Salut salut !

Voici un nouveau chapitre, qui j'espère, sera à votre convenance ! Alors, on enchaîne immédiatement et à très bientôt !

Merci aussi à Mana.Y (plus qu'un 6ème sens, c'est plus que Rayleigh a de l'instinct, et qu'Ace n'est pas assez con pour supposer qu'il s'en sortira sans souci.), Chiyukisa, la vague folle (Oda n'a pas fait intervenir Garp quand la tête d'Ace allait tomber... je te laisse en tirer toi-même les conclusions), Evanae (profite, profite, je te rattrape), Ureli1, Hotaru-no-kata (j'aime faire plaisir à mes lecteurs), alana chantelune et minimilie pour les commentaires !

Bonne lecture !


Magellan était là. Et Ace savait que ça ne se passerait pas très bien... Il savait qu'il devait demander à son frère de fuir, mais en même temps, le forcer à s'éloigner ferait de lui une cible facile de Luffy.

- Lu'. Haki obligatoire...

Quelque chose allait mal tournée, il le sentait, là, dans ses tripes. Il avait peur pour Luffy. Très peur.

Même la remarque de son frère sur la nourriture ne parvint pas à chasser son inquiétude. Il n'entendait même pas Bon Clay leur dire qu'ils n'y arriveraient pas. Ace devait lutter contre son instinct qui lui disait de prendre Luffy sous le bras et de le mettre à l'abri pour revenir t finir Magellan.

- Ace ?

Ace fut brutalement tirer de ses pensées. Il jeta un regard à son frère qui d'un geste de la tête, montra Magellan. Oh, il voulait savoir qui c'était ?

- Doku ningen Magellan, lui répondit Ace.

- Bien renseigné, à ce que je vois, Hiken no Ace. Mugiwara no Luffy et Hiken no Ace, les deux frères qui causent des problèmes partout où ils passent... à se demandait si Shirohige n'a pas perdu la raison pour te nommer commandant, Hiken no Ace, après tout, te voilà ici, seul... Et toi, Mugiwara no Luffy. On te dit le fiancé de la Kaizoku Hime, l'enfant démoniaque de Gold Roger, et pourtant tu n'as rien dans le crâne. Vous passez votre temps à vous opposer au Gouvernement Mondial et au QG de la Marine ! Comment Genkotsu-san peut-il arriver à rester droit en ayant conscience de vos crimes ! Vous poussez la chose trop loin, aujourd'hui, en vous infiltrant dans cette place imprenable qu'est Impel Down ! En tant que Chef, c'est assez humiliant pour moi ! Je sais pourquoi vous êtes là. Vous voulez libérer votre frère, le révolutionnaire Hanran ! Mais c'est totalement impossible pour vous de l'atteindre et encore moins de vous échapper d'Impel Down ! Mugiwara no Luffy, Hiken no Ace... votre chance a tourné. Après vous avoir attrapé, je prendrais tout mon temps avec vous pour savoir comment vous vous êtes introduit ici Si vous êtes sage, vous aurez peut-être droit d'être dans la même cellule que ce cher Hanran... avant d'être envoyé à l'échafaud pour vos crimes !

Heureusement qu'il était bien renseigner, sinon il aurait pas été digne d'être un commandant. Malheureusement pour lui, Ace n'avait aucune intention de se laisser capturer, encore moins vivant. Et surtout pas les laisser mettre la main sur Luffy.

- Si vous essayez de nous faire peur, c'est raté. Les poings de Garp sont une menace plus efficace que celle de l'échafaud, commenta Ace avec aigreur. Et autre chose...

- Plutôt mourir que de te le dire ! rugit Luffy.

- Avant d'être torturé, tous, les prisonniers disent ça... Mais encore une fois, Mugiwara, ce que tu vas endurer sera bien moins agréable que la torture ! Vous finirez comme votre frère, à supplier qu'on vous achève !

