Salut les gens, chose promise chose due. La voici cette fameuse Emmett/Bella. Et oui je suis une touche à tout ! Je dédis cette fic à deux personnes la première G6K qui se fait un plaisir de recevoir cette dédicace et qui me laisse toujours des reviews absolument magnifique qui me menace de mort et de torture si jamais je ne mets pas la suite... et mon amie Kahlan 76 qui m'assassinerais probablement si jamais je ne le faisais pas. Toutes les deux étant très amoureuse d'Emmett, je vais éviter dans cette fic de l'envoyer à la guerre, de le torturer ou encore mieux de le tuer ! Sous peine d'affreuses représailles.

Sur ceux vous allez très vite découvrir que je ne replace jamais les personnages au bon endroit ce qui signifie que Carlisle n'est pas forcement le père d'Edward et que Bella n'est pas forcement très gentille et niaise !

Voilà voilà, je vous laisse donc découvrir ce premier chapitre. Comme toujours avec moi attendez vous à une histoire qui va vous faire dire "QUOI ! COMMENT", j'aime foutre la merde dans un monde bien établie avec des bisounours tout partout !

A bientôt et gros bisous à vous. Bonne lecture !


Esmée souffla un bon coup pour se donner du courage. Tous les profs lui faisaient face, ceci était une réunion de la plus grande importance. Elle avait enfin une idée et elle espérait sincèrement que ça marcherait. Plus la femme y réfléchissait plus elle trouvait son plan bancale, mais elle avait tout essayé, alors elle tentait le tout pour le tout.

- Madame la proviseur qu'avez-vous encore en tête ? demanda un professeur de math.

- Vous êtes au courant que nous avons un accroissement certain de la violence dans ce lycée et que certain élève n'y sont pas pour rien.

Elle coula un regard désespéré vers son adjoint.

- Dégradation du bâtiment, note en baisse, violence quotidienne et surtout recrudescence d'insolence. Il est hors de question que ceci se passe dans mon lycée !

Certains professeurs se mirent à ricaner sous cape mais le regard glacial de la proviseure les remit à leur place bien vite.

- Je sais pourquoi vous me regardez tous ainsi. Deux clans se sont formés et se sont ces deux clans qui mettent un bazar monstre ici. Je sais aussi que les deux leaders de ces clans sont le fils de mon adjoint et mon neveu. Vous savez aussi bien que moi que Marcus et Emmett n'entende rien à toutes les punitions que nous pouvons leur infliger. Ils sourient presque avec triomphe à chaque heure de colle qu'ils se prennent et ils sont heureux d'avoir redoublé pour continuer à jouer avec leur troupe. Je refuse qu'ils ratent encore une fois leur 1ère. Nous sommes à quelques mois de la fin de l'année et je tiens à changer la donne.

- Que préconisez-vous alors ?

- Un plan des plus machiavéliques. Leur faire comprendre qu'ils ne sont pas très différent les uns des autres et que travailler ensemble peut s'avérer bien plus bénéfique. Je financerais moi-même ce projet et croyez-moi, avec le psychologue et la conseillère d'orientation, nous nous sommes mis d'accord. J'ai l'intention de ramener la paix ici.

- Alors nous vous écoutons.

- Silence ! lança Esmée dans le micro de la salle de conférence.

Cette femme avait beau être petite et mignonne, elle imposait le respect. Tous les élèves la craignaient, même les plus récalcitrant, néanmoins à elle seule, elle ne pouvait pas faire de miracle.

- Je me demande bien ce que nous veux ta tante encore, souffla Jacob en s'installant à côté de son pote.

- Probablement nous remettre dans le droit chemin, pas de bol nous ne sommes pas consentant, ricana Emmett en croisant les bras. Il est où Jasper ?

- Eh Cullen, ta tante elle est toujours aussi bandante ! s'exclama Demetri en s'installant un peu plus loin.

- Parce que t'as une queue toi trou de balle ? lança Emmett méchamment. Me cherche pas trop Volturi ou ton cousin Marcus va encore te retrouver en miette.

- Des promesses toujours des promesses, le provoqua-t-il en souriant.

Emmett se leva de toute sa hauteur mais dans l'entrefaite Jasper arriva et le fit asseoir.

- Laisse, ça n'en vaut pas la peine, le convint le blond. Il ne cherche que ça, prouve lui que tu es plus intelligent.

