Coucou tout le monde! Je vous ai manquez? Vous oui! Vous n'imaginez pas à quel point voir vos rewiews me réchauffe le coeur et je ne pourrais jamais vous remercier :3 Sachez que je suis extrêmement touché et l'auteur se joint à moi pour vous dire un ENORME MERCI! Je ne vais pas epiloguer mais sachez juste que grâce à ma bêta, je peux contipublier une fois par semaine jusqu'au 1er décembre inclus! J'ai malheureusement que 21 chapitres de traduits sur 27 mais j'espère pouvoir avoir un PC avant le 1er décembre pour continuer et finir cette traduction. En tout cas je vous laisse avec cette suite, qui n'est que le PoV de Paul du chapitre précédent ;) alors bonne lecture et on se retrouve en bas :p

...

Réponse rewiews anonymes :

Guest : Coucou toi merci pour ta rewiew et oui leah est spécial mais c pour ça qu'on l'aime :p Pour Paul je suis complément d'accord toutes les nanas voudraient un mec pareil :p a très vite pleins de gros bisous

...

Chapitre 15 : Te manquer

PPOV

Suspendu? Suspendu?

Je suis suspendu!

Je suppose que je le mérite ... Que dis-je! J'ai été suspendu pour protéger ma copine.

Petite amie ... Je ne peux pas passer mes journées sans Bella pendant une semaine!

C'est au-delà de l'injustice. Ce connard s'en tire avec cette astuce! Il a poussé Bella! C'est dégueulasse et ça montre à quel point cette foutue école est merdique.

"Paul cela aurait pu être pire, tu aurais pu être arrêté" Charlie parla calmement alors que nous avons roulé jusqu'à la maison.

Il a raison, mais c'est uniquement grâce à lui. Charlie a tant fait pour moi. Il a réussi à convaincre le principal et la mère de Dale que Dale était tout autant en faute que moi et si j'allais être arrêté Dale le serait tout autant.

Charlie sait comment parler aux gens et leur faire voir sa façon de voir les choses.

"Merci Charlie". Murmurai-je.

"Tout va bien gamin. Je ne veux pas avoir à arrêter le propre petit ami de ma fille. Je pense que Bella me tuerait!" Il frissonna et j'ai dû rire.

"Alors qu'est-ce que tu vas faire pendant une semaine?" Demanda Charlie essayant de faire la conversation, je présume.

J'ai haussé les épaules et dit: "Je ne sais pas. Attendre que Bella rentre à la maison de l'école tous les jours et ensuite passer du temps avec elle."

Il a ri "Bella ne va pas être heureuse à ce sujet, n'es-ce pas!"

"Elle m'a déjà envoyé un sms. Elle se blâme elle-même de ce qui m'arrive. Ce qui est stupide car ce n'est pas sa faute. J'ai choisi de la protéger, ça se répercute sur moi."

Charlie sourit. "J'aurais dû me douter qu'elle allait trouver un moyen de rejeter la faute sur elle, c'est une personne désintéressée" Dit-il tout en secouant la tête.

En un rien de temps, Charlie s'était arrêté devant ma maison à côté de mon camion que Sam avait ramené à la maison pour moi plus tôt.

"Nous y voici gamin"

"Merci Charlie, pour tout." Je lui souris et il ri.

"Bella t'a changé! Peut importe comment gamin. Essaye de rester hors des ennuis cette semaine!" Il me fit un clin d'œil et je sortais de la voiture.

Je lui fis signe tandis qu'il fit marche arrière dans l'allée et quitta la place. J'ai regardé la maison derrière moi et soupira. Cela va être une longue semaine ennuyeuse.

.

.

.

.

BOUM! BOUM!

Je me suis réveillé en sursaut et j'ai regardé autour de moi. J'étais sur le canapé dans mon salon et la musique sur la télé était forte.

BOUM! BOUM!

"Ouvre PAUL!" La voix de Quil remplissait la pièce. Je levai les yeux et allais vers la porte, qui continuait à être marteler par Quil.

Alors que j'ouvris la porte, Quil courut à l'intérieur et me poussa hors du chemin.

