Chapitre 9 : Encore moi, voilà la suite, merci pour les reviews, j'espère que vous apprécierez ! Bonne lecture !

Faith et Buffy venaient d'arriver dans l'appartement de cette dernière, en ouvrant la porte Spike se leva du canapé, surpris.

Spike: Déjà ? Je te manquais amour ? C'est ça ?

Faith roula des yeux autant que Buffy en l'entendant.

Buffy : Merci Spike de les avoir gardés, ils ont été sages ?

Spike : Oui (se grattant un peu la tête) Surtout Liloo, parce que Louka je ne sais pas trop ce que j'ai pu lui faire mais, il n'a pas arrêté de me dire que je n'étais pas cool comme Faith ! Et d'autres trucs mais bon, j'arriverai à le faire changer d'avis !

Faith était contente de l'entendre dire ça.

Buffy (souriant) : Bien..., bon... (Impatiente de voir partir Spike) merci encore et... bien...

Faith (la coupant) : A la prochaine Spike, on ne te retient pas !

Buffy : Voilà !

Prenant Spike gentiment par le bras, le dirigeant vers la sortie.

Spike : A demain, amour !

Buffy : A demain !

Faith (derrière elle) : Ou même à jamais hein ! C'est comme tu veux !

Spike : Toujours le mot pour rire Faith ! Je suis tordu de rire là !

Faith : Ouais ben va te tordre ailleurs !

Buffy (soufflant) : Bon ça suffit, allez à plus tard Spike !

Elle referma la porte et se tourna enfin vers Faith, un grand sourire aux lèvres.

Buffy (s'adossant à la porte) : Alors ?

Faith : Alors ?... (Mettant ces mains dans ces poches)... Ben je crois que je vais aller le coucher !

Buffy : Vraiment ?

Faith : Vraiment.

Buffy (prenant une mine déçue) : Dommage, moi qui voulait que tu reste ici,...avec moi...

Faith ne savait pas si Buffy plaisantait ou non, elle lui avait promis d'attendre que cette dernière soit prête. Du coup elle ne savait pas trop quoi faire, dans le doute elle préféra demander.

Faith (un peu gêné) : Tu,...tu voulais que je reste ici,...avec toi,...mais pour que...que je dorme...sur le canapé, c'est ça ?

Buffy fut attendrie par l'expression qu'arborait Faith en cette seconde. Elle décida de mettre fin à cette petite torture pour Faith. Elle finit donc par se redresser enfin, pour approcher doucement près de Faith, arrivé près d'elle, elle passa ces bras autour de son cou et se colla au corps de la brune.

Buffy (le regard dans le sien) : Non, pas de canapé, je veux de toi... (Effleurant juste ces lèvres des siennes)...avec moi... (Appuyant un peu plus)...dans mon lit.

Faith (refermant ces bras autour de la taille de Buffy en signe de possession) : T'es...t'es sure de toi,...je veux dire,...on...on a le temps, tu sais... je suis...

Buffy (enfouissant son visage dans son cou pour y déposer de tendre baiser) : J'en suis certaine. Il n'y a aucun doute là-dessus.

Faith crut fondre sous ces attentions, de longs frissons parcouraient entièrement son corps. Et ces frissons augmentèrent d'un coup en sentant Buffy se hisser contre elle pour qu'elle la porte. Ce qu'elle fit, elle avait reposé ces mains sous les fesses de la blonde pour la maintenir contre elle, elle se dirigea vers la chambre de celle-ci dans un silence troublé par quelques légers soupirs.

