The Face of an Angel de Brokendisguise

LE VISAGE D'UN ANGE

- 14 -

EPILOGUE

Le temps passa et nous continuâmes nos vies. Bella m'aidait à retrouver mon contrôle et elle était heureuse de le faire. Elle était heureuse en général, ses émotions étaient toujours positives et je me sentais très bien près d'elle. Tout le monde était occupé par de petites choses, shopping ou autres mais elle restait tranquille et constante. Ses émotions avaient cessé d'être agitées et fluctuantes mais je gardai toujours un œil sur elle. Elle était contente et en paix.

Ça lui prit encore un mois avant qu'elle puisse s'assoir et avoir une conversation avec Alice et Edward. Elle leur fit part de ses griefs et leur fit savoir pourquoi elle ne pouvait pas leur pardonner. Elle leur dit qu'il avaient une chance mais que s'il la blessaient ou l'énervaient à nouveau c'en serait fini. Ils lui firent tous les deux une promesse et il la tinrent bien.

Bella voulait faire quelque chose, elle était complètement déterminée bien que je le lui ai fortement déconseillé. Elle écrivit une lettre et l'envoya à Jacob Black en lui racontant les choses qu'elle avait vécues et pour le remercier d'avoir été un bon ami lorsqu'elle était humaine. Elle lui expliqua que le seul but de sa lettre était de lui expliquer ce qu'il s'était passé pour qu'il arrête de s'interroger. Elle lui dit qu'il lui manquait et que même s'il ne le savait pas il l'avait, à l'époque, aidée à traverser beaucoup de choses. Au bas de la lettre elle lui avait écrit notre numéro de téléphone et lui avait dit qu'il pouvait l'utiliser s'il le voulait.

Et il le fit, il appela une semaine après que la lettre eut été envoyée. C'et moi qui répondis et je dus m'empêcher de rire comme il me saluait et demandait à parler à Bella. Il lui fallut un moment pour le convaincre que personne ne se payait sa tête et que c'était bien elle avec qui il parlait. Sa voix était très différente de ce qu'elle avait été en tant qu'humaine, il n'était pas sûr. Le premier jour ils parlèrent pendant six heures. Il lui dit qu'il était heureux de l'entendre et que bien qu'il n'aimait pas ce qu'elle était devenue il était heureux qu'elle ne se nourrisse pas d'humains. Il a dit qu'il s'était imprégné d'une jeune fille qui allait à l'école avec Bella et avec nous tous, Angela Weber. Jacob avait deux enfants, un de quatre ans et un de deux, une fille et il l'avait appelée Isabella Marie Black en souvenir, il lui dit que cette petite fille avait des yeux comme ceux de Bella et ils rirent et plaisantèrent.

Jacob lui donna des nouvelles de son père, il s'était remarié puis s'étaient tués lui et sa femme dans un accident de la circulation. Elle pleura son père mais elle accepta. Elle était contente de ne pas avoir à lui expliquer qu'elle était restée vivante et toutes ces choses.

Après cette première conversation, ils parlaient environ toutes l es deux semaines. Ils avaient eu l'intention de se rencontrer mais après réflexion avaient repoussé cette idée à cause de cette odeur qui nous révulsait les uns les autres. Ils décidèrent finalement de continuer au téléphone et Bella en était heureuse. J'avais moi aussi parlé à Jacob juste assez longtemps pour le remercier de la rendre joyeuse.

Alice et Edward repartirent finalement vire avec Carlisle et Esmée mais Em et Rose restèrent avec nous Peter et Charlotte. Nous ne fîmes plus rien des choses que nous faisions avant, aller à l'école et tout ça, nous restions dans notre maison de montagne et continuâmes comme cela pendant un certain temps.

Deux ans après le début de notre relation, Bella accepta de m'épouser, elle laissa même Alice participer et nous invitâmes toutes nos connaissances à la cérémonie. Mon meilleur souvenir est bientôt devenu celui de Bella marchant dans l'allée dans sa robe. C'était vraiment la plus belle femme que j'aie jamais vue et elle marchait dans cette allée pour être avec moi. J'étais vibrant de toutes les émotions que je ressentais et elles étaient à moi.

Notre lune de miel a duré quatre mois sur l'ile d'Esmée , le cadeau de nos parents qui payèrent pour toutes les dépenses et nous autorisèrent à rester aussi longtemps que nous voulions.. Nous avons déraciné quelques arbres dans notre frénésie puis présenté nos excuses à Esmée plus tard. Nous n'aurions pas de rapports sexuels à l'intérieur car Bella disait que nous allions détruire la maison et qu'ensuite nous devrions la remplacer.

Regarder vers le passé n'était plus douloureux à présent Bella m'avait accepté et ça incluait aussi ce que ma vie d'avant avait été. Elle m'avait félicité pour ma force et mon caractère et elle m'avait rendu plus heureux que n'importe quel homme sur terre. Je ne savais pas que quelqu'un puisse être capable d'aimer aussi profondément et encore plus de m'aimer moi mais Bella a montré que c'était possible. Elle aimait plus profondément et passionnément que n'importe qui d'autre. J'étais vraiment impatient de passer l'éternité avec cette magnifique créature, qui je le savais ressentait exactement les mêmes choses pour moi.