Bonjour à tous et à tous. C'est avec beaucoup de fierté que je vous offre ce tout dernier chapitre de The Story Untold, mettant fin à cette longue traduction, ma première vraie, longue traduction. J'espère que mon travail vous aura plu malgré mes nombreuses expressions Québécoises... et surtout, j'espère que la fiction que je vous aurai fait découvrir aura valut le travail. N'oublions pas que cette histoire appartient en tout et pour tout à Maroon-Dragon :)

Je vous souhaite à tous une bonne année 2014, avec ses souhaits habituels. Peut-être nous reverrons-nous pour une nouvelle traduction, qui sait ? En attendant, vous devrez vous contenter de mes propres fictions hihi ^^ (ou des autres fictions aussi, bien évidemment)

Allez, Bonne Lecture et Laissez-moi vos commentaires, au moins en cadeau de Noël (J'aimerais atteindre le 200 pour cette fiction... svppppp),

LEM


Épilogue – I love you Mr. Stark

Le mariage :

C'était vraiment une fête surévaluée selon les normes de Tony. L'équipe était là, Pepper et Rhodey, et bien sûr Frigga avait été invitée, mais c'était tout. Ils ne voulaient pas perdre leur journée avec des gens qu'ils ne connaissaient pas et avec qui ils ne partageraient que de vagues et futiles plaisanteries. Ils avaient décidé de fêter ça à la maison de Tony à Malibu, sur la plage, avec Prancer qui était chargé d'emmener leurs anneaux. Ça avait été merveilleux, simple et amusant, spécialement lorsque le moment des toasts était arrivé et que Thor avait failli éclater en sanglots en leur disant à quel point il les aimait. De plus, Loki était définitivement à couper le souffle.

-Hey… je me demandais où tu étais parti… murmura Tony en enroulant ses bras autour de son mari.

-J'avais juste besoin d'un peu d'air frais, répondit Loki, se laissant aller à l'étreinte tandis qu'ils regardaient tous les deux le soleil disparaître dans la mer.

-Tu ne regrettes pas déjà de t'être marié à moi, n'est-ce pas? Nargua-t-il, jouant avec le jonc au doigt de Loki. Jonc qu'il ne désirait certainement pas voir enlevé.

-Et bien… je me demande si je ne pouvais pas avoir mieux. Tony lui pinça le flanc pour ce commentaire.

-Tu ne pourras jamais trouver mieux que moi, je suis le seul qui puisse t'empêcher de cuisiner tes recettes atroces et qui ramasse tous les livres que tu laisses trainer dans la maison.

Tony se déplaça un peu pour que Loki puisse le regarder.

-C'est sûrement vrai. – Loki lui sourit avant de se pencher pour l'embrasser. — Je t'aime, monsieur Stark.

-Je t'aime aussi, monsieur Stark.

Leur première dispute :

-Baisse ta musique Stark! (Loki)

-Va lire ailleurs! (Tony)

-C'est ma maison aussi, je fais ce que je veux! (Loki)

-Il y a quand même toujours mon nom sur le building! (Tony)

-Maintenant je suis aussi un Stark, tu te souviens! (Loki)

-Oui et je commence à le regretter! (Tony)

-Retire ça! (Loki)

-Non! Tu es vraiment une plaie!... Est-ce que tu pleures? (Tony)

-Non… je ne pleure pas. (Loki)

-Oui, tu vas le faire… allez Loki, je ne le pensais pas… tu n'as pas à te fâcher pour ça… (Tony)

-Je ne suis pas fâché. (Loki)

-Et bien tu n'as pas l'air vraiment heureux. (Tony)

-Je ne suis pas fâché! Je suis enceint! (Loki)

-… (Tony)

La naissance :

Tony n'avait pas obtenu la permission d'être dans la chambre avec Loki et ça le tuait. Il avait été présent à chaque étape de la grossesse tandis que le dieu devenait plus gros et plus agité, et maintenant il ne pouvait pas entrer. La quantité de magie utilisée pour faciliter la naissance pourrait réagir avec son réacteur et personne ne voulait de complications dans un tel moment. Au lieu de ça, Tony devait attendre dehors avec le reste de l'équipe ainsi que Fenrir, tandis que Thor et Frigga aidait Loki à accoucher.

Le reste de l'équipe semblait bien aller tandis qu'ils étaient installés sur les divans en attendant. Ils s'étaient habitués à Loki dans la dernière année et demie. Apparemment, une personne pouvant faire arrêter de boire Tony, le faire dormir plus et être monogame méritait leur respect. Aussi, c'était assez difficile de prendre le dieu au sérieux lorsqu'il déambulait dans la tour Stark chaussé de grosses pantoufles poilues noires.

-Pourquoi est-ce que c'est si long? lâcha-t-il tandis qu'il faisait toujours les cent pas devant la chambre.