Une fois dans la chambre, elle se dirigea de suite vers le lit pour allonger Buffy et s'allonger à moitié sur elle. Maintenant elle embrassait Buffy à pleine bouche, leur baiser était passé de tendre à passionné et impatient. Faith se délectait de ce goût sucré des lèvres de la blonde. Elle sentit cette dernière commencé à déboutonner son chemisier qui rejoint rapidement le sol. Elle s'empressa de faire de même avec le haut de sa tueuse. A chaque soupir de Buffy, elle pensait fondre de plaisir, sans être touché. Dans un mouvement de hanche, celle-ci la retourna, la brune était désormais sur le dos, Buffy assise sur elle. Elle crut mourir lorsqu'elle la vit enlever son soutien gorge pour laisser apparaitre sa poitrine. A présent à moitié nue devant Faith, Buffy n'avait qu'une envie, avoir les mains de Faith sur son corps. Voyant cette dernière hésiter, elle prit l'initiative et pose elle-même les mains de Faith, qui se trouvait la seconde précédente sur ces cuisses, et les mettre sur sa poitrine. A ce contact, elle lâcha un long soupir. Quand à Faith, elle crut que son cœur allait s'arrêter, en sentant cette poitrine ferme et douce dans les paumes de ces mains. Elle se redressa pour venir chercher les lèvres de Buffy dans un baiser intense, elle y mettait tout ces sentiments toutes son envie, puis après quelques minutes, elle se recula pour regarder la blonde de ces yeux brillants et lui dire :

Faith : Buffy, tu...tu es magnifique. Tu...tu ne t'imagine même pas ce que tu me fais ressentir.

Buffy avait cru mourir sous le dernier assaut de Faith, elle avait ressentit tellement de passion dans ce baiser, qu'elle n'avait pu retenir son soupir sous le plaisir qu'elle prenait.

Buffy (murmurant, les bras autour de son cou) : Toi non plus tu ne sais pas à quel point tu me rends folle...Je suis éperdument,...complètement et totalement dingue de toi.

Faith avait encore senti son cœur rebondir sous cette phrase qui signifiait beaucoup pour elle. Elle inversa la position pour se retrouver de nouveau sur Buffy. Elle embrassait son cou, faisant courir ces mains sur tout son corps, elle ne voulait oublier aucune parcelle, aucun centimètre de peau. Elle fit glisser sa main vers son flan droit pour faire descendre la fermeture de sa jupe. Celle-ci se souleva juste assez pour laisser Faith la lui retirer. Elle était maintenant en string, se répétant encore et encore qu'elle était avec Faith. Faith qui embrassait divinement bien, qui avait la peau merveilleusement douce, mais maintenant elle en voulait plus, elle désirait Faith de tout son être.

Buffy (posant sa main sur sa joue) : Fais-moi l'amour bébé.

En entendant non seulement les mots de la blonde mais aussi et surtout ce surnom, Faith avait cru son plaisir atteindre des sommets rien qu'avec des mots.

Faith : Oh Buffy...tu...tu me rends dingue ! Elle se redressa pour retirer elle-même son pantalon, devenu un obstacle entre leur corps. Elle allait se rallonger lorsque Buffy s'accouda sr ces bras pour lui dire :

Buffy : Enlève tout bébé, je veux t'avoir entièrement.

Faith sourit en sentant l'empressement de la blonde, elle s'exécuta puis se rallongea sur elle. Et retourna l'embrasser, elle descendait lentement sur sa poitrine, jouait avec ces tétons dressés et durcit sous son excitation.

Buffy (une main dans les cheveux de la brune) : Hum... Faith...en...enlève le moi.

Faith comprit de suite de quoi parlait sa tueuse, elle le fit la seconde suivante. Le string de Buffy avait désormais rejoint le reste des vêtements au sol. En voyant Buffy, entièrement nue devant elle, Faith se crut dans un de ces rêves, et même ces derniers étaient très loin d'être aussi intense. Elle retourna embrasser Buffy, continuant ces caresses sur son ventre, puis sur l'extérieur de ces cuisses, lorsqu'elle sentit Buffy écarté plus encore celles-ci, elle venait d'avoir l'accord total de la blonde. Lentement sa main rejoignit enfin la féminité soignée de Buffy. Sa respiration se coupa un instant, en découvrant l'excitation de l'autre tueuse. Se reprenant, elle fit lentement glisser ces doigts sur ces lèvres intimes. Ceux-ci se recouvraient de l'excitation de la blonde, elle sentit Buffy se cambrer encore plus pour accentuer le contact de leur corps lorsqu'elle commença à titiller ce petit bourgeon gonflé par le désir.