- Cullen intelligent ? C'est comme dire que le poisson rouge de ma sœur a de la mémoire, lança Marcus en s'asseyant en compagnie de ses frères Aro et Caius.

Emmett afficha son sourire le plus mauvais et commença à vouloir passer au-dessus des sièges pour aller faire sa fête à son ennemi juré.

- Mr Cullen je vous conseille de vous rasseoir immédiatement, ça vaut mieux pour votre matricule, le menaça sa tante en mode proviseure.

Le jeune homme se remit à sa place aussitôt en soufflant. Mieux valait ne pas mettre Esmée en colère. Après un regard réfrigérant sur la totalité de la salle, la proviseure fit signe à tout le monde de s'assoir.

- Bien apparemment vous êtes tous présent. J'ai réuni toutes les classes de premières pour vous prévenir d'un fait nouveau qui va radicalement changé le cours de votre année scolaire, leur lança-t-elle avec force.

Beaucoup prirent peur aussitôt, même Emmett n'était pas très fier, qu'avait-elle encore inventé ?

- J'ai décidé de monter un projet éducatif. Ce projet consiste à mettre en place un dossier détaillé et argumenté sur un fait marquant de l'histoire Américaine.

La plupart se mirent à sourire en se disant que si c'était pour un dossier, il n'en avait pas grand-chose à faire.

- Ceci comptera pour la moitié de votre note finale de l'année, continua-t-elle sous les exclamations choqués des élèves qui eux en avait quelque chose à faire. De plus un voyage à New-York d'une semaine sera offert au groupe qui aura obtenu la meilleure note.

Etrangement tous relevèrent la tête aussitôt. Une semaine à New-York, tout frais payé ! Là c'était une autre histoire. Emmett rêvait de voir New-York depuis une éternité ! Il tapa sur l'épaule de ses deux meilleurs amis et sourit complice.

- Les mecs on va bosser comme des malades et on va l'obtenir ce voyage, c'est moi qui vous le dit.

- Je tiens à préciser que ce travail s'effectuera par groupe de deux…, continua Esmée en voyant bien la réaction que cela avait suscité.

- Ah merde ! grogna le colosse en soufflant. On tirera à la courte paille après alors ou j'essayerais de voir avec Esmée si on ne peut pas feinter.

Des exclamations de voix se firent entendre d'un peu partout, la nouvelle faisait grand effet, Esmée était à présent prête à les refroidir.

- Attendez un petit peu avant de vous emballer, dit-elle en souriant. Je disais donc par groupe de deux, prédéfinie par les professeurs et moi-même.

Le silence le plus complet tomba sur l'assemblée. Pour une douche froide, ça s'en était une.

- C'est une blague, lança Emmett choqué.

- Bien au contraire Mr Cullen. J'ai ici la liste des groupes. Dès votre sortie de la salle, cette liste sera affichée.

Emmett tourna son regard vers Marcus et pria tous les dieux qu'il connaissait de ne pas finir avec lui. Puis il regarda sa tante avec colère. Elle était rusée la renarde. La proviseur expliqua dans les grandes lignes le projet mais précisa qu'elle donnerait plus d'information en cours. Les conducteurs du dossier seraient donnés le lendemain.

- Je vous jure que si je me retrouve avec un Volturi je fais un meurtre, grogna Emmett en colère.

- Je crois que c'est justement le but de ce projet, nous mélanger les uns avec les autres, comprit Jasper en secouant la tête.

Emmett grogna une fois de plus en baissant la tête. La salle se vida bien vite en attendant avec impatience la liste. Comme si Esmée était au courant qu'elle était en train de les torturer à petit feu, elle attendit la dernière minute pour afficher le papier si précieusement attendu. Chez les Volturi la tension était aussi palpable que dans le clan Cullen. Apparemment tout le monde tenait beaucoup à ce voyage. Quand la liste fut affichait certain se cherchèrent du regard, certain hurlèrent des noms pour savoir qui était telle ou telle personne. Emmett n'osait pas s'en approcher il avait bien trop peur du résultat, sa tante était une tortionnaire accomplie et il craignait grandement pour ses nerfs.

- Oh putain de merde, jura Jasper en s'arrachant les cheveux. Je suis avec Alec.

- Et moi avec Demetri, vomit presque Jacob.

