I : Pepper

o.o.o.o.o.o.o

Le matin était jeune dans la villa de Malibu. Tony se réveilla avec un grognement au tube d'AC/DC que lança JARVIS. Il plissa ses yeux fatigués en tentant de se rappeler où il était et ce qu'il y faisait.

Il lui fallut quelques secondes pour reconnaître sa chambre à Malibu. Quelques secondes de plus lui permirent de se situer dans ses souvenirs. Ah oui. Il avait quitté la Tour STARK la semaine passée et s'était réfugié à la villa. Pourquoi déjà ?

Il écarquilla les yeux alors que ses souvenirs lui revenaient en pleine face. La veille, il avait bu jusqu'à en oublier son nom. Parce que Pepper l'avait quitté. Elle avait finit par partir, sûrement lassée de ce qu'il était devenu. Et voulant trouver un homme stable pour qui elle n'aurait pas à s'inquiéter toutes les deux minutes.

Bon dieu que ça faisait mal de se rappeler de ça. Bien, mais ça, c'était hier soir. Alors pourquoi la villa de Malibu et pas la Tour STARK ?

« Rahh merde » pensa-t-il. Il se souvenait, putain. Loki et Thor avaient débarqué sur son toit il y a une semaine. Pile à la date d'anniversaire de l'attaque par les Chitauris, alors que les Avengers se recueillaient pour la mort de Phil.

De longues explications avaient alors commencé à la Tour. Oui, Loki était conscient de ce qu'il faisait. Oui, il regrettait. Mais il était sous l'emprise de la folie lorsque il avait lancé l'attaque. Une folie dévastatrice qui avait envahi la moindre parcelle de son esprit pour ne laisser que haine et vengeance.

Il ne pouvait pas réparer ses erreurs mais il avait une conscience. Et il avait merdé une fois, alors il allait aider Thor à protéger la Terre. C'était aussi simple que ça. Après moult cris et protestations en tous genres, les Avengers avaient fini par accepter sa présence à la Tour.

Tony se souvenait tout à fait maintenant. Lui n'avait pas accepté que Loki reste. Sauf que voilà, la Tour hébergeait maintenant une équipe de super-héros. Et Tony n'avait pas envie de se battre avec ses amis. De plus, Pepper ne voulait pas vivre dans la même habitation que le Dieu du Chaos. Tony se résigna donc à déménager, sous les protestations de ses amis qui se sentaient responsables de son départ -ce qui n'était pas faux, au passage.

Tony avait secoué la tête et était parti avec Pepper pour la villa de Malibu. Pas la peine de déclencher de vaines querelles pour si peu.

Oui mais voilà, maintenant, Pepper l'avait quitté. Et lui ne voulait toujours pas voir la face du dieu. Mais il n'avait pas envie non plus de rester seul dans l'immense villa pleine de souvenirs pas forcément joyeux.

Et ses cauchemars qui n'en finissaient plus. Alimentés auparavant par l'Afghanistan, Obadiah et le cœur de palladium, ils étaient désormais également peuplés de Chitauris, de missiles et d'immensité noire.

Et il était fatigué, comme jamais il n'avait été fatigué. Cela faisait un an que l'attaque avait eu lieu, et il ne dormait plus. Les cernes se creusaient sous ses yeux, ses joues s'amaigrissaient, on voyait ses côtes, et ses muscles ressortaient de manière inquiétante. Évidemment, quand on ne sait pas quoi faire de ses nuits, on s'entraîne.

Avec un soupir, Tony se leva, pieds nus avec juste un vieux jogging qui lui tombait sur les hanches. Il enfila un marcel froissé qui traînait dans son armoire et se dirigea vers l'atelier, en passant rapidement par la cuisine pour se servir une cafetière. Entière, oui. Ça allait être une longue journée. Il avait une idée.

JARVIS lui adressa une question sur ce qu'il comptait faire et Tony eut un sourire malicieux. Oui, Pepper l'avait quitté. Mais il pleurerait plus tard cette femme qu'il avait toujours aimée. Là, il devait vite faire quelque chose avant de se tailler les veines. Et il avait une super idée.


Aha ! La voici, la voilà ! La toute nouvelle histoire d'Amako-sama ! Tellement fatiguée qu'elle fait des rimes en "a" ! Et qu'elle s'en bat 8D

Hum... pardonnez-moi, hein. J'dors pas beaucoup ces temps-ci =o=" (et je fais une utilisation abusive de smileys xD)

Bon, je dédicace ce chapitre à Nat-kun, parce que deux des personnages de cette histoires existent grâce à lui (et puis aussi parce que j'adore juste ce mec en fait 8D)

Et je dédicace cette histoire en entier à Siphirith, parce que c'est grâce à elle qu'elle existe, vu que l'idée de base a été trouvée en papotant avec elle et parce qu'elle a accepté de corriger Rédemption et Mensonges (elle est folle d'avoir accepté xD).

Comme d'hab, ce sera une happy-end (vous me connaissez maintenant, non ?) et je posterais un chapitre chaque samedi, parole de déesse du mensonge qui vit à la Tour STARK avec tous ces dingues 8D

J'attends vos avis avec impatience !

Je vous embrasse,

Amako.