ndla: Voici l 'épilogue de cette histoire. Merci de l'avoir lue, de l'avoir appréciée ou pas. D'avoir été là!

Merci encore à Sushaki, Mlca, Evelyne- raconte, Cullen15000, Milk40, Erika Shoval et Aesalys pour leur prélecture et leurs commentaires. Merci à toutes!

Le vent jouait dans ses cheveux et Bella soupira en les repoussant. Elle avait oublié de les attacher et ils menaçaient de le rendre folle…

Mais elle rougit en se remémorant la manière qu'avait Edward de jouer avec ses mèches folles quand ils faisaient l'amour.

Son ventre était encore délicieusement endolorie de leurs ébats de la nuit précédente et elle accéléra le pas.

La petite main de Nessie dans le sienne se crispa et l'enfant grogna:

« J'en ai marre de ce vent! Il me fait manger mes cheveux! »

Bella se mit à rire:

« On arrive bientôt ma puce! »

Nessie releva le nez vers sa mère. Elle portait un sweat vert anis avec Minnie dessus. Jacob le lui avait envoyé pour son 4° anniversaire, 3 jours plus tôt, et depuis Nessie ne le quittait plus.

Bella montra le portail de la maison à Nessie:

« Allez, la première arrivée a gagné! »

Nessie décolla aussitôt comme une flèche et Bella la suivit en tirant la langue.

Quand elle arriva à la hauteur de sa fille, Nessie lui montra ses nouvelles baskets:

« T'as vu comme je cours vite avec mes baskets? »

C'était une paire de baskets dernier cri, qu'Emmett et Rosalie lui avait offert pour son anniversaire et Bella sourit:

« Oui, mais moi je crois que ce sont tes baskets qui courent à ta place ! »

« Mais noooon! C'est moi qui cours vite, et puis toi t'es vieille! »

Bella sortit les clés de son sac et prit une voix larmoyante:

« Vieille moi? Tu trouves? »

« Ben oui, t'as combien d'années tout plein déjà? »

« J'ai 19 ans aujourd'hui… »

Nessie prit un air plus grave tandis que Bella ouvrait la porte d'entrée de la maison des Cullen (ndla: celle de Seattle):

« T'es contente parce que c'est ton anniversaire mais t'es aussi un peu triste parce que ça fait un an que ton papa et Sue ils sont morts? »

« Oui, c'est exactement ça ma chérie… »

« Moi je suis triste un peu que tu es triste mais je m'en souviens plus de eux…Mais je suis contente que c'est ton anniversaire…C'est quand qu'il revient mon anniversaire à moi? »

« Ouh tu as le temps chérie, tu es née le 10 septembre, donc presque un an… »

« Et alors j'aurais quoi comme cadeau? »

« On a le temps d'y penser tu ne crois pas? »

Bella se figea sur place: la porte double du salon des Cullen venait de s'ouvrir et un nombre assez important de personnes se mit à crier:

« JOYEUX ANNIVERSAIRE BELLA! »

Bella rougit instantanément et Edward s'avança vers elle, la prenant dans ses bras et la faisan tournoyer sur elle-même:

« Joyeux anniversaire mon amour! »

Bella s'accrocha à son cou et enfouit sa tête contre son torse. Elle n'était plus gênée, à présent, des manifestations d'amour publiques qu'ils pouvaient avoir.

Ils étaient ensemble officiellement depuis 2 mois et ils avaient eu le temps de prendre un certain nombre d'habitudes.

Bella n'était jamais reparti de chez Edward, depuis cette nuit là.

La nuit de la vérité, comme l'appelait parfois Edward. Au cours de la semaine suivante elle avait amené ses affaires chez lui, sans réellement y faire attention. Et quand, un beau matin d'aout, ils avaient constaté que l'appartement de Bella était presque totalement vide, elle avait tout simplement donné son préavis.

La transition s'était faite en douceur. Elle avait été plus touchée quand Esmée et Carlisle lui avaient donné les clés de leur maison.

