« A l'avance »

C'est un thème récurrent des fics Twilight, Bella reçoit les livres avant de rencontrer les Cullen. J'avais envie d'écrire sur ce thème, voici ma version. Je pense sincèrement qu'elle ne ressemble à aucune autre -)


PDV Bella

Depuis que j'avais décidé d'emménager avec mon père, ma vie était chamboulée. Le lendemain même j'avais reçu par la poste un colis contenant quatre gros livres, une saga. En lisant la quatrième de couverture j'avais ri en voyant mon nom, j'avais appelé ma mère pendant sa pause déjeuner pour la remercier. Il n'y avait qu'elle pour m'offrir un cadeau aussi original et personnalisé. J'avais déjà entendu parler de ces gens qui écrivaient sur votre vie et en faisait un grand récit. Ma mère avait nié et m'avait même prise pour une folle, c'était le monde à l'envers.

J'avais commencé à lire, cela parlait de mon arrivée à Forks qui allait déclencher toute une série d'évènements incroyables et surnaturels. J'avais ri en découvrant mon père aussi bien décrit, tremblé quand je rencontrais Edward, soupiré quand je lui avais dit je t'aime. J'étais si prise dans cette lecture que j'en oubliais de diner et de dormir. Au petit matin, je refermais le dernier volume avec regret. Quelle imagination avait eu cet auteur. Les couvertures des livres ne portaient pas de nom et n'étaient pas illustrées, rien pour m'aider à identifier qui avait eu tant de talent pour écrire sur moi.

Une semaine plus tard, je débarquai à Forks. Mon père me parla peu mais les quelques mots qu'il eut furent exactement ceux décrits dans le premier roman. C'était déjà insensé que l'auteur ait su décrire avec autant d'exactitude la maison paternelle ou même la fameuse Chevrolet, mais qu'en plus chaque mot qui me fut adressé par la suite furent ceux déjà écrits était juste extraordinaire.

Le jour de la rentrée se passa comme décrit dans les livres, je commençai à avoir un peu peur. En avançant vers la cafétéria, mon corps tremblait légèrement. Je me stoppai à la porte, anxieuse. Je mourrais d'envie de voir le vrai Edward mais j'avais aussi très peur. Tout était trop énorme, cinq vampires étaient assis dans cette petite salle, ils seraient tous plus beaux que n'importe qui, ils allaient changer ma vie à jamais. C'était juste trop à gérer. Et si Edward ne m'aimait pas ? Et si moi je ne l'aimais pas autant que dans ces livres ? Edward était la raison de ces romans, tout tournait sur l'amour que lui portait la Bella de la saga. Et si c'était lui qui m'avait écrit ces romans et me les avaient envoyés ? Puisqu'Alice pouvait voir le futur, c'était plausible. Sauf que ça ne me plaisait pas du tout d'être manipulée. Ma peur se dissipa pour faire place à de la colère.

J'entrai dans la cafétéria, Jessica me fit un signe et je m'assis à sa droite. Mon regard resta rivé à mon assiette, je ne voulais pas les voir ni en entendre parler. Je savais déjà tous d'eux, si seulement ils existaient. Soudain, ma voisine soupira et ses mots confirmèrent mes craintes, le destin n'avait pas l'intention de me laisser déjouer son cours.

« Il est trop beau… Bella, regarde ! »

« Non merci. »

Jessica retint son souffle puis laissa tomber mais murmura tout bas « trop bizarre cette fille ». Je m'en fichais de son opinion sur moi, j'avais lu à travers les lignes dans les romans qu'elle était fausse et me jalouserait jusqu'au bout. Je n'avais pas besoin d'une amie comme ça. Angela m'interpella et pour elle, je daignais relever mon nez de mon assiette.

« Ça te dit que je te fasse visiter Forks après les cours ? »

« Qu'est ce qu'il peut bien y avoir à voir ? » m'étonnai-je.

« Tout a une histoire et puis tu as besoin de repères. C'est une petite ville qui recèle de quelques trésors. Je te montrerai aussi les coins à éviter. »

« Ok merci Angela. »

« Tu vas lui montrer l'entrée du manoir Cullen ? » s'interposa Jessica.

« On verra, lui répondit Angela. On ne passera pas forcément devant. »

J'en profitai pour m'éclipser vers les toilettes, toujours en ignorant la table des Cullen. J'attirais les regards et ça m'énervait ! Qu'avaient-ils donc tous à dévisager la nouvelle ?! Je regrettais vraiment l'anonymat dans mon ancien lycée. Si tout continuait dans le sens des livres, j'allais devoir faire face à la drague de trois garçons (en dehors d'Edward même si il n'avait pas dragué la Bella de la saga, il l'avait séduite malgré lui…). Eric, Mike et Tyler… je les avais évités mais en biologie je serais notamment avec Mike, le plus insistant. J'avais deux bonnes raisons donc de sécher ce cours. Je me rendis au secrétariat et Mme Cope se leva aussitôt pour m'accueillir.

« Tout va bien Isabella ? »

« Oui enfin non. Je n'ai pas fait attention ce matin mais en fait je ne veux pas suivre le cours de biologie. »

« Ah bon ? Tu es sûre ? C'est pourtant le même cours qui tu suivais dans ton précédent lycée. »

« Oui euh… c'est en fait un terme très générique là-bas, je faisais partie d'un groupe de chimie. »

« Très bien, je vais t'arranger ça. Je vais mettre un mémo pour que tu ne sois pas pénalisée pour le cours que tu manques actuellement… »

Elle marmonna quelques mots inaudibles et j'attendis avec impatience qu'elle ait fini. Je voulais m'éloigner le plus loin possible des lieux cités dans le roman.

« Voilà, rends-toi en salle B231 et Mme Huster te recevra sans problème. »


Votre verdict? Voulez-vous lire la suite? Pour les sceptiques et les accros au happy end, vous allez aimer...