Ace serra les mâchoires. Si Sabo en était là, ils se devaient de se dépêcher avant qu'il ne trouve vraiment un moyen de mettre fin à ses jours.

Il sauverait Sabo.

- Lu'... souffla doucement Ace en tendant une main vers lui, sans quitter Magellan des yeux.

- Je ne reculerais pas, Ace, grogna Luffy.

- C'est pas ça, idiot.

Luffy le regarda brièvement avant de mettre sa main dans la sienne. Immédiatement, Ace serra très fort ses doigts sur la fine main caoutchouteuse de son petit-frère.

« Je t'en conjure, Lu', ne meure pas, mon petit-frère adoré... »

Ils lâchèrent leur main pour reprendre leur position.

- De toute façon, on n'a pas le choix que de le vaincre... Les autres issus sont bloqués. On aurait peut-être une chance de passé par la vitesse, mais on se les ferra au retour tout de même. Autant régler cette histoire maintenant, souffla Ace. Hajimemasho ?

Magellan se recouvrit de poison. En réponse, les deux frères se baissèrent un peu plus sur leur jambe, près à attaquer.

- Hydra !

Et du poison naquit deux longues têtes avec des crocs qui filèrent vers le sommet, avant de foncer vers les deux frères qui esquivèrent sans même y penser.

Alors que Luffy allait attaquer, Ace sentit que Bon Clay allait intercepter l'attaque pleine de Haki. Hiken se précipita pour intercepter l'okama qui l'engueula parce que Luffy allait mourir.

- LA FERME ! Tu ne sais rien, alors ne parle pas ! Ji-chan ne nous a pas laissé à Dawn sans arme ! Alors ne reste pas là ! Soit tu vires, soit tu te bâts, mais ne te mets pas sur notre route ! rugit Ace.

Il était mort de trouille, mais ils avaient une petite chance, et ils le combattaient ensemble, aussi... Ace avait beau se dire tout cela, il sentait dans ses tripes que quelque chose n'allait pas bien tourner. La voix de Luffy était assez explicite pour dire que si le combat n'était pas achevé rapidement, alors, il ne pourrait pas le continuer.

Il se releva, fila vers Luffy qui se mit en cavalier, permettant à son frère de courir sur son dos pour se projeter en l'air et envoyer un coup de pied enduite de flamme noir dans une nouvelle tête d'hydre.

- Vous n'avez pas saisi que toute résistance est futile ! rugit Magellan en faisant naître deux autres Hydres de son corps.

Ace atterrit à terre, reculant légèrement pour garder les trois têtes dans son champ de vision.

Luffy prit quelques pas en arrière, histoire laisser de la place pour que son aîné attaque.

- Kyôkaen !

C'était parfait pour une attaque surprise de la part de Luffy qui, surgissant des flammes, parvint à envoyer un coup de poing enduit de Haki dans les tripes du Directeur.

- Je n'en attendais pas moins des petits-enfants de Genkotsu-san, vous êtes doué... mais vous ne tiendrez pas longtemps, leur dit Magellan.

Il se mit à mâcher comme du chewing-gum et fit une grosse bulle bleu qu'il projeta sur les deux frères.

- Cholorball !

La bulle laissa échapper un gaz, avant d'exploser

Ace et Luffy réussirent à échapper la zone, en se hissant sur une autre construction, mais trop tard.

Enfin, pour Luffy, parce que le logia d'Ace le laissait indifférent. Comment voulez-vous empoisonné le feu ?

- Luffy ?! s'inquiéta Ace en voyant son frère commençait à éternuer, les yeux larmoyants.

Il ne pourrait pas se battre correctement dans cet état.

- J'ai mal aux yeux, et j'arrive pas à m'empêcher de pleurer... grogna Luffy.

Il voulut se frotter les yeux, mais son frère lui attrapa le bras.

- Non, tu vas aggraver la chose. C'est un gaz lacrymogène... lui apprit Ace.

- Tu as de la chance d'être un logia...

