Salut tout le monde, je me lance j'ai lu je ne sais pas combien de fanfictions et ça m'a donné envie d'écrire alors voilà ma toute première fanfiction...

One shot qui se transformera peut-être en un two shots à vous de me le dire^^

Bonne lecture ;)


Le jour tombe sur Los Angeles et tous se préparent à rentrer. Cependant l'atmosphère est lourd au sein de l'équipe ce soir, plus particulièrement entre les deux plus jeunes coéquipiers mais personne à part eux ne sait réellement pourquoi.

« - Salut les gars, à demain ! dit Kensi en prenant son sac après avoir salué les garçons,

- À demain Kens', répondent-ils d'une seule et même voix avant que Deeks ne se lève à son tour et suive Kensi jusqu'au parking.

- J'te ramène ? Deeks demande à Kensi,

- On va dire que j'ai pas trop le choix, ma voiture n'est plus en état de rouler j'te signale ! »

Ils se dirigent alors vers la voiture de Deeks sans un mot et le trajet jusqu'à l'appartement de Kensi se fait tout aussi silencieusement, seulement interrompu par les doigts de Deeks martelant le volant au rythme de la musique. Au fond de lui il sait que ce geste anodin a le don d'agacer sa coéquipière mais elle ne dit rien, focalisée sur le paysage qui défile au travers de la vitre.

« - À quoi tu penses ? lui demande-t-il alors qu'il baisse le volume de la musique,

- Rien, j'suis juste fatiguée. J'ai vraiment envi de rentrer, de prendre un bon bain chaud et d'aller me coucher... lui répond-t-elle mais il n'est pas convaincu,

- T'as pas prévu de manger ?

- Nan et puis de toute façon j'ai plus rien chez moi. » dit-elle d'un ton qui laisse facilement comprendre que la discussion est finie.

Le trajet jusqu'à chez Kensi est assez cours, après tout juste dix minutes de route Deeks se gare devant chez elle et se retourne pour la voir.

« - Enfin chez toi, ton bain chaud t'attend.

- Ouais, enfin ! J'ai cru que la journée ne se finirait jamais, dit-elle en ouvrant la portière, et merci de m'avoir ramené.

- C'est normal j'allais pas te laisser prendre un taxi ! s'exprime-t-il comme s'il s'agit de la chose la pus logique au monde

- Bonne nuit Deeks à demain, sourit-elle

- Bonne nuit Kens' »

Il la suit du regard et la voit rentrer dans son appartement avant de partir et de mettre son plan en action. Aujourd'hui a été une journée plus que compliquée et il est hors de question qu'il laisse Kensi toute seule ce soir. En route pour le fast food le plus proche il repense à toutes les choses qui se sont passées, une fusillade, une course poursuite, une voiture démolie et des paroles échangées. Il ne peut pas oublier ces mots qu'elle lui a dit et c'est aussi pour ça que l'atmosphère était aussi bizarre à l'OPS en rentrant de la mission. Ses pensées sont interrompues lorsqu'il rentre dans le fast food pour passer commande mais elles refont vite surface une fois seul dans la voiture retournant chez Kensi. Il se gare à nouveau devant chez elle en espérant qu'elle ne le rejette pas car il en est sûr, dès qu'elle ouvrira la porte elle saura qu'il veut parler de ce qu'il s'est passé. Il sonne donc à la porte un peu nerveux mais personne ne vient lui ouvrir il suppose donc qu'elle est encore dans son bain et crochète la serrure. Elle va le tuer pour avoir fait ça il le sait mais il a besoin de lui parler et de savoir que tout va bien entre eux.

« - Kensi ! appelle-t-il une fois la porte refermée derrière lui

- Deeks ? Mais qu'est-ce que tu fais là ? Tu t'es pas dit que si je répondais pas à la porte c'est que j'avais envi de rester seule, dit-elle en sortant de sa chambre ne portant qu'un pantalon de jogging et un T-shirt bien trop grand pour elle

- Je sais, je sais. Je suis juste venu t'apporter à manger, soupire-t-il en lui tendant un sac dans lequel se trouvait son burger et un soda

- Sérieusement Deeks qu'est-ce que tu fais là ? réplique-t-elle en espérant une réponse un peu plus sincère cette fois

- Tu penses pas qu'il faudrait qu'on parle, lui dit-il en s'asseyant sur son canapé

- Je t'en prie fais comme chez toi, grommelle-t-elle avant d'ajouter et de s'asseoir à l'autre extrémité du canapé, et de quoi tu veux parler ?