La tension était encore pire pour Emmett. Il prit son courage à deux mains et posa son regard sur la liste. Le grand brun fronça les sourcils en voyant le nom à côté du sien, qu'est-ce que c'était que ce bordel ?

- C'est qui cette Isabella Swan ?

Tout le monde se tût à cette exclamation du cœur. Jasper laissa échapper un petit hoquet de stupeur en tournant son regard vers la personne concernée. Emmett croisa le regard vert émeraude d'une lycéenne qu'il avait déjà vu mais dont il ne s'était jamais préoccupé. Elle était nouvelle ici, mais son allure à moitié gothique à moitié tenue de sport n'emballait personne. La seule chose que tout le monde savait de cette fille, c'était que dans le genre antisocial, on ne faisait pas mieux.

- Putain c'est une blague ? hurla-t-il à nouveau.

Jasper semblait gêné à côté de lui. Bella se contenta de fixer Emmett dans les yeux, de le tuer du regard avant de tourner les talons et de partir, vite suivi par Jasper. Une grande blonde s'approcha de lui et lui fit son pire regard.

- Emmett t'as plutôt intérêt à te tenir tranquille avec elle sinon je te tue c'est clair ?

- Tiens Rosalie, on se reparle maintenant, demanda Emmett cruellement.

- S'il faut que je t'écrase avec ma bagnole compte sur moi pour faire l'aller-retour si jamais tu l'emmerde ! Et je pense que mon frère se fera un plaisir d'être le passager.

- Jasper ne veux plus rien avoir à faire avec toi.

- C'est mon frère Em, mais ça ne sera peut-être pas toujours ton ami, surtout si il arrive quelque chose à Bella.

Il ne trouva rien à répliquer. Jasper était son meilleur ami mais il avait un caractère aussi fort que celui de sa sœur. Tous finirent par se disperser mais Emmett resta dans le couloir en s'adossant au mur. Bien vite il se retrouva seul, il n'aimait pas être seul, ça le faisait trop réfléchir et il ne le souhaitait pas, ses pensées étaient bien trop néfaste pour son moral.

- Alors Emmett que penses-tu de mon choix ? demanda Esmée avec espièglerie en sortant de la salle.

- Ton choix ? Qu'attend tu de moi, je ne l'a connais même pas cette fille, d'ailleurs personne ne la connait !

- Ça sert à ça les échanges culturels, la vie en société et les groupes. Vous avez bien plus à apprendre l'un de l'autre que tu ne le crois.

- Elle est glauque cette meuf ! On dirait un zombie !

- Et toi un enfant ! Grandis un peu Emmett. Je sais moi à quel point tu es intelligent et à quel point tu peux aller loin dans la vie. New-York, j'ai choisi cette ville parce que je sais que tu rêves d'y aller. C'est une motivation que je te donne, mais imagine que ce soit un Volturi qui le gagne alors tu prouveras que tu ne vaux pas mieux qu'eux, en voilà une autre de motivation. Ce que j'essaye de te faire comprendre c'est que votre petite guerre n'a aucune raison d'être quand tu te montres plus intelligent qu'eux. Tu vaux mieux qu'un banal caïd de lycée. Il serait temps que tu deviennes un homme. Je ne fais pas ça uniquement pour toi, c'est une bonne motivation pour vous tous, vous m'en remercierez plus tard, toi comme beaucoup d'autre. Allez, il est temps de rentrer maintenant, je te dépose chez toi ?

- Je peux aller chez toi Esmée ce soir ? la supplia presque le grand colosse.

Elle souffla un bon coup et acquiesça. Emmett était comme son fils et elle l'aimait de tout son cœur. La paix allait revenir dans son lycée, elle en faisait le serment, mais il faudrait qu'elle pense à faire revenir la paix dans sa famille également. Esmée posa ses yeux sur la liste et se sourit à elle-même. Bella Swan était la meilleure personne pour aider Emmett. Une fille récalcitrante qui ne tomberait pas dans ses bras au premier sourire, du moins elle l'espérait. Non elle en était sure, Bella était une fille sérieuse qui avait…assez souffert comme ça pour son âge. Esmée regarda son neveu grogner, les temps allaient changer, ça c'était une promesse d'Esmée Cullen !


Alors vous en pensez quoi de ce premier chapitre ?