Papa Laufey

Chap1 : Non !

#######################

Inspiré d'un prompt de Loopy Darling Esheba

Oui, je sais, c'est super court. Mais c'est le but.

Il aurait peut-être quatre ou cinq chapitres par jour pendant lesquels nous suivrons la vie de Loki chez lui.

Le pauvre.

Et vous attendez pas a de l'intelligent hein. Ca a juste être totalement con !

#######################

"- Non."
"- ...Non ?"
"- Non..."

Loki battit stupidement des paupières un instant.
Il n'était pas habitué à ce qu'on lui refuse quoi que ce soit lorsqu'il utilisait sa langue agile sur la raison de quelqu'un.
Et voilà que Laufey... Avait-il sous-estimé l'envie de vengeance du roi des glaces ?

"- La cassette n'est-elle pas à votre gout, Laufey-Roi ? Vous venger d'Odin non plus ?" Le sourire de Loki était sournois mais une vague inquiétude brillait au fond de son regard vert.
"- Il y a plus précieux pour moi que la vengeance, petit prince."

La voix basse et presque douce du roi jotun fit frémir Loki.

"- Et bien, si ma proposition ne vous plait pas, je vais prendre congé."
"- Non."

Cette fois, Loki eut peur.
Sa peur se transforma en terreur lorsque deux Jotuns l'attrapèrent par les épaules pour le forcer à s'agenouiller sur la glace.
Le petit prince tenta d'utiliser sa magie mais il n'y parvint pas.
Laufey quitta son trône.
A pas lents, le vieux roi vint mettre un genou à terre devant Loki.

"- Tu vas rester ici, Loki... Ici est ta place. Mon fils."

Le regard vert s'emplit de panique presque incohérente.
Lorsque Laufey posa son énorme main sur la joue de son enfant, Loki se mit à hurler.
La peau rose battit en retraite pour révéler la véritable apparence du petit Jotun.

"- Byleist, Heldlindi...lâchez le."

Les deux jotuns qui le tenaient par les épaules lâchèrent le second prince d'Asgard.
Comme leur père, les deux princes s'agenouillèrent.

"- Bienvenue chez toi, Loki, mon petit trésor."

Loki lâcha un couinement de rat lorsque Laufey le serra contre lui avec plus d'affection que jamais Odin ne lui avait montrée.

"- MON BEBEEEEEEEEEEEEE D'AMOUR ! TU ES ENFIN RENTRE A LA MAISON ! Je te laisserais plus jamais partir." Pleurnichait le roi Jotun en semant des congères un peu partout sur le sol à chaque larme supplémentaire.

"- Thor…Au secours…" Couina encore Loki, à moitié étouffé contre le large torse de son géniteur.