"Fais comme chez toi voyons" Marmonnais-je pour moi-même. Je l'ai suivi dans le salon et il atterri de lui-même sur le canapé.

"Alors mec, c'est vrai, t'es suspendu?"

J'ai simplement hoché la tête et me suis assis à côté de lui. Il éclata de rire quand il a eu ma réponse.

"Je ne peux pas croire que tu sois suspendu. Tu arrives toujours à t'en sortir avec des trucs! Mais évidemment, pas cette fois." Il riait encore.

"Peu importe" Marmonnais-je, pas d'humeur à ses conneries.

Il gémit "C'est quoi le putain de soucis avec toi?"

Je basculais ma tête en arrière. "Rien ne vas avec moi. Rien du tout."

Il ya eu un silence qui ne fut rompu que par la musique sur la TV. C'était gênant pour moi, je voulais qu'elle soit complètement silencieuse. Je tendis la main et l'éteignait avant de m'affaler confortablement à nouveau sur le canapé. Pendant tout ce temps, je pouvais sentir les yeux de Quil sur moi.

Je l'ai simplement ignoré.

"Allez mec. Qu'est-ce qui te tracasse?"

Je le regardai et soupira. Je pourrais aussi bien lui dire, et je pourrais me débarrasser de lui enfin. Bon, après qu'il ait ri un peu.

"Je m'ennuie de Bella" murmurai-je.

Je m'attendais à l'entendre rire mais il ne le fis pas. Tout ce qu'il faisait était d'hocher la tête.

"Elle reviendra après le centre commercial plus tard. Tu pourras la voir alors." dit-il et je pouvais entendre la compréhension dans sa voix. Je n'ai rien dit donc, il poursuivi "Tu me permets de regarder un film ou quelque chose pour garder ton esprit loin d'elle." Il se dirigea vers la collection de DVD et choisi un DVD au hasard.

C'est ce que j'aime chez Quil, il peut faire des gaffes parfois mais il peut vraiment comprendre et peut facilement parler si on a un problème.

Le film commença et devinez ce qu'il a choisi. Les intrus. Le film que Bella et moi avons vu il y a quelques soirées. Je gémis et Quil me regarda drôlement. J'ai juste haussé les épaules et me tournais vers le film et lui aussi.

Le film commença et je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la sensation de Bella dans mes bras alors que nous regardions cela. La façon dont elle respirait mon odeur quand elle pensait que je ne la voyais pas et la façon dont sa peau glissait sous mes lèvres.

J'ai sursauté, provoquant le regard inquiet de Quil "C'est bon là, je ne peux pas rester plus longtemps!" J'ai simplement mis une paire de chaussures et j'ai couru à ma voiture, avec Quil dans mon dos.

"Où allons-nous?" Me demanda Quil.

"Au centre commercial" répondis-je tout démarrant la voiture. Il n'a rien dit d'autre, nous nous sommes assis en silence.

Après une heure, nous avons réussi à arriver au centre commercial de Port Angeles. J'ai sauté du camion et j'ai couru vers le centre commercial. Je pouvais sentir Quil me suivre.

"Paul, comment tu vas la trouver?" Quil a crié derrière moi.

En toute honnêteté, je ne sais même pas, je vais juste regarder partout jusqu'à ce que je la trouve. Le centre commercial ne peut pas être aussi gros, non?

Je me suis trompé le centre commercial peut être très grand. Quil et moi nous nous tenions actuellement à côté de la statue en essayant d'attraper notre souffle. Nous avions passé une heure à courir à la recherche de Bella, mais elle n'était nulle part.

"Viens mon pote. On ne peut pas rentrer à la maison? Nous ne pouvons pas la trouver!" Gémit Quil.

"Non" dis-je simplement en regardant autour de moi. C'est alors que je l'ai vue.

Elle était debout derrière Leah et un groupe de gars étaient debout devant elles leur parlant. Je m'approchai pour écouter, de même pour Quil.

"Écoutes face de poisson! Nous ne sommes pas vraiment intéressées par toi ou un de ton équipe!" entendîmes dire Leah. Quil ne pouvait se contenir et éclata instantanément de rire. Oui, vous m'avez bien entendu, rire.