Ace allait répliquer quand son Haki l'alerte du danger imminent.

En effet, les hydres foncèrent sur eux, mais ne furent pas assez rapide pour intercepter Ace qui avait pris son frère sous le bras pour évacuer la zone rapidement... sauf que les Hydres ne firent rien et cessèrent le course.

- Tu te sens un peu mieux ? demanda Ace en reposant Luffy dans un endroit avec de l'air non-empoisonné.

- Limite, grogna Luffy.

- Reste derrière moi, tant que tu n'es pas rétabli.

Ace fit la barrière entre Luffy et Magellan qui venait d'utiliser son Hydre comme un toboggan et se projeter vers eux.

- C'est inutile d'essayer de résister... fit le directeur en retirant ses cornes. Vous ne quitterez jamais cet endroit.

Il fit un geste au niveau du visage d'Ace, qui déconcentrer par un éternuement de Luffy, se fit blesser. Cela déchira la peau de son visage et failli presque lui crever un œil s'il n'avait pas eu le réflexe de le changer en feu.

Le coup suivant, il l'esquiva avec son frère.

- Si vous croyez pouvoir m'atteindre, essayez donc !

Magellan retira sa corne du sol avec un gros splash de poison, alors que les frères recommençaient à reculer sur une autre structure.

Ace essuya d'un revers de la main sa blessure, ignorant le sang. Son logia était trop occupé à lutter contre le poison, pour la guérir, pour l'instant. Il était bien partit pour avoir le même genre de cicatrice que Rayleigh, mais sur l'œil gauche.

- Mugiwara est un poids mort, pour toi, Hiken... pourquoi tu ne t'en débarrasses pas ? fit Magellan.

Se débarrasser de Luffy, sa fierté, son petit-frère, son futur Roi ? Et puis quoi encore, s'enrouler dans du jambon pour danser à nu à la pleine lune ?!

- Pour deux raisons. La première est que mon rôle de grand-frère est d'aimer, soutenir et protéger mes petit-frères. La seconde... c'est qu'en tant que Pirate, je dois allégeance à mon Seigneur, et Luffy sera le Kaizoku Ou. S'il veut se battre à mes côtés, je le laisserais se battre à mes côtés. Je n'ai aucun droit d'empiéter dur son libre-arbitre, répondit Ace en grognant.

Luffy esquiva de justesse des projections de poisons dans sa direction, avant de se baisser, faisant que Magellan qui voulut l'empaler sur l'une de ses cornes, passa pardessus lui et percuta un mur.

- Lu'... si tu le touches, sans Haki, tu es foutu... il arrive même à faire fondre la pierre, souffla Ace, les yeux ronds devant la pierre entrain de dégouliner au point d'impact de Magellan.

Ace savait que le poison était dangereux, mais de là à faire fondre la pierre...

- Tu seras le suivant, Mugiwara no Luffy, annonça Magellan.

Luffy éternua.

- Quoique vous fassiez... vous deux et votre frère Hanran connaîtraient le même destin...

Magellan fonça vers Luffy qui para le coup avec des bras enduit de Haki, permettant à son frère d'envoyer balader le directeur d'un bon coup de pied dans la tête.

- Haki, donc... fit Magellan en fronçant les sourcils, se massant sa joue endolori où le pied d'Ace l'avait brûlé. C'est chiant, ça...

Il tourbillonna sur lui-même, projetant des goûtes de poisons de tout côté, qui passèrent au travers d'Ace. Luffy renonça à utiliser ses yeux. Ils ne lui servaient à rien dans cet état. Il se devait de faire confiance à son Haki. Ce qu'il pouvait faire, c'était bloqué de son mieux Magellan, qui en avait principalement après lui (puisqu'il était touché par le gaz lacrymogène, et donc affaibli), et ainsi permettre à Ace d'attaquer l'homme pour le renvoyer loin de son frère.

