ca fait un peu plus de deux ans et demi qu'on se connait et un peu plus d'un an qu'on est en… (Elle hésita sur ce mot, mais sachant qu'elle n'avait de toute façon pas le choix) … en couple.

Buffy (l'air étonné) : Et vous décidez de, …de vous mariez aussi rapidement ?! (Se reprenant) Enfin, non, ce n'est pas ce que je veux dire,…ce, …c'est juste que…enfin la dernière fois qu'on s'est vue,…tu étais avec Wood et…et pas non plus du genre à… (Dans un geste de main) enfin à…penser au mariage.

Faith (décroisant ses bras, elle posant sur le plan de travail, de part et d'autre de ces hanches) : Je sais, ça peut te paraitre bizarre, mais oui, je (se mordant la joue intérieur), je suis tombée amoureuse, et je… (Retenant sa grimace) enfin c'est la première fois et c'est…c'est tellement (tentant de paraitre vraiment enjouée par cette situation) Whoua ! Enfin, je suppose que tu sais ce que sais, puisque tu,..Tu es aussi en couple, donc tu…enfin tu vois quoi.

Sue ces simples explications, Buffy, se sentait déçu, sans savoir pourquoi, mais le simple fait d'entendre Faith dire elle-même, qu'elle était amoureuse et surtout que c'était la première fois, cela la dérangeait, et lui fendait le cœur. Elle secoua légèrement la tête pour faire partir ces pensées plus qu'étrange. A présent elle pensait à ce Jack, qu'elle n'appréciait pas du tout, seulement comment pourrait-elle le dire à Faith, sans que celle-ci ne se mette en colère. Elle connaissait suffisamment le tempérament de la brune, qui pouvait s'emporter facilement, seulement elle ne pouvait rester comme ça, sans lui dire. Depuis le départ, depuis qu'elles se connaissaient, Buffy lui avait toujours dis ce qui lui déplaisait, où lorsqu'il y avait un souci, et cela ne changerait pas, même maintenant. Alors quitte à se prendre un coup de poing de Faith, autant que ce soit en lui disant ce qu'elle pensait vraiment. C'et pourquoi, se préparant à la réaction cinglante de Faith, elle lui dit d'une petite voix, baissant le regard:

Buffy : Je ne l'aime pas.

Elle s'attendait désormais à toute réaction violente, cependant elle fut décontenancée lorsqu'en levant les yeux en direction de la brune, elle vit celle-ci sourire. Juste sourire, secouant la tête.

En effet, lorsque Faith entendit ces mots, dis de cette façon par Buffy, elle avait l'impression d'avoir face à elle une enfant en train de révéler une bêtise à ces parents s'attendant à une sévère punition. Elle n'en fut que plus attendrie par Buffy. Elle finit par éclater de rire en voyant l'expression d'incompréhension qui se dessinait sur le visage de Buffy.

Buffy (ne comprenant pas la réaction de la brune) : Quoi ? Qu'est-ce que j'ai dis de drôle ?

Puis voyant Faith qui continuait de rire, elle finit par se détendre un peu pour rire légèrement à son tour, s'attendant, au cas où, à une toute autre réaction soudaine.

Faith : Ah B ! Tu sais que tu me fais rire ?

Buffy (penchant légèrement la tête, croisant les bras) : Et pourquoi ça ?

Faith : L'instant d'une seconde, j'ai eu l'impression de me retrouver devant ma petite miss Goodie Goodie d'il y a quelques années !... (Se calmant, laissant place à un sourire nostalgique)…et,…et ça me fait du bien.

Buffy (touché par cette expression sur le visage de sa tueuse brune) : Ah. (Après un court silence) Mais, tu,…tu ne m'en veux pas ? Pour,…pour ce que je t'ai dis ?

Faith : Pas du tout B. Pourquoi je t'en voudrais ? Tu as le droit d'avoir ton opinion. Pas de problème.

Buffy : Il y a quelques années, j'aurai été surprise d'entendre ça ! Je me souviens que seule ton opinion était la bonne.

Faith (écartant les bras) : Et ouais B, tu as devant toi une Faith super mure ! C'est l'avantage de prendre de l'âge.