Elle y entrait à présent quand elle le voulait, pour voir Nessie, mais aussi Bree, Jane et les autres.

Depuis la rentrée une certaine routine s'était installée: Edward et Bella allaient manger chez les Cullen un soir sur deux, et le vendredi soir ils repartaient avec Nessie, que Bella amenait à l'école le lundi matin.

Une chose était désormais certaine et évidente: la mère de Nessie était Bella, et rien ne pourrait changer cela, même si Bella savait déjà qu'en période d'examens elle serait amenée à confier sa fille un peu plus aux Cullen.

Une grande tape dans son dos fit sursauter la jeune femme qui releva la tête et poussa un cri de joie:

« SETH! »

Elle changea de bras, étreignant celui qu'elle considérait comme son frère.

Jane donna un coup de coude dans les cotes d'Edward en regardant Seth et Bella se serrer l'un contre l'autre:

« On pourrait être jaloux… »

« Oui, on pourrait..Mais on l'est pas… »

« Mais on devrait, peut-être?! »

Seth et Bella se séparèrent en riant et Bella regagna les bras d'Edward. Elle chercha sa fille du regard et la trouva assise sur les genoux d'Emmett, elle montrait du doigt ses baskets et le jeune homme la regardait avec un mélange d'amusement et de tendresse. Bella balaya la pièce du regard. Il y avait Angela! Et Ben!

Elle couru vers eux et se mordit les lèvres en constatant qu'Angela avait les larmes aux yeux. Angie était née 2 jours après Bella, et l'année précédente, elle était chez Bella pour fêter leurs anniversaires quand l'adjoint de Charlie était venu leur annoncer l'accident.

Bella sentit son cœur se serrer à ce souvenir. Les parents d'Angela étaient venus, ce soir là.

Nessie s'était réveillée au milieu de la nuit et la mère d'Angela avait prit soin d'elle, puis l'avait amenée à Bella, parce qu'il lui était impossible de la calmer:

« Toi seule pourra la tranquilliser ,Bella »

Bien sur qu'elle savait. Evidemment que tout le monde savait, à Forks. Tout le monde faisait semblant, mais elle se doutait bien, à présent, qu'ils avaient du être l'objet de tant de commérages…

Mais elle s'en moquait. C'était fini, maintenant.

Elle pressa l'épaule d'Angela:

« C'est la fête ce soir Ange, pas de mauvais souvenirs, d'accord?! »

« Oui, tu as raison! »

Bella alla embrasser Carlisle et Esmée. Elle les aimait bien, à présent. Ils ne seraient jamais ses parents, pas plus qu'ils ne seraient ceux de Nessie, mais elle les acceptait volontiers comme beaux-parents.

Jasper et Alice étaient là également.

Assis sur un des canapés. Alice sur les genoux de Jasper, Bree serrée contre eux.

Bella alla vers eux. Elle avait dépassé sa rancœur contre eux, mais leurs rapports demeuraient superficiels. Mais ça pouvait encore évoluer dans le bon sens, avec le temps.

Bree s'installa sur les genoux de Bella à peine celle-ci se fut assise à côté de Jasper, et elle lui tendit un rouleau de papier

« Joyeux anniversaire Bell's! »

Bella la remercia et entreprit d'ouvrir le dessin. Il représentait deux silhouettes féminines, avec des arbres, des fleurs et des papillons.

Bree lui expliqua:

« C'est toi et moi! On se promène dans la forêt, tu vois! »

« Oui, c'est beau, merci ma chérie! »

Bree lui montra des détails de son dessin, mais Bella lisait le texte qu'avait écrit Bree, en dessous du dessin:

« Joyeux anniversaire Bella, tu es ma sœur et mon amie, je t'aime et j'aime que tu sois là. Bree »

Edward se pencha sur l'épaule de sa compagne pour admirer le dessin:

« Je pense qu'on peut dire que Bree t'a adoptée! »

Bella sentit le fou rire la gagner: Bree l'adorait, au point de rendre Rosalie jalouse.

