Le vulcain regarda le chrono puis la carte: il ne restait qu'une heure puis tout serait fini...

Dans la vallée brumeuse du matîn, Xen, Malcom et Dellamar avançaient d'un pas lourd vers l'ancienne route des montagnes, il y etait presque, tout ce qu'il restait c'était arriver au point de rencontre et ensuite tout serait fini...

Ils en avaient bavé des ronds de chapeau pour arriver jusqu'ici: la forêt, les rapides, le desert, les rocailles, la passe, la rivière et maintenant l'ancienne route montagneuse. En marchant le long de la falaise, ils avaient vu d'ancien signes funéraires datant du 20ème siècle, signe que des gens etaient mort ici et cela ne les avaient aucunement aidés a se sentir en sécurité. Ils n'avaient pas dormis, ils se sentaient perclus de fatique et diverses douleurs musculaires lancinante se faisait sentir. Ils arrivaient a leurs limites. Les "poupées" etaient dans leurs bras, chacuns jouant avec, mais le coeur n'y etait pas. Et quand enfin ils virent le lieux de rendez vous d'El Capitain, ce fut pour pousser un soupir de soulagement...du moins, jusqu'a ce qu'ils voyent l'autre groupe arrivé avant eux.

Ils réstèrent interdit pendant quelques instant avant que les épaules ne s'affaissent: ils avaient participés, c'etait deja une bonne chose, et ils n'auraient pas rougir de quoi que ce soit, c'etait exceptionnel de passer l'examen et de reussir dès la première fois.

Le Vulcain se tourna vers le trio qui venait d'arrive et sourit: "Vous êtes enfin là...nous n'attendions plus que vous..." Et il stoppa le chrono visible sur une carte holographique.

L'un des lieutenants s'avança et demandit: "Les ALPs, s'il vous plait" tout en tendant une sorte de boite avec un connecteur pour chaque poupées.

"Comme vous le savez, chacun d'entres vous deviez arriver ici avec le bracelet numérique et la "poupée" que vous aviez reçu dès le depart. Bien entendu, certains d'entres vous ont été éliminés durant l'examen, soit par accidents, soit par disqualification, vous êtes maintenant sept encore en lice, nous allons faire l'appel...quand je designerais l'un après l'autre, donnez votre nom" expliqua le Commander Vulcain. " Aasima Neto"

"Présente" Répondit une Centauran

"Très bien, voyons votre bracelet et votre ALP" dit il en faisant signe a l'un des lieutenants qui s'avança vers l'ALP qu'elle avait remise. Connectant la creature artificielle a une borne, il lu une serie de relevé puis les notas et desactiva l'ALP avant de le mettre a sa place, séparé du groupe, pour l'instant, ni le Commander vulcain, ni quiconque ne disait qui étaient qualifié ou disqualifié.

"Laurence Sturb" demanda le vulcain

"Présent répondit un humain assez costaud et a l'évidence aussi grand qu'un klingon, le jeune homme regarda le meme manège du lieutenant et comme pour la précédente, les relevés furent pris en notes.

"Dellamar Elim"

"Présente" fit la Cardassienne qui vit la meme chose que pour les précédents, et cela continua ainsi jusqu'a Xen.

"Xen Oran Soong"

"Présente" fit la jeune femme, légèrement surprise de comment on l'avait dénominée. En temps normal, on la nommais souvent comme étant Xen Soong, mais visiblement, quelqu'un avait cafouillé a l'inscription. "Pardon monsieur, mais je suis une Xenoran mais mon nom est Xen soong, je porte le nom de mon père"

Le Vulcain regarda la jeune femme et nota avant de se détourner et de mettre a jour les relevés, en superposa une partie avant d'eteindre la borne.

"Bien, je vais être simple et direct: Vous avez passé durant cet examen, plusieurs test, allant du psychologique en passant par le physique et le situationnel, sans parler du terrain. Il va être difficile de faire un choix. Les ALPs servaient pricipalement a l'enregistrement des reactions, tandis que les bracelets nous permettaient de vous suivre..." Il fit une pause: "Cependant, sur cet examen, seul deux seront acceptés a l'Academie".

L'un des lieutenants se tourna vers Sofia, qui sourit: "Votre groupe a été ingénieux, vous avez utilisés votre environnement et agit en groupe, cependant, votre esprit d'equipe ne s'est manifestés qu'en petit groupe, alors que vous auriez du considerez les autres comme des alliés et non comme des ennemis. Sur un navire de la Fédération, certes il peut y avoir des problèmes d'ententes...cependant, c'est un travail d'equipe, chacun formant les maillons d'une chaine qui devient plus resistante ensemble. Agir en sabotant le matériel des autres, en sappant les conditions d'avançées des autres est un signe que vous n'êtes aucunement prêt pour integrer l'academie. Certes, il y a peu d'élus pour beaucoups d'appelés, cependant, agir avec en esprit, un sens de la compétition exacerbés, n'amène pas le meilleur, il est avant tout un signe d'ego très devellopés" il regarda tout le groupe: "Cela vaut pour vous tous...vous auriez du reflechir au sens profond de ce que défend starfleet, ses valeurs et ses devoirs...quand vous avez vu Déllamar, vous lui avez tourné le dos car ancienne ennemie de la Fédération, vous avez considéré monsieur Malcom comme un boulet qui vous fait boiter en raison de ses erreurs passées, quand a la nouvelle arrivante parmis la Fédération, vous n'avez ni cherché a savoir qui elle etait, ni a savoir ses forces ou faiblesse en raison qu'elle montrait de l'interêt envers ceux que vous méprisiez...pour ces raisons, vous avez échoués"

