Une petite suite à l'OS, en espérant vous faire plaisir :)

Deedi.


Souvenirs Tenaces Suite.

«Sois sage, ô ma douleur et tiens toi plus tranquille ! – Charles Baudelaire. »

Hermione avait la main sur le torse de son compagnon, écoutant d'une oreille attentive son récit. Plus Drago parlait, plus son coeur se serrait. Elle en avait vu elle aussi de la souffrance, mais savoir que celui qu'on croyait connaître avait pu être aussi horrible ne lui plaisait pas. Quelque fois les yeux bruns d'Hermione s'écarquillaient, sa bouche s'ouvrait pour finalement se fermer. Elle fuyait le regard acier de Drago. Savoir que des gens comme «elle» -mais finalement comme lui- avaient pu périr sous la baguette de celui-ci l'horripilait. Une douleur s'éveillait en elle. Hermione essayait tant bien que mal de la calmer. Finalement Drago ayant finis sont récit, elle souffla un bon coup et observa le blond.

Celui ci semblait mal-à-l'aise. Torturant ses doigts et mordant sa lèvre inférieur, Drago paraissait dans le doute et toujours proie à la panique. Elle voyait bien qu'il avait fait preuve d'un grand courage pour tout lui dire. Que son récit soit horrible et dur à écouter nous pouvons l'admettre, mais le redire avec précision et sang froid devait être encore plus dur.

Oui, Hermione admirait Drago sans vraiment le vouloir. Cela faisait bientôt 2 ans qu'ils étaient ensemble et il avait toujours réussi à cacher ce terrible secret. Elle ne savait pourquoi il s'était finalement libéré de son fardeau. Mais cela expliquait bien des choses, comme les quelques réveils au beau milieu de la nuit, la prise de potion de sommeil sans rêve lorsqu'il rentrait du travail avec des cernes monstres. Cela expliquait pourquoi la veille au soir Drago semblait stressé de ne plus avoir de cette potion dans son tiroir.

Paradoxalement, Hermione lui en voulait énormément. Elle se rendait enfin compte qu'elle cohabitait avec un criminel. Un Ancien criminel. Il avait tué comme l'on disait bonjour des dizaines voir une centaine de personnes. Tous Né-moldu ou moldu. Cela la dégoûtait. Vé au fond elle ne pouvais pas vraiment lui en vouloir. Comment le pourrait-elle ? Elle aimait Drago, et ne voulait surtout pas le lâcher alors qu'il avait dû se sentir vraiment mal pour lui avouer ça.

Certes, elle avait mal, mais au fond elle s'était attendu à quoi ? Elle était avec un ex-mangemort, donc oui il avait forcément tué. Elle se trouvait bien bête de l'avoir pensé innocent. Tout était maintenant évident. Drago avait toujours choisi un chemin contraire à elle. Il aimait,enfin appréciait, voir des premières années tomber dans ses pièges, il aimait avoir deux acolytes qui ne lui refusaient rien. Il aimait la souffrance d'autrui. C'était donc logique qu'il ai fait tout ce qu'il a fait.

Hermione regarda une nouvelle fois Drago, émergeant de ses pensées. Lui avait les yeux humides d'une douceur qu'on ne lui connaissait pas. Finalement après avoir eu recours à un débat intérieur, Hermione laissa naître un sourire sur ses fines lèvres. Elle vint caresser la joue de Drago avec le dos de sa main et s'approcha de lui pour sceller leurs lèvres. Elle le prit dans ses bras et le sentit souffler. De soulagement sans doute.

Elle se promit de ne jamais laisser sa douleur à elle prendre le dessus. Car finalement elle n'a fait qu'imaginer les corps crouler sous la baguette de Drago. Mais lui les avait vu, il lui en restait de parfait souvenirs. Il avait vu tout ces cadavres joncher le sol.

Sur ces quelques pensées, elle se rendit dans la cuisine et fit un thé à Drago qui lui, bénit Merlin de l'avoir mit avec une fille comme elle.