Note de l'auteur : Merci à Val :) Je suis contente de savoir que les BDs ont de bonnes chances de te faire sourire. Ce chapitre ci devrait être adapté en BD ce mois-ci, SI je récupère accès à mon PC :-)

·..·

·..·..· -•(-•-•-)•-..·..·

AVANT LA NEXUS

Chapitre 3 : Supers pouvoirs

·..·..· -•(-•-•-)•-..·..·

·..·

"La première chose que vous devez retenir", commença Heath d'un air inhabituellement sérieux, "c'est que l'arme n'est pas tant importante que l'endroit où vous allez viser". Il prit la fourchette en plastique à côté de son assiette et la pointa vers le front d'un Chris Jericho qui regrettait depuis déjà dix bonnes minutes d'avoir choisi de manger ce midi à la cafétéria avec les rookies. Son idée initiale avait été de s'isoler un moment avec son protégé Wade Barrett afin de discuter stratégie, mais rapidement, le compagnon de chambrée de ce dernier s'était installé - sans invitation - face à eux, automatiquement suivit par toute la clique des nouveaux.

"Vous devez frapper entre les yeux de préférence", continua Heath, les pointes en plastique blanc de sa fourchette dangereusement proche du front du mentor de Barrett. "Seule la zone du cerveau est sensible".

"Zut alors", s'exclama Justin à ses côtés sur un ton de plaisanterie. "Ca veut dire que Skip serait immunisé aux attaques s'il était contaminé !".

"Merci Justin", répondit ce dernier d'un ton jovial. "C'est gentil ce que tu dis".

Un silence s'installa parmi les rookies tandis que Jericho mesurait ses chances s'il sautait par dessus la table, là, tout de suite, saisissait la tête rousse face à lui et lui enseignait un cours de plongée en apnée dans le ragout infâme qu'ils s'étaient tous fait servir à la cantine.

Assis à une table à l'écart, John Cena rongeait également son frein en portant vers Sheamus un regard si brulant qu'on aurait pu y faire griller des châtaignes. "Sérieusement, Sheamus, il va falloir songer à consulter, hein? Ca vire à la paranoïa sur le coup. Je commence à avoir marre de venir bouffer avec toi si c'est pour systématiquement finir par observer cette bande de débiles de la NXT".

Sheamus répondit d'une voix basse. "J'admets qu'on s'est peut-être plantés au sujet de Barrett... Mais je ne démords pas de l'idée qu'un leader pourrait surgir parmi eux, et j'ai ouï dire que l'autre rouquin pourrait bien cacher son jeu".

Cena porta un regard vers celui qui animait la conversation, face à un Chris Jericho dont le teint virait de plus en plus au cramoisi. "Quoi, l'espèce de machin efféminé, là bas? Tu te fous de moi!"

Sheamus se pencha vers Cena alors que deux autres anciens rejoignaient leur table et s'empressa de murmurer:

"D'après ce qu'on m'a dit, il se pourrait bien que Slater soit le cerveau de la bande. Plusieurs l'ont entendu évoquer des possibilités d'attaques, de méthodes de survie, de massacre, de destruction totale,..."

William Regal et Christian s'assirent face à eux avec leur plateau repas. "C'est quoi ce nouveau look de techniciens ? On a peur de se retrouver à signer des autographes auprès de groupies acharnées ? Je vous signale, c'est pas trop le style de population dans ce bâtiment», déclara l'anglais d'un air un peu hautain avec un retroussement de nez désapprobateur.

Ne voulant pas se lancer dans des explications qui pourraient leur retomber sur le coin de la figure, Sheamus embraya directement vers Regal : "Comment ça se passe avec ton protégé? L'aristocratie anglaise avec un bouseux redneck bas de plafond... », il maqua une pause avec un petit sourire, « si tu veux, Cena peut te filer des Xanax pour tenir le coup ».

« De quoi ? », Cena manqua de s'étouffer avec son soda.

« C'est pas vrai ? », Sheamus souleva un sourcil faussement surpris, totalement amusé. « C'est ce qui se dit pourtant. »

« Mais jamais de la vie ! »

Christian vint à la rescousse de l'Irlandais : « Je confirme, ça se dit. Tous les fans n'arrêtent pas de te huer et de scander du 'CENA SUCKS', et tu gardes tout le temps le sourire. On s'est dit que le Xanax était une putain de drogue efficace ».

William Regal renchérit avec un large sourire : « Sur Bleacher Report, j'ai entendu parler de Bromazepam… ».

La canette de soda qui se comprima brusquement dans la main de Cena fit un bruit strident qui interrompit presque l'enseignement donné par Slater deux tables plus loin. Presque. Après avoir jeté un coup d'œil au jeune rouquin qui expliquait maintenant qu'arracher la mâchoire de l'adversaire pouvait l'empêcher de mordre, et se souvenant de l'avertissement précédent de Sheamus, Cena se tourna vers Christian.

« Comment ça se passe avec ton protégé ? »

« Heath ? », dit Christian en se tournant légèrement vers la table des rookies. « Hors entraînement, quand il ne cause pas de zombies, il lit des BD de zombies. On peut dire qu'il y a une certaine constance, quoi… »

« C'est un peu pareil avec le mien, Skip Sheffield », continua William. « Mais lui, c'est plutôt du Spiderman qu'il lit ».

« Fais gaffe, hein ?! », s'écria Christian en se retournant vers lui. « Con comme il est, il est capable de s'identifier au héro et d'essayer d'escalader à mains nues le building ! »

Regal haussa les épaules d'un air blasé. « Pas de danger. Pour le moment, il en est au stade de chasser les araignées dans tout le building pour les bouffer, en espérant qu'il y en ait une radioactive dans le tas et qu'il se choppe des pouvoirs ».

Un long silence pesant s'installa confortablement sur la table des anciens, brisé lorsque Cena se tourna vers Sheamus : « La prochaine fois que tu nourris le moindre soupçon sur une menace potentielle de cette équipe, tu te trouves quelqu'un d'autres pour bouffer avec toi ! ».

·..·

·..·..· -•(-•-•-)•-..·..·
A SUIVRE
·..·..· -•(-•-•-)•-..·..·

·..·

En espérant que vous aimerez tout autant la version BD :-)