Luffy dévia un coup de corne de son pied, le faisant percuter le sol et Ace enfonça son poing dans le ventre de l'homme. Malheureusement, le sol s'effondra sous Luffy, qui eut le réflexe de donner un coup de pied dans un morceau de mur pour se projeter au-dessus de l'océan de flamme et atterrir sur un autre pont.

Ace allait partir à la poursuite de son frangin quand il se prit un coup de coude dans le bide, l'envoyant dans une pièce gardé à une dizaine de mètres de là. Pièce dont il traversa la porte.

En voyant le nombre d'armes dans les environs, il était facile de comprendre pourquoi cette pièce était lourdement garder.

Ace se releva et se figea, entendant les mots de son frère via son Haki :

« Wari, Ace... sauve Sabo pour moi. »

Et la voix de Luffy fut étouffer.

- LUFFYYYYYYYYYYYYYY ! hurla Ace alors que son esprit court-circuité.

Non, pas son frère...

Les matons qui entrèrent pour se saisir de lui goûtèrent à son Haki du Roi.

Saisissant un bô familier qu'il reconnut comme étant celui de Sabo, Ace quitta la pièce au pas de course.

Il amassa toute son énergie dans ses veines, toute son inquiétude et sa colère. Ses muscles se durcirent lentement, au point d'en devenir douloureux. Son souffle et son rythme cardiaque commença à s'accélérait alors que sa vue se noircissait.

Magellan allait donner des ordres pour qu'on embarque Luffy couvert de poison au niveau cinq, quand quelque chose apparut entre lui et le jeune capitaine.

- Bon Clay, je te confie mon otouto... annonça Ace.

Magellan fronça les sourcils.

Les membres d'Hiken avait pris une teinte d'un noir très profond, et s'était même répondu sur le bô. Et d'étrange filament de vapeur s'élevait de son corps avec une couleur flamboyante hésitant entre le jaune et l'orange.

Ace releva la tête, dévoilant son regard brûlant et cerné, aux iris si argenté qu'elles en brillaient sous l'ombre de son chapeau, et la partie gauche de son visage à moitié couverte par le sang de sa plaie.

Pouf

Bon Clay qui venait d'arriver pour évacuer Luffy releva la tête pour voir qu'Ace avait laissé tomber son sac.

- Y'a un manteau dedans. Enroule Luffy à l'intérieur et diriges-toi vers l'escalier du cinquième étage, mais t'approche pas trop. Je me charge de Magellan.

Sans trop savoir pourquoi, Bon Clay obéit. Il tira le long manteau noir du sac, enroula Luffy dedans, et passant le sac à son bras, il s'en alla, portant Mugiwara dans ses bras.

- Et tu comptes faire quoi ? demanda Magellan. Il ne tiendra pas plus de vingt-quatre heures sans antidote, et je n'ai pas l'intention de le lui donner. De toute façon avec une telle quantité de poison, aucun antidote ne peut rien pour lui.

- Je sais qui peut le sauver... en attendant, tu es mort.

Magellan abattit un poing couvert de poison sur Ace...

Qui avait disparu.

Ace ne maîtrisait plus son propre corps. Ses membres lui faisaient déjà mal alors qu'il venait de commencer à utiliser la technique. De leur propre volonté, ses bras se levèrent en faisant tournoyer le bô auquel il avait mis feu et assena un puissant coup avec dans le dos du Directeur, l'envoya valser plus loin.

Ace leva une jambe pour faire un pas, et disparu immédiatement, pour réapparaître juste au-dessus de l'homme poison, laissant retomber son bô comme une hache. L'homme esquiva de justesse l'attaqua assez puissante pour fendre en deux le pont, mais de parvint pas à échapper au coup suivant.

Pour la première fois depuis longtemps, il avait peur.

Il n'arrivait pas à riposter et quoiqu'il fasse ses moindres mouvements étaient devinés, sans même que son adversaire n'ait à le regarder.