Sofia fut refroidie a ces mots et déglutit. Elle n'osait pas regarder son groupe: ils avaient choisis ensemble d'aller envers et contre tous...et cela s'était retourné contre eux. Il n'y avait qu'un ou deux elus..."c'etait une compétition, non d'un chien, c'etait quoi ce cirque", se demanda t'elle.

Le Lieutenant se tourna vers le groupe de Dellamar: "Les votres ont integrés l'idée d'entraides, cependant, vous avez parfois agit avec panique, trop souvent parce que vous avez tardé a prendre la bonne décision. En raison de votre âge, cela est compréhensible, cependant vous devez comprendre que sur un navire, paniquer peut signifier la mort. Mais vous apprendrez cela plus amplement a l'Academie. Vous avez préféré eviter une confrontation, meme si vous avez hesité a le faire, vous avez su reculer quand cela etait necessaire. Vos choix ont été les bons." Il se tourna vers Malcom: "Vous manquez de confiance en vous, cependant vos qualités sont indéniable, en realité, vous montrez vos véritables capacités quand vous êtes sur le terrain" Il se tourna finalement vers Xen: " Votre capacité a vous ouvrir aux autres est une chose, vous allez facilement vers les autres, cependant...dans votre cas...nous savons que vous avez postulé il y a de cela dix ans, malheureusement, votre cas spécifique nous demande de mettre un ajournement. Je suis désolé"

Xen venait de comprendre et pendant quelques secondes son regard se fit plus sombre et triste puis elle haussa les epaules et sourit, plaçant ses mains sur les épaules de Malcom et Dellamar: "Félicitation"

La Cardassienne cependant ne riait pas: "Monsieur, je demande une autorisation pour Xen, nous avons dit tous ensemble ou personne"

Xen soupira: "Wow, stop, Dellamar, tu as la chance d'etre prise, prend cette chance"

Elle se tourna vers la Xenoran et la fixa, tandis que le Commander regarda ce qui se passait: " Donc tu te sacrifies pour nous laisser aller?...il vient de dire que tu as tentés de postuler il y a dix ans...pourquoi tu n'as rien dit?"

Xen haussa les épaules: " Parce qu'a l'epoque j'etait un androide, une machine, et maintenant, meme si je ne suis plus réellement une machine biocybernetique, ce que je suis est trop récent, Starfleet n'as aucune connaissance réelle de ce que moi et les miens sommes...même si je ne suis pas de cette année, je te promet de te rejoindre l'année prochaine...cela me laissera simplement le temps d'aider la Fédération a comprendre ce que nous sommes, tout simplement"

Dellamar soupira: "Très bien, c'est ton choix"

Xen sourit: "Merci...Hey, Malcom: Veilles sur elle et si possible, fout une branlée aux crétins qui te traiteront de boulet"

Malcom eu un leger rire: "Promis"

Le Vulcain appuya sur son combadge et demandit " Commander a USS Saarina: Téléportation"

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Xen avait accompagné Malcom et Dellamar vers l'Academie afin de les épauler, ils avaient echangés divers signes d'amitiés: Xen avait donné une mèche de ses cheveux légèrement verdit a chacun d'eux, tandis que Malcom lui avait offert une sorte de bracelet typique de son pays dont il etait originaire et Dellamar lui avait donné une pierre, provenant de Cardassia. Ils s'etaient quitté quand le Commander les avaient emmenés afin de visiter le Campus. Xen les avaient laissés, préférant marcher un peu.

Elle n'avait pas été surprise par la décision de Starfleet: ils ne connaissaient rien des Xenorans, rien de ce qu'elle etait, rien de ses capacités. Ils savaient juste que son ancien corps avait donnés naissance a une sorte de projet génésis qui avait envahis une colonie pénitentiaire de la Fédération. Donc pour eux, imaginer qu'un Xenoran ai encore ces memes propriétés, c'etait trop risqué.

Elle alla jusqu'a Chen po, une boutique chinoise qu'elle connaissait et qu'elle appréciait de l'epoque ou elle vivait sur l'Ekhidna, cependant, alors qu'elle sirotait un jus et mangeait un morceau, se reposant de l'examen, un homme se pencha vers elle et demanda: "Puis Je?"