Je l'ai regardé se questionner. Je rigolais à "face de poisson!" et commençais à respirer de nouveau.

"Dans tes rêves et je veux dire vraiment. Bella ne va pas vers les garçons" Parla de nouveau Leah.

C'est ça comme si j'allais laisser un connard flirter avec ma Bella. Je marchais vers le groupe avec Quil suivant derrière moi. Qu'y a-t-il avec lui à me suivre aujourd'hui?

"Bon travail, je ne suis pas un garçon. Je suis tout simplement un homme." Dit la tête de bîte à Bella et Leah.

Leah était sur le point de dire autre chose lorsque je l'ai coupé. "Je pense vraiment que vous devriez laisser ma copine seule. Avant que Leah te castre!" J'ai enveloppé mon bras autour de Bella et les gars se sont immédiatement enfuis.

Léa éclata de rire et attrapa Quil en soutien. Quil avait l'air assez effrayé comme si elle était sur le point de le castrer.

J'ai été distrait quand ma Bella leva les yeux vers moi et m'a embrassé. C'est ce que j'ai attendu toute la journée. La sensation de l'avoir à côté de moi.

"Que faites-vous ici?" Demanda-t-elle. J'étais sur le point de lui dire quand Quil m'interrompit.

"Il ne pouvait pas être séparés de sa Belly Boo plus longtemps. Alors il m'a traîné ici et m'a forcé à essayer de vous trouver et quand nous l'avons fait, nous avons été témoins de la pauvre Leah tentant de vous sauver." je l'ai traîné ici? Je ne me souviens pas l'avoir obliger à se joindre à moi, il a juste sauté dans mon camion et est arrivé sans y être invité.

Leah avait maintenant cessé de rire et était maintenant à lui donner un regard mauvais. Mais il a juste continuer. "Face de poisson! Sérieusement tu devrais mettre à jour ton carnet d'insulte."

Leah roula des yeux et je pouvais dire qu'elle s'empêchait elle-même de le frapper.

Elle a déménagé son attention loin de Quil et attrapa Bella. Leah l'a tirée hors de mes bras et a dit quelque chose sur le shopping, mais je n'ai pas écouté parce que je me sentais vide sans Bella dans mes bras.

"Cette virée shopping? Je ne vois pas de sacs, avez-vous encore rien acheté?" Quil ria encore narguant Leah.

Ça y est, Leah le frappa derrière la tête et je suis sûr que j'ai entendu Quil couiner laissant échapper un cri.

Leah se tourna alors vers moi et je suis sûr que je ressemblais à un chiot perdu. "Tu as vu ta Belly Boo, donc nous pouvons partir!"

Elle tira Bella plus loin de moi, mais par surprise ou le manque de concentration de Leah, Bella se libéra. Elle courut vers moi et se blottit dans mes bras. Elle pressa doucement ses lèvres sur les miennes. Je pouvais dire qu'elle ne voulait pas partir non plus.

Elle stoppa le baiser mais laissa ses lèvres légèrement sur les miennes, intérieurement je priais pour plus. Je la voulais.

Elle murmura doucement "Je t'aime"

J'ai regardé par-dessus son épaule et j'ai vu une Leah très en colère. "Je t'aime aussi. Mais tu vas mieux et on dirait que Leah est sur le point de faire éclater une vaine". Elle se retourna et vit Leah. Bella courut vers elle et tira Leah. Je l'ai regardé tandis qu'elle tourna à un coin et fut hors de ma vue.

"Pouvons-nous aller jouer à des jeux vidéo maintenant, mec?" J'ai entendu pleurnicher Quil.

.

.

.

.

.

Alors, ce très petit tour dans la tête de Paul? J'avoue on apprends rien de plus mais bon c'est l'auteur qui la voulu ainsi alors *pas taper moi* lol pour la semaine prochaine je vous réserve un chapitre attendu par certaines d'entre vous donc j'espère qu'ils vous plaira et répondra a vos attentes :p Sur de, je vous fais d'énormes bizouilles et vous dit a dimanche prochain :D