En se retrouvant devant la porte vers le cinquième étage, face contre terre, il cracha du sang, surprenant Sadi-chan.

Ace arriva et posa un pied sur la tête de l'homme.

- Mmmmmmmmmmmmh... t'es qui, toi ? fit Sadi-chan dans un gémissement qui ressemblait plus à un gémissement de plaisir qu'à autre chose.

- Je suis le Démon qui vient délivrer l'Ange sur lequel tu as osé poser tes putains de mains... siffla Ace. Et toi, Magellan, je t'envoie en avance en Enfer... garde moi une place, à ma mort, je te rejoindrais pour pourrir ta vie en enfer...

Magellan essaya de se redresser, mais le coup de bô dans son dos lui fit avorter le mouvement.

Sadi-chan resta un instant sur place, le temps de hurler d'horreur et de peur en voyant Ace abattre son pied plein de flamme et de Haki sur la tête de Magellan, lui explosant la boite crânienne.

- Tu es la suivante, Sadi-chan, et tu paierais en mille tout ce que tu as fait à mon frère... siffla Ace.

D'un ordre, les trois monstres gardiens se jetèrent sur Ace, laissant le temps à la femme de prendre la fuite par l'escalier vers le cinquième étage.

Ace ne se démonta pas pour autant. Il la retrouverait quoi qu'il en coûte, mais avant ça, il avait besoin d'un miracle.


Quand Bon Clay arriva au niveau de la porte vers le cinquième étage, il trouva Ace, à genoux autour des corps des monstres gardiens, la dépouille de Magellan pas très loin. Le jeune commandant respiré avec difficulté, et tremblait légèrement.

- Taïsho-chan ? fit Bon Clay.

Ace se releva en s'appuyant sur le bô comme sur une canne et se dirigea vers la porte.

- J'aurais voulu éviter d'approcher Luffy d'Ivankov... mais puisqu'on a besoin d'un miracle pour le sauver... pressons-nous...

Bon Clay le suivit, serrant Luffy gémissent légèrement de douleur contre lui.

- On devrait trouver un antidote... fit Bon Clay.

- Aucun poison ne permettra de le sauver d'un tel empoisonnement, souffla Ace en descendant avec peine les marches de l'escalier.

- Et Taïsho-chan a été touché, non ? Comment...

- Je suis un logia. Le poison n'a aucun effet sur le feu. J'ai été distrait pendant un instant, c'est tout.

Ace resserra en tremblant sa prise sur le bô de Sabo.

Il avait échoué à garder ses frères en sécurités. Sabo ici, à Impel Down, subissant abus et violences, faisait un second échec pour lui. Et cet empoisonnement de Luffy montait le nombre à trois.

Il faisait un pitoyable frère.

- Alors comment... comment va-t-on sauver Mugi-chan... demanda Bon Clay en regardant son ami souffrir dans ses bras.

- Kiseki.

Bon Clay fronça les sourcils, avant de comprendre ce qu'impliquait Ace.

La reine des Okama : Iva-san.

- Mon frère a passé pas mal de temps à Shabaody à faire la liaison avec ce type. Et aux dernières nouvelles, il était enfermé au niveau cinq.

Ace s'arrêta un instant pour soulager ses membres douloureux. Ses jambes le soutenaient tout juste. S'il était un logia et que ça lui faisait autant d'effet, il n'osait pas imaginer les conséquences sur Sabo qui utilisait une version encore plus puissante de la technique.

- Taïsho-chan ?

- Trouvons cet okama... trouvons Emporio Ivankov...

Et ils recommencèrent à descendre.

- Reste près de moi, ou tu mourras de froid, avec Lu'... marmonna Ace.

Il passa d'un geste incertain une main sur sa blessure à l'œil qui le tiraillait. La plaie était encore ouverte, mais ne saigner plus, et sa peau était plus chaude que normalement au touché. Il était vraiment bien partit pour avoir une cicatrice vu qu'il était trop faible pour utiliser volontairement ses pouvoirs et se guérir.