Faith (sous le choc de ces émotions) : C'est tellement fort Buffy, je,...c'est ça le paradis...

Et Buffy était autant retournée que la brune, son corps tremblait sous son extase, et une vague immense de chaleur accompagné d'un bruyant soupir lorsqu'elle sentit Faith immiscer son majeur en elle. Elle ne quittait pas Faith des yeux, ces doigts s'agrippait dans le dos de la brune au rythme de ces va et viens.

Faith pensait bruler de l'intérieur tellement la chaleur était intense, elle n'aurait jamais imaginé prendre autant de plaisir rien qu'en regardant Buffy. Elle joint enfin son index à son majeur, continuant ces va et viens dans l'intimité de la blonde, elle sentit alors Buffy accentuer encore ce contact en montant son bassin à chaque mouvement qu'elle faisait.

Buffy (tremblante, quelques gouttes glissant sur son front) : Faith,...t'arrête pas...surtout t'arrête pas...hum...oui...

Faith (bouleversé de voir Buffy dans son plaisir) : Je...je t'aime Buffy...

Et s'en fut trop pour cette dernière qui ne put retenir plus longtemps son orgasme en entendant ces derniers mots. Elle s'agrippa encore plus de sa main à la nuque de Faith, son corps se contractant, tremblant, poussant un long gémissement de plaisir. Elle pensait que son cœur ne tiendrait pas à ce rythme infernal. Elle n'aurait jamais pensé prendre autant de plaisir dans les bras d'une femme, et cela n'aurait d'ailleurs pas été le cas si ça n'avait pas été avec Faith, et elle le savait.

Cette dernière fut percuté par son plaisir en voyant les yeux pétillants de Buffy fixé son regard lorsqu'elle fut emprise dans son orgasme. Elle en tremblait encore, elle plongea son visage dans le cou de cette dernière pour respirer ces doux parfums. Elle sentit Buffy refermer son emprise autour d'elle pour la garder tout contre elle. La respiration toujours rapide commençait à se calmer, elle se laissait câliner par la blonde qui venait de commencer de douces caresses dans son dos.

Le silence venait de retomber dans la pièce, seule résonnaient leur respiration. C'était le calme après la tempête. Et quelle tempête !

Buffy (embrassant Faith sur le haut de son front, posa sa main sur sa joue et se recula légèrement pour fixer son regard dans le sien) : Faith j'ai jamais ressentis ça, de toute ma vie, mais je sais pourquoi maintenant... (Les larmes aux yeux)...je...je t'aime Faith, je t'appartiens désormais et je veux plus m'éloigner de toi. Je me sens tellement bien quand je suis dans tes bras, je me sens sereine, en sécurité,...je t'aime... Reste près de moi...pour toujours...je t'en prie...

La brune était retournée d'entendre cette déclaration venant de Buffy, jamais elle n'avait osé ne serait-ce que rêver d'un moment pareil.

Faith (un sourire tendre sur les lèvres) : C'est tout ce que je désire Buffy, je veux plus me séparer de toi et de Louka, je...je vous aime et rien ne changera ça, je suis à toi mon ange, entièrement à toi.

Buffy (souriant dans ces larmes) : Et moi aussi je suis à toi bébé, toute à toi.

Faith reprenant un léger sourire en coin) : Humm...ça veut dire que je peux faire tout ce que je veux de ce petit corps ?

Buffy (souriant de voir cette expression) : Tout ce que tu veux ma Faith, et... (L'embrassant)...c'est même une obligation !

Faith (approfondissant le baiser) : Hum...et tu ...sais...que si c'est une...obligation...je prends ça très...au sérieux... bébé...

Elles continuèrent à se câliner encore pendant près d'une heure, avant de s'endormir dans un sommeil réparateur.

...-...

Le lendemain Louka fut réveillé le premier, Liloo dormait encore profondément, il se leva donc pour aller voir sa mère comme tous les matins. Seulement en rentrant dans sa chambre, en montant sur le lit, il vit sa mère tenir une personne dans ce bras, dont il ne pouvait voir le visage qui était tourné de l'autre côté, il partit du côté de sa mère pour lui faire un câlin.