Bella chercha Esmée du regard. Elles avaient eu une longue discussion quelques jours auparavant, et l'avant-veille cette dernière avait expliqué à tous ses enfants qu'elle avait eu un petit garçon qu'elle avait donné à adopter, tant d'années auparavant.

Contrairement à tout ce qu'on aurait pu penser ils avaient presque tous prit la nouvelle positivement, bien qu'ayant été très surpris, à part Jane, qui avait pleuré et s'était montré plus intransigeante. Mais c'était aussi lié à son âge et Bella l'avait littéralement coincée pour avoir une discussion avec elle et lui faire comprendre un certain nombre de choses.

Nessie fonça vers eux, ventre à terre.

Jasper fit semblant de servir d'ALice comme d'un bouclier mais c'est bien sur sur Bella que la petite sauta à pieds joints. Comme son père Nessie n'était pas douce, ni d'une grande subtilité mais elle avait une énergie inépuisable…

« Maman! C'est quand qu'on mange le gâteau? J'ai faim moi! »

Esmée intervint:

« Regarde trésor, il y a des feuilletés et des mini-pizzas! Le gâteau arrivera un peu plus tard! »

Bella regarda sa fille se servir généreusement, sa poupée sous le bras. Elle avait finalement offert la poupée amérindienne qu'elle avait acheté pour Nessie, tant de mois auparavant, pour ses 4 ans.

Malgré son caractère garçon manqué, Nessie jouait beaucoup à la poupée et elle ne lâchait plus celle-ci.

Seth et Bella se téléphonaient désormais tous les jours et quand ce dernier avait su quel cadeau Bella allait offrir à Nessie, il avait sculpté un lit en bois pour la poupée.

Nessie y couchait tous les soirs sa poupée, en la couvrant de bisous.

Edward, lui, avait eu la brillante idée d'offrir à la petite fille des gants de boxe, qu'elle avait immédiatement testé sur lui, ce qui faisait que l'arcade sourcilière du jeune homme s'ornait d'une belle estafilade en voie de guérison. Bella lui avait juré trouver cela très sexy, et Emmett prévoyait déjà une carrière à la « million dollar baby » (le tabouret en moins) pour Nessie.

La fête se déroula tranquillement, et quand Bella ouvrit ses cadeaux elle trouva beaucoup de chose, mais en particulier un loup sculpté par Seth, un cœur en pâte à sel peint en mauve et rouge fait par Nessie, un collier en ambre et argent de la part d'Edward et un bracelet en petites perles nacrées que lui avait fabriqué Bree. Elle l'enfila immédiatement en se pâmant d'admiration, sous l'œil ravi de la petite fille. Bella avait remarqué que Bree avait besoin de réassurance en permanence. Esmée et Carlisle lui avaient offert un appareil photo numérique.

Aidée par Jane, elle le mit en service et prit une multitude de photos.

A la fin de la soirée, ayant réussit à utiliser la fonction « retard », ils réussirent à se prendre tous en photo.

Bella l'épingla au dessus de son bureau, et elle la regardait très souvent. Elle était assise sur le canapé, Bree et Nessie sur ses genoux. Jane debout derrière elle. Edward à sa droite, Seth à sa gauche. Emmett et Jasper encadrant Jane, et chacun tenant sa compagne par la taille. Ben et Angela assis par terre devant Bella. Et Carlisle debout à côté d'Edward. Et Esmée, proche de Seth, qu'elle tenait affectueusement par les épaules.

La photo n'était pas une vraie réussite: Nessie faisait la grimace, Edward fermait les yeux, Jane avait les cheveux devant le visage, Bella avait un sourire pate dentifrice, Alice avait bougé…

Mais ça n'avait pas d'importance.

La seule chose qui comptait, c'est qu'ils étaient tous là.

Et en la regardant Bella se disait que quoi qu'il arrive Nessie ne serait jamais seule.

Et elle non plus.

FIN

ndla: Je vais écrire les bonus promis pour "Kids" et "Correspondance" et ensuite...Je commence une nouvelle histoire! A bientôt peut-être!