Il entendit Bon Clay éternuait derrière lui et frissonner

- Nous y serons bientôt... souffla Ace.

Ils arrivèrent enfin devant la porte de l'étage cinq. Pas de garde.

Presque trop facile.

Ace pesa son poids sur la porte qui s'ouvrit, leur permettant d'entrer dans le nouveau niveau de la prison.

- Tiens bon, Lu'... on trouvera Ivankov... souffla Ace.

Et ils pénétrèrent dans l'Enfer de Glace.

Bon Clay se rapprocha d'Ace pour profiter de sa chaleur. Il fut surpris de voir le jeun commandant frissonner de froid.

- Taïsho-chan, ça va pas ?

- Fais froid et je suis épuisé... pas la meilleur combinaison en ce moment, souffla Ace. Mon logia n'est pas en état de marcher correctement.

Il baissa la tête, tenant son chapeau en place, quand un vent glacial les balaya.

Derrière lui, Bon Clay éternua.

- Une idée de quoi garde ce niveau ? demanda Ace alors qu'ils avançaient un peu difficilement dans le froid.

- J'ai-j'ai-j'ai entendu par-par-par-parlé de la Bri-bri-bri-brigade des loups... bégaya Bon Clay dans le froid.

Ace referma sa chemise en frissonnant et inclina son fedora sur son visage.

Le grognement de bêtes sauvages lui fit relever la tête.

Un regard, un peu de Haki et les quatre bêtes furent à terre.

- C'est quoi ça ? fit Bon Clay.

- Le comité d'accueil de la Brigade des loups, marmonna Ace en examinant les loups blancs aux yeux orange. Ils ne valent rien face au Haoshoku.

Luffy poussa un cri de douleur plus puissant que les autres.

- Mets-le sur mon dos, fit Ace. La chaleur l'aidera à ne pas mourir de froid avant que le poison ne se propage trop...

Bon Clay installa Mugiwara sur le dos de son aîné qui fit un nœud avec les manches du manteau, et passa le bô sous les fesses de son frère, s'assurant ainsi qu'il ne tomberait pas en arrière.

Luffy essaya de se redresser, s'agitant de plus en plus.

Ace n'avait pas besoin de le regarder ou d'orienté son Haki sur lui pour savoir que le poison faisait des ravages dans l'organisme de son petit-frère.

- Sa...Sabo... articula difficilement Luffy en tendant un bras tremblant devant lui.

- Ne t'en fait pas... on va le sauver... assura Ace.

Il colla sa joue contre les cheveux de son frère, essayant de refouler ses larmes.

Sans même le percevoir, son pas s'accéléra, et Bon Clay suivit le rythme.

- On sauvera Sabo... et je te sauverais, Luffy... souffla Ace.


Salle de contrôle inutilisé d'où sort un type bizarre.

Ace était trop fatigué pour utiliser son Haki et vérifier l'info.

Il vacilla un instant et sans rien lui demander, Bon Clay le retint.

Marcher... ils devaient continuer de marcher...

Luffy s'agitait moins, et ne répondait plus à rien, se contentant de bouger de temps à autre et pousser un gémissement ou deux parfois.

Des loups arrivèrent, sans avoir l'air d'avoir envie de les agresser.

- Ne bouge pas... souffla Ace à Bon Clay.

L'okama resta immobile, frissonnant dans le froid. Il fut ignoré. Les loups se concentrèrent sur les deux D., le reniflant avec curiosité, avant de s'écarter, leur laissant la voie de libre.

- Merci... murmura Ace

Luffy toussa abondamment, et Ace tomba à genoux en peu plus loin, hors de vu des loups.

- Courage, Taïsho-chan... je vais porter Mugi-chan, fit Bon Clay en l'aidant à se relever.

Des pas dans la neige leur fit relever la tête. Un étrange personnage venait d'apparaître. Orange d'un côté, blanc de l'autre.

