Bonjour à tous, voici une série de petites histoires autour de couples et de personnages et donc de Noël. Il y en aura une par jour !

Disclaimer : Comme c'est bientôt Noël, j'ai l'espoir de les trouver au pied de mon sapin, mais pour l'instant, Fairy Tail, son univers et ses personnages appartiennent à Hiro Mashima et je ne touche aucun jewel dans l'histoire.

Sur ce, voici la première historiette, spécialement dédiée à StingLu.


.

Calendrier de l'Avent

.

.

1. Châtaigne

.

« Tu n'as jamais mangé de châtaignes grillées ? Mais tu viens d'où, de la lune ? »

Lucy envisage d'envoyer son petit-ami sur ladite lune histoire voir s'il y trouve