Xen leva les yeux et resta interdite: L'homme devait avoir 35 ans, imberbe, les cheveux long blanc au reflet gris bleu, la peau brun mate, des symboles allant du front jusqu'au joue. Physiquement, l'homme etait séduisant, agreable, mince et d'une musculature fine, energique. Le visage etait oblong, avec un air qu'elle semblait connaitre mais dont elle n'arrivait pas à mettre la main dessus.

"Bonsoir...euh, oui, vous pouvez prendre la chaise"

"Ho, je ne demandais pas la chaise, mais simplement si je pouvais m'assoir"

"Bien sur...vous vous nommez?"

L'homme sourit et hela le serveur: "un riz cantonnais et des dim sums variés, merci" fit il au serveur qui vint vers lui avant de repartir avec la commande.

"Vous evitez ma question non?"

Il regarda Xen avec un air a la fois moqueur et serieux: "Vraiment, je ne m'en suis pas apercu, pardonnez moi"

*** C'est moi ou il est en train de se foutre de ma gueule ?***

"Ok, je suis assez gentille en générale, mais il y a deux choses que je deteste en temps normal"

- L'hypocrisie et la méchanceté gratuite?"

Xen vit sa commande arriver ainsi que celle de l'homme, celui ci pris une bouchée et la plongea dans la sauce piquante tandis qu'elle redemandait: "Qui etes vous?"

"Vous avez failli reussir l'examen, non..vous l'avez reussi mais Starfleet a toujours été frileuse, surtout envers ce qu'elle connait mal..."

"Sans blague...Captain obvious...vous etes là pour me faire la leçon?"

"non, je suis là pour un enlèvement"

Xen mis ses coudes sur la table et fit craquer ses jointures devant l'homme qui lui rendit un sourire: "voyons ne le prenez pas si mal...vous ne connaissez meme pas la destination"

"Je vous donne deux choix: soit je vous explose la cage thoracique du poing, soit vous arretez de vous foutre de moi"

Il sourit de plus belle après avoir bu une gorgée du verre de Xen, qui resta interloquée par le toupet de ce guss qui enfin parla: "Pas de violences, je ne vous veux aucun mal, je ne t'en ai jamais voulu d'ailleurs, mais...la brèche n'est pas refermée...et on doit la refermer coute que coute...a n'importe quel prix"

Xen eu alors une epiphanie et pourtant elle ne pouvait y croire: "Lore?"

Il secoua la tête:" Pas Lore...Data!"

La jeune femme resta interdite tandis qu'il continua: " je n'ai pas le temps de tout t'expliquer, le Titan va partir bientot pous suivre a Conférence et le tribunal sur Vulcain, tu dois y être"

"Comment...pourquoi?...enfin, vous êtes ici...je..."

" Calme toi et reflechit: Ce continuum n'est pas stable, il ne le sera pas tant que moi et les enfants de Soong seront là a interferrer...Je suis a la fois a Londres, enfant, et je suis ici adulte, je suis a la fois un Androide fait de métal et de fils cybernetique tout comme je suis a la fois un être fait de chair et de sang...ce continuum fonctionne comme un carrefour, des elements disparaissent et apparaissent, cela continuera jusqu'a ce qu'il y ai un terme a l'un ou a l'autre..."

"Mais ce n'est pas possible, cela signifie que Lore a échoué?"

"Non, il n'as pas échoué, cependant, la forme que tu connais n'as pas recouvré sa place dans l'espace temps...il en est de meme pour bien d'autres choses"

"Ok, et je dois faire quoi?"

"Venir avec moi..."

"Qu'est ce qui me dit que vous êtes bien Data et non un enfant de Soong?"

Il pris un des couteaux posé sur la table et tailla légèrement sa paume d'ou coula un sang nacre: "cela te convient?"

Xen acquiesa: "Pourquoi devrais je venir? Le Capitaine Riker et d'autres seront la bas d'ici quelques jours, qu'est ce que cela changera?"

"Tout...Pour faire simple: ce continuum recouvrera sa place, ainsi que tout les autres engendrés..."

"Je dois prévenir..."

"Nous n'avons pas le temps et nous le perdont..." il tendit la main "viens tu?"

Xen regarda cette main puis le visage de l'homme qui disait être Data...elle compris alors pourquoi son visage lui avait parus tout autant famillier que différent: c'etait le visage que Data aurait eu si Julianna Tanner et le Dr Soong avaient eu un véritable enfant. C'etait etrange de voir qu'il n'etait pas la copie conforme de son père, il en gardait cependant certaines mimiques.

Elle tendit la main et pris la sienne: "Très bien, je viens, mais pas d'entourloupes"

"Il n'y en aura pas...je te le promet"

Xen se dit qu'étrangement chaque fois que Data ou Lore lui promettait une chose, cela finissait souvent mal pour elle.