- Vous devez être les intrus qui font du bordel dans cette prison...qu'est-ce qui vous amène à cet étage ? fit l'homme.

- On... on cherche... Emporio Ivankov... on... on a besoin d'un miracle... souffla Ace en regardant l'individu avec espoir.

Luffy toussa de nouveau.

- Shhh... Tout va bien... tu vas t'en sortir... assura Ace à son petit-frère.

Luffy devait sans doute ne plus l'entendre, mais c'était plus pour lui-même.

Bon Clay s'effondra dans la neige près d'Ace, épuisé, affamé et blessé.

- Suis-moi... fit-il en buvant une gorgée du verre de vin qu'il avait dans sa main.

- Je vous en remercie... Inazuma-san...

- Tu es bien renseigner... quel est ton nom ? Tu viens de quel niveau ?

- Je me suis introduit ici pour sauver un de mes frères... et si je ne fais rien, je vais perdre les deux... Mais je crains de ne pas pouvoir vous donner de nom, sans être devant Ivankov.

Inazuma se baissa pour prendre l'okama par le pied, et le traîna dans son sillage. Ace se remit difficilement debout et suivit le mouvement.

- Pourquoi ça ? demanda Inazuma.

- Parce que le nom que mon père m'a donné fait que si je suis attrapé, on peut s'attendre à ce que je sois enfermé au niveau six. Et mon statut dans le monde extérieur fait que j'ai aussi beaucoup d'ennemi ici. Je ne veux pas impliquer les miens dans tout ça...

- Je vois... Nous en reparlerons plus tard...


Ace tomba à genoux, à l'instant où Inazuma lâcha Bon Clay.

- Allonges le garçon sur ton dos là, je vais chercher Ivankov...

- Aligatou...

Ace déposa son fardeau et allongea son petit-frère sur la pierre, mettant la têt de Luffy sur ses genoux.

- Je t'en conjure, Luffy... survit... murmura Ace.

Il était fiévreux, le regard aveugle, le corps parcourut de spasme...

- Bo-bo-bon-chan... fit difficilement Luffy.

- Juste de la fatigue, il va bien... murmura Ace.

- Sab'...

- On sauvera Sabo, ne t'en fait pas. Bâts-toi, Lu'. Bâts-toi.

Inazuma revint avec le personnage le plus bizarre qu'Ace n'eut jamais vu. Surtout avec la tête la plus énorme qui soit.

- Voilà les fouteurs de troubles d'Impel Down. Nvous vous avons vu par-delà les écrans de contrôles, fit l'étrange gars.

- Emporio Ivankov, je présume... souffla Ace.

- Je suis impressionné par ce que vous avez accompli, tvoi et ce Mugiwara-bvoy. Ton otouto, non ? Vj'ai du mal à croire à quel point vous êtes chanceux...

Ace allongea la tête de son frère hors de ses genoux et se mit en dogeza, incapable de retenir ses larmes.

- Je... je hais les révolutionnaires... surtout depuis quelques jours... mais même si vous en êtes un, et même un des hommes de confiances de l'homme que je déteste pardessus tout... je vous le demande à genoux... Sauvez Luffy...

- Vje ne connais pas ton visage, on reçoit rarement des nouvelles du monde extérieur, par ici.

Ace retira sa chemise, dévoilant l'emblème de Shirohige dans son dos.

- Ore wa Nibantaï Taïsho no Shirohige. Portgas D. Ace...

- Un D., ka ? Vtu me rappels quelqu'un... Laisse-moi voir ton visage...

Ivankov s'accroupit devant Ace et prit le visage du jeune homme dans l'une de ses mains.

- Eeeh... qui aurait cru que le défunt Kaizoku Ou laisserait derrière lui un fils, qui vouerait sa vie à Newgate... Très bien, vje sauverai ton frère.

Et Ivankov se redressa.

- Je vous en serais éternellement reconnaissant...