-Il y a des cas où les femmes donnent naissance pendant douze heures et plus. Tu es là depuis seulement trois heures, répondit Natasha tout en buvant un Cosmopolitain qu'elle avait trouvé.

Tony soupira mais ne dit rien tandis qu'il recommençait à marcher de droite, à gauche, puis à droite à nouveau. Le temps sembla s'écouler très lentement mais finalement, Thor sortit de la chambre.

-C'est une petite fille en pleine santé! sourit-il.

Un poids considérable chuta des épaules de Tony tandis qu'il se ruait à l'intérieur. Loki avait déjà été nettoyé et était couché sous les draps du lit. Il semblait épuisé et complètement raqué, mais ses yeux étaient ouverts tandis qu'il regardait la boule de joie dans ses bras. Du point de vue de Tony, ce n'était qu'un paquet de couvertures roses, mais tandis qu'il s'installait dans le lit près de Loki, il vit pour la première fois sa petite fille.

Il n'avait jamais vraiment pensé avoir des enfants un jour. Il n'avait jamais cru que Loki puisse porter ses enfants aussi… ni même Loki. La petite n'avait pas été prévue, mais une fois le choc passé, l'enfant n'était plus non désiré, à coups sûrs.

Elle était minuscule et pâle, avec son nez et les yeux de Loki, ainsi qu'une petite touffe de cheveux noirs sur le dessus de sa tête. Elle était si belle.

-Emma Frigga Stark… bienvenue dans la famille.

Première réunion parents-professeurs :

-Je suis désolée de vous dire ça, mais votre fille a causé un paquet de problèmes récemment.

Tony détesta aussitôt la femme. Personne n'avait jamais dit que sa fille était une fautrice de troubles. Elle aimait tout simplement faire les choses à sa façon.

-Que voulez-vous dire exactement? demanda son mari, plaçant une main sur la cuisse de Tony pour l'empêcher de crier sur la femme.

-Elle refuse de répondre aux professeurs lorsqu'ils l'appellent; lorsque le professeur de mathématiques lui dit d'écrire les démarches pour ses réponses elle leur dit « qu'ils seraient trop stupides pour comprendre de toute façon »

« C'est ma fille » pensa Tony, souriant malicieusement. Loki ne sembla toutefois pas avoir la même opinion, et pas d'un point de vue aussi positif.

-Je t'ai dit une centaine de fois d'arrêter d'insulter des gens lorsqu'elle est dans la même pièce. Elle retient clairement de toi, accusa le dieu.

-MOI? Et toi et ton attitude « je fais ce que je veux »? Tu es autant à blâmer que moi.

La femme de l'école du SHIELD pour enfants privilégiés toussa. « Elle en a probablement déjà vu de toutes les couleurs » pensa Tony en se souvenant de tous les enfants qui venaient à cette école. Emma était une des plus vieilles, mais de plus en plus d'Avengers et d'autres super héros commençaient à procréer, donnant au SHIELD de nouveaux problèmes à gérer. Il pensa aussi en rigolant au moment où sa fille et où Mérida, la fille de Clint et Natasha, avaient joués à la tag à New York. Ils avaient joué avec des flèches et Emma avait volé le bouclier de Steve. Il y avait eu quelques dommages « mineurs » de propriété et une longue discussion avec son mari et leur fille à propos de l'utilisation de la magie en public.

-Pouvons-nous revenir au sujet messieurs? – C'est vrai, le comportement fautif de leur fille. – Nous voudrions que vous parliez avec votre fille quant au respect envers ses ainés. Sinon, Emma est toujours notée dans les A et semble bien socialiser avec les autres.

Sérieusement, la femme lui demandait, ainsi qu'à Loki, de dire à leur fille de respecter les autres? Il supposa qu'elle leur avait dit ça seulement par principe, pour pouvoir dire à Fury qu'elle les avait mis au courant. Lorsque lui et Loki partirent, ils trouvèrent leur fille en train de jouer avec un petit rouquin. Mérida avait deux ans de moins que Emma, mais ils semblaient planifier malicieusement. Clint et Natasha devaient être proches alors.

Bon ou mauvais? – Ah, les voilà —

-Grâce aux fautes irresponsables de Tony, nous devons dire à notre fille de montrer plus de respect envers ses ainés, dit Loki à Natasha de façon baveuse.

-Bien sûr que c'était de la faute à Tony. Si les choses n'allaient pas bien selon Loki, c'était toujours Tony le fautif.

-Mes fautes sont correctes, crois-tu que se référer à leur oncle comme d'un fou soit la bonne façon d'apprendre aux enfants?

-C'est presque énoncer un fait. Tout le monde sait qu'Emma est déjà dix fois plus intelligente que Thor et peut le battre les mains dans le dos.

-Et bien, il marquait un point. C'était ridicule de voir à quel point leur fille de dix ans pouvait toujours mettre Thor dans des situations plus stupides les unes que les autres et s'en sortir sans être blâmée. Tony ne pouvait être plus fier.