Buffy (la détaillant plus intensément, regardant ses formes, se pinçant la lèvre inférieure, et sortit sans réfléchir) : C'est pas le seul !

Faith fut plus qu'étonnée, non seulement pas ces mots, mais aussi et surtout par le regard que Buffy lui portait en cet instant. Sans savoir pourquoi, pousser par une étrange sensation de bien être, ou peut être de nostalgie à penser au passé, elle s'avança lentement vers Buffy, un air plus charmeur au visage.

Faith : Tu sais que, … de ce que je peux voir, prendre de l'âge,… te va très bien aussi,… Buffy.

Elle se tenait à moins d'un mètre de la blonde et continuait sa lente avancée.

Devant les simples réactions de Faith, un long frisson lui parcourut tout le corps, et cette chaleur qui l'a réchauffait, elle se sentait simplement bien. Pourtant elle n'avait pas retenu ces mots, et étrangement elle n'en était pas gênée. Elle les pensait et rien que de retrouver en cette seconde cette sensation d'apaisement de légèreté, lui faisait plus que du bien. Elle savait que le retour de Faith l'avait chamboulé, complètement, mais elle savait aussi qu'en sa présence, elle se sentait revivre. Elle ne savait pas le pourquoi du comment, mais pour l'instant elle s'en fichait. Elle voulait juste profiter de ces sensations retrouvées. Volontairement elle prit un air plus coquin pour lui répondre tout en continuant ce petit jeu :

Buffy : Et si je te disais que tu n'as pas encore tout vu ?

Au même moment Faith venait de poser ces mains de part et d'autre de Buffy, les paumes contre le plan de travail, un courant électrique venait de la traverser sur cette simple phrase de Buffy. Rêvait-elle ou Buffy l'allumait ? Elle n'arrivait pas à le croire, et ne savait pas non plus quoi en penser. Cependant elle voulut quand même lui répondre :

Faith : Je rêve ou tu m'…

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que la porte de la cuisine s'ouvrit sur Jack.

Faith se recula en un quart de seconde de Buffy, passant la main nerveusement dans ces cheveux, tentant de faire comme si de rien n'était.

Ce dernier, en voyant cette proximité entre les deux tueuses, eut cette expression de colère qui le saisit.

Buffy, quand à elle, fut plus que surpris par le recul de Faith, quand elle se retourna, elle put voir Jack, qui se tenait là, devant elle, à les fixer, comme si elles venaient de commettre l'irréparable. Le bien être dans lequel, elle se trouvait jusqu'à présent, disparut aussitôt pour laisser place à la colère soudaine de le voir en face d'elle.

Faith (voulant arrêter ce combat silencieux) : Ecoute Jack, on,…on discutait juste et…

Jack (le regard noir) : Laisse tomber ! Viens avec moi !

Buffy (le regard aussi noir si ce n'est plus) : Hey ! Tu peux lui parler plus gentiment ! Ce n'est pas ton chien !

Faith (préférant intervenir) : Non B, c'est bon.

Jack se sentait piéger, il ne voulait pas révéler sa véritable personnalité devant Buffy mais n'avait pas supporté de les voir aussi proche l'une de l'autre, et c'était donc laisser emporter. Il prit sur lui de se calmer et reprit un sourire pour répondre, alors qu'il n'avait qu'une seule envie, balayer cette blonde hors de sa vue.

Jack (levant les mains en signe de reddition): Relax, B je plaisantais !

Buffy (contournant le comptoir, se rapprochant de lui) : Personne n'a le droit de m'appeler de cette façon ! Sauf Faith !

Faith, qui voyait la scène se dérouler devant ces yeux, ne savait plus comment réagir, d'un côté Buffy, de l'autre Jack. Cependant en voyant le regard de celui-ci s'emplissant de colère, elle intervint, s'interposant entre les deux, connaissant la force de ce dernier, voulant éviter que ça ne dérape.

Faith : Ok ! Viens Jack, on va aller boire un verre et discuter un peu avec les autres. (Le prenant par le bras, jetant un regard désolé à Buffy)

A peine, la porte refermée, Jack entraina Faith à s'asseoir près de lui, lui serrant fortement le bras. Souriant à tout le monde, se pencha à l'oreille de Faith pour lui murmurer :

Jack : Tu vas le regretter.