- Tu sais très bien de quoi je veux parler, dit-il d'un ton plus sec qu'il ne l'aurait voulu

- Tu vas bien, je vais bien, y'a rien de plus à dire... souffle-t-elle avant de prendre un morceau de burger qui est plus que bienvenu elle est affamée

- Kens' regarde moi s'il te plaît. » demande-t-il avant en la fixant et en attendant qu'elle daigne le regarder.

Il sait pertinemment qu'il n'y a pas plus têtu que Kensi et si elle décide de se taire il n'aura pas d'autre choix que de rentrer chez lui sans avoir eu l'explication qu'il attendait. Mais après avoir pris une gorgé de son soda Kensi se retourne enfin vers lui en repliant une jambe sous elle pour pouvoir pleinement lui faire face.

« - Je t'écoute Deeks.

- Ok mais avant que je commence promets moi de répondre sincèrement à ce que je vais te demander s'il te plaît, lui dit-il le plus sérieusement du monde

- Promis mais tu sais que si tu me pose certaines questions je serai incapable d'y répondre.

- Je sais, mais tu sais aussi qu'avec ce qu'il s'est passé aujourd'hui il faut qu'on parle et on aurait même du parler depuis longtemps... dit-t-il en mettant son bras sur le dossier du canapé, leurs mains sont maintenant à seulement quelques centimètres l'une de l'autre

- Je sais mais, ok j'aime pas l'admettre mais tu me connais mieux que personne et tu sais que je suis pas le genre de personne qui parle facilement de ce qu'elle ressent. » murmure-t-elle en caressant sa main du bout des doigts.

Tous deux savent ce qu'il s'est passé, Callen et Sam avaient pris de l'avance et se dirigeaient vers l'entrepôt où se trouvait les suspects tandis que Kensi et Deeks étaient quelques kilomètres derrière eux. Pour tenter de réduire la distance Kensi avait accéléré mais un chauffeur débouchant de nul part avait percuté de plein fouet leur voiture. Par chance ils n'avaient que quelques blessures mineures mais avant que les secours n'arrivent Kensi avait fait comprendre à Deeks qu'elle s'en serait voulu s'il avait était blessé parce qu'il était bien plus qu'un simple coéquipier pour elle et il lui avait dit qu'il en était de même pour lui. Il l'avait alors embrassé avant de s'arrêter en entendant les sirènes indiquant l'arrivée des secours. Après un bref passage à l'hôpital ils n'avaient pas trouvé le moment propice pour discuter puisque Callen et Sam étaient avec eux. Mais maintenant qu'ils sont seuls et Deeks compte bien en profiter pour lui dire ce qu'il pense vraiment.

« - À mon avis tu t'es plutôt bien débrouillée tout à l'heure, sourit-il en entrelaçant leurs doigts

- Tu sais je pense vraiment ce que je t'ai dis t'es bien plus qu'un coéquipier et même plus qu'un ami... » admit-elle en rougissant.

C'est ce moment là que choisit Deeks pour tirer sur sa main et l'attirer vers lui. Il la regarde et d'un simple petit hochement de tête il comprend qu'elle ne le rejette pas. Leurs lèvres ne sont plus qu'à quelques centimètres et soudain ils sont seuls au monde partageant un baiser passionné. Kensi enlace ses bras autour de son cou et passe ses doigts dans ses cheveux, Deeks passe un main sous son T-shirt et lui caresse le bas du dos tandis que son autre main reste sur sa joue. Ils se séparent doucement et Kensi pose son front contre celui de Deeks.

« Tu es plus qu'une amie pour moi aussi. » chuchote-t-il.

Avec ces mots Kensi l'embrasse à nouveau et cette fois si ses mains partent à la découverte du corps de son coéquipier, ami et amoureux ose-t-elle penser. Rapidement Deeks répond à ces caresses et sans savoir réellement comment le T-shirt de Kensi est sur le sol et elle se retrouve allongée sur le canapé avec Deeks au dessus d'elle. Kensi déboutonne sa chemise sans aucune hésitation et elle sait qu'elle n'a plus besoin d'avoir peur de ses sentiments, il ne l'abandonnera jamais et ne lui fera jamais de mal. Pour la première fois depuis longtemps elle laisse ses sentiments prendre le dessus et murmure à l'oreille Deeks les trois mots qui lui emplissent le cœur d'un bonheur immense.

« Moi aussi je t'aime Kens' depuis longtemps maintenant. »


Merci à ceux qui m'ont lu j'espère que ça vous avez aimé, dîtes moi ce que vous en pensez et si vous voulez que je continue ou pas...