Note de l'auteur : Petite précision : J'accepte bien entendue toutes les reviews qu'on me donne même celles qui sont critiques et bien sur je les lis, je ne le prend pas mal, suite aux reviews, je fais efforts pour montré que je peux me débrouillé un peu seule sans toujours demandé de l'aide.

C'est vrai que des fois je ne me relis pas forcement bien, et je trouve que cela fait français car généralement j'écris comme je parle donc je m'excuse d'avance

Et puis j'explique le pourquoi du comment je fais cela avant chaque début de fic que je publie sachant que je continue a en faire un peu sur tout, vu que j'en ai en suspens et d'autres en cours de production.

Peut-être dans un futur proche si je vois que je n'arrive plus tellement a progressé seule, je ferais appel a une bêta.

Également si vous n'aimez pas mon style d'écriture vous pouvez toujours fermé ma fanfic et en lire d'autres :)

Si jamais vous voulez me laissé un review ou un message privé pour corrigé certaines erreurs de la fic je peux le faire ;)

Disclamer : Homeland - univers et personnage ne sont malheureusement pas ma propriété.

Pairing : Carrie/Nicholas Brody

Ceci est egalement un essai concernant une fic sans Songfic ou de style théâtre car je n'ai pas trouvé de chanson qui pourrait correspondre avec le sujet de la fanfic.

La fin de l'episode 2x04 ne m'a pas tellement plu donc je la re ecrit a ma maniere.

In Love with a Terrorist ? :

POV Carrie

Je ne pouvais le laisser s'échapper, il était tout seul, il m'a brisé, mais je l'aime quand même, je crois que je n'ai pas voulu suivre les ordres. Vu que je ne fais pas vraiment partie de la CIA.
J'étais allée toquer à la porte de Brody

"Qui a t'il" me demanda t'il

Je lui alors souri puis je suis rentrée, c'est alors que l'ai plaqué contre un mur.

"Tu m'as brisé avec tout ce qui s'est passé, je t'en veux beaucoup, mais le problème c'est que mes sentiments sont toujours fort envers toi, je n'arrive pas a m'enlever de la tête que je t'aime." je lui ai avoué

Je le tenais alors puis je l'embrassais, ce n'était pas dans ma nature d'embrasser de cette manière là, limite un peu férocement, mais il le fallait.

"Je t'aime et je m'en fous que tu sois un terroriste ou un criminel. ça ne changera pas le fait que je t'aime".

Alors que je pensais que Brody alla me frapper, mais en fait non, il répondait à mon baiser ou a continué a s'embrasser jusqu'à qu'il m'emmène sur son lit ou on a "refait la paix" avec du "rough-sex" mais également on a fait aussi "make-up sex".

Il m'a dit alors "Le secret restera entre nous pour ce qui est de nos retrouvailles, je ne veux pas te perdre, car tu es une des personnes qui me comprend le mieux".

Suite à cela on continuait notre travail normalement, mais de temps en temps Brody mentait à sa famille et me retrouve pour passer du bon temps ensemble.

END