Faith serra les dents, autant que les poings, pour s'empêcher de se lever et le frapper. Ressassant sa colère, jusqu'à ce qu'elle aperçoive Buffy sortir de la cuisine, qui vint s'asseoir près de Rick, sans les regarder, elle n'entendit pas Cordélia lui poser une question.

Cordélia : Alors ? Faith ?

Faith (entendant son prénom, tournant enfin le regard vers celle qui lui parlait) : Pardon ? Tu disais ?

Cordélia : Je voulais savoir si vous aviez arrêté une date pour le mariage ?

Faith (qui n'avait qu'un envie c'est de hurler qu'elle n'en voulait pas de ce mariage) : Euh…bien,….en fait….on

Jack : C'est dans un mois, le 11 juillet pour être précis.

Cordélia (soudainement excité): Ouah ! Déjà ! Mais si je dois m'occuper de toute l'organisation, il faut que je m'y mette dès ce soir ! Enfin j'ai vu ça avec Faith, mais si tu n'es pas d'accord Jack, je peux….

Jack (la coupant, l'air charmeur) : Et je suis tout à fait d'accord avec ce choix.

Cordélia (sous le charme) : OH,…bien, …c'est très...gentil…merci…Jack.

Jack : C'est normal, les amies de Faith sont aussi mes amies. (Finissant sa phrase, en regardant Buffy)

Cette dernière serrait les dents, les poings, tentait de se contenir, elle se rappelait encore de la façon dont il avait parlé à Faith dans la cuisine, et de le voir jouer cette comédie, dans laquelle tout le monde avait l'air de l'apprécier, sans qu'aucun ne le connaisse vraiment. Mais, elle savait que ce Jack cachait des choses, et elle savait qu'elle avait maintenant un mois pour tenter de faire changer d'avis à Faith. Elle ne devait pas se marier avec cet homme. Elle lui prouverait qu'il n'était pas fait pour elle.

-…..-

La soirée se poursuivit dans le calme, hormis Cordélia qui dressait déjà la liste de toutes ces tâches pour organiser ce mariage. Willow avait remarqué ce froid entre Jack et Buffy. Elle avait remarqué ce regard de haine que Buffy lançait au futur mari de Faith. Elle ne savait pas encore ce qu'il en retournait mais elle devait parler à sa meilleure amie afin de savoir pourquoi elle réagissait de cette façon. Elle avait aussi remarqué la façon dont Faith se comportait en présence de Jack et de Buffy en même temps. Elle ne reconnaissait pas la Faith qu'elle avait toujours connu, sans gêne, sans attache, directe, franche dans sa façon de parler. Peut être était-ce l'amour qui l'a rendait comme ça, plus calme, plus posée, moins fonceuse. Elle regarda de nouveau Buffy, et put remarquer la différence lorsque cette dernière regardait Faith. Son regard se transformait aussi soudainement, pour devenir tendre, emprunt de gentillesse, de compassion, mais de tristesse aussi et surtout d'am… Non, pas d'amour, sur cette pensée, elle secoua la tête. Tentant de se concentrer sur les discussions en cours, pourtant elle pouvait jurer que cet éclat dans le regard de Buffy, elle ne l'avait pas revu depuis…elle ne savait même plus, tellement c'était loin. …Ou peut être que si, la dernière fois qu'elle avait surprise Buffy avoir un tel regard, était six ans plus tôt, lorsque Faith leur avait qu'elle partait de son côté… Elle sembla réaliser soudainement et comprendre mieux le comportement de Buffy depuis ces dernières années.

Willow (à elle-même, le regard dans le vide) : Pourquoi je n'ai pas vu ça plus tôt.

Kennedy (la regardant) : Tu m'as parlé ma puce ?

Willow : Euh, non, ..Non juste une pensée à voix haute.

Après un dernier regard vers Buffy puis Faith, elle en fut intimement persuadée, quelque chose se tramait entre elle deux, sans aucune n'en ait réellement conscience. Elle se dit alors, que les semaines à venir allaient surement emmener leurs lots de surprises.

A suivre…