Louka : Bonjour maman !

Buffy (souriant les yeux toujours fermés, se tourna légèrement vers son fils pour l'embrasser à son tour) : Bonjour mon poussin, tu as bien dormi ?

Louka (fronçant légèrement les sourcils): Oui...maman, il y a quelqu'un dans ton lit ?

Buffy : Oui poussin, c'est Faith.

Louka (souriant plus largement) : C'est super ! Ca veut dire qu'elle va rester avec nous pour toujours ?

Buffy : J'espère poussin...et si tu allais lui faire un câlin pour la réveiller ?

Louka passa par-dessus sa mère et se retrouva entre elle et Faith, puis il s'assit sur le dos de Faith par-dessus la couverture et pencha son visage pour lui faire un petit baiser sur la joue et lui dire :

Louka : Coucou Faith, ce n'est pas maman hein ! C'est moi !

Faith qui avait sentit un léger poids sur son dos se réveillait tout doucement, et souriait maintenant d'entendre cette petite voix.

Faith (se retournant légèrement) : Bonjour champion !... (Regardant Buffy)...et bonjour toi !

Louka (jouant avec une longue mèche de ces cheveux bruns : Alors tu reste avec nous maintenant hein ?!

Faith (souriant de le voir faire) : Oh ouais ! Enfin... (Regardant Buffy)...si t'as mère me supporte !

Louka (d'un haussement d'épaule) : Oh ben elle me supporte, alors elle te supporte aussi, t'inquiète ! En plus on joue aux mêmes jeux !

Buffy (qui s'était accoudé pour les regarder) : Ah ben tu vois si c'est une question de jeux, t'as pas le choix !

Faith : Dans ce cas !

Louka : Ouais c'est trop cool ! Je vais aller dire à Liloo, je reviens !

A peine Louka sortit, Faith se recolla au corps de Buffy pour lui dire un vrai bonjour.

Faith (passant son bras autour de sa taille, l'embrassant) : Bonjour ma belle.

Buffy (appréciant ce réveil) : Bonjour mon bébé ! Je t'aime !

Faith (souriant dans le baiser) : Moi je t'aime plus !

Buffy (se mettant à califourchon sur la brune, maintenant ces deux mains au dessus de sa tête, le regard coquin) : Ca ce n'est pas possible mon cœur.

Elle partit l'embrasser, relâchant ces mains pour faire courir les siennes sur le corps plus qu'attirant de Faith.

Buffy : Humm...j'ai encore envie de toi bébé...

Faith (posant ces mains dans son dos, se redressant pour se coller à elle) : Moi j'ai tout le temps envie de toi B ! Et j'adore les câlins du matin !... (Faisant mine de réfléchir) j'aime bien ceux du midi aussi, oh et puis ceux de l'après midi, et aussi ceux du soir !

Buffy (riant de l'entendre) : Oui ...je vois en fait tu aimes les câlins à tout moment !

Faith : Ouais ! Du moment qu'ils sont avec toi !

Buffy (lui volant un baiser avant de se reculer) : T'as intérêt !

Faith (la rattrapant) : Hey, hey, hey ! Tu vas où comme ça ! (l'embrassant passionnément) ...là, tu peux y aller maintenant !

Buffy venait de sentir une douce et intense chaleur remonter de ces reins sous ce baiser. Au bout de quelques secondes elle se reprit et se leva enfin pour enfiler son peignoir. Avant de sortir de la chambre, elle retourna embrasser sa brune une dernière fois.

Buffy : Je vais te préparer ton café bébé.

Faith : hum...merci...mais je vais t'aider, j'arrive.

A SUIVRE...

Et voilà, comme je l'ai déjà dis avant ce genre de scène est super compliqué à écrire, alors j'espère qu'elle sera quand même à la hauteur ! Voilà bonne soirée, à bientôt ! Et merci pour vos commentaires ! Je sais je me répète !