-Nous devrions rentrer, vous voudriez surveiller Mérida? demanda Clint tandis qu'il poussait Natasha dans la pièce pour leur rencontre.

-Oui, bien sûr, répondit Loki avant que Tony ne s'y oppose.

Dix minutes plus tard, ils étaient tous les deux collés, littéralement, à leur chaise.

-Il fallait bien que tu lui apprennes comment coller les choses magiquement, enh? grogna Tony tandis que Loki essayait de décoller sa main suffisamment pour retirer l'enchantement.

-La ferme Stark.

Rencontrer le petit ami :

-Alors… tu es Bryan c'est ça? Questionna Tony, observant le garçon tandis qu'ils attendaient Emma. Il fut presque satisfait de voir le garçon déglutir.

-Oui monsieur… vous avez une fille adorable.

Tony corrigea :

-Elle n'est pas adorable, c'est une pure perfection.

-Adorable n'était même pas proche de la bonne description de leur fille parfaite.

-Oui… non… je veux dire, vous avez parfaitement raison…

Tony put entendre Fenrir rigoler plus loin. Il était en visite pour le weekend, faisant une pause de son voyage autour du monde et il était clairement amusé par la situation.

-Alors, quelles sont tes intentions envers ma fille? demanda-t-il, seulement parce qu'il le pouvait.

Emma avait été entrainée par Clint et Natasha et même si elle ne parvenait pas à lui botter le cul, Mérida le ferait pour elle.

-C'est juste le bal de promo, monsieur! Gémis Bryan.

-Papa, arrête d'embêter Bryan.

Tony se retourna et voulut presque renvoyer Emma directement à sa chambre pour se changer. Elle avait hérité de la grandeur de Loki, ce qui était encore plus amplifié par la hauteur des talons qu'elle portait. La robe au dos découvert accentuait chaque courbe qu'elle avait et ses cheveux noirs bouclés descendaient par-dessus son épaule.

-Tu es époustouflante, parvint à dire son père. Ne reviens pas trop tard! Lui cria-t-il, se méritant un doigt d'honneur de sa part.

Il la gronderait pour ça… plus tard.

Maintenant :

Tony regarda sa petite-fille danser avec le petit-fils de Steve, ses cheveux rouges brillant sous la lumière des chandelles qui brillait partout. Il avait finalement cédé pour la pomme. Lorsque Loki lui avait confié qu'il pouvait devenir mortel, juste pour ne pas avoir à vivre sans lui, Tony avait refusé de le laisser faire. Il commençait aussi à ressentir les douleurs et courbatures que l'âge lui infligeait et Emma était encore jeune. Il ne voulait pas mourir avant de la voir se marier et il ne voulait pas qu'elle doive l'enterrer. Elle était une demi-déesse et presque aussi immortelle que Loki.

Alors il en était là, célébrant son 200e anniversaire sur Terre. Steve était toujours en vie, même s'il était un peu moins en forme. Bruce montrait les signes de la vieillesse également, malgré que Hulk maintienne son ADN relativement jeune. Natasha et Clint avaient été enterrés il y avait un siècle, mais leur fille Mérida vivait toujours.

Ça avait pris un paquet de supplications de la part d'Emma pour obtenir une pomme pour lui, mais Frigga ne pouvait dire non à sa petite-fille favorite. Ils avaient déménagés dans un royaume différent, seulement parce que les gens sur Terre étaient devenus dangereux, pas dans le sens où ils pouvaient les blesser, mais savoir que Tony Stark avait gagné l'immortalité avait eu le même effet que le sérum du super soldat avait eu. Tout le monde le voulait et ils avaient déjà essayé de blesser Emma et ses enfants pour l'avoir. Ça avait été leur déclic pour aller voir ailleurs, voir de nouvelles choses et construire une nouvelle vie ailleurs où ils ne seraient pas suivis par la presse et où ils pourraient tout simplement vivre leur vie. La Terre était toujours l'endroit où ils passaient de nombreux étés puisque Fenrir avait pris la tête de Stark Industries et qu'il vivait heureux avec sa propre épouse et ses enfants.

Tony sourit lorsqu'il surprit son mari en train de le regarder et l'attira avec lui vers la piste de danse.

-Tu sembles perdu dans tes pensées, commenta Loki tandis qu'ils se mouvaient sur le plancher de danse.

-Je pensais juste à quelques-uns de nos jours les plus mémorables, sourit Tony.

Loki lui rendit son sourire également.

-Tu deviens vieux, nargua-t-il.

Tony se mit à exploser de rire puisqu'ils savaient tous les deux que Loki avait encore quelques millénaires devant lui.

-Je t'aime, monsieur Stark.

-Je t'aime aussi, monsieur Stark.


FIN - The End

Merci beaucoup de m'avoir suivi, c'est avec plaisir que je vous souhaite une bonne année 2014, à la prochaine dans mes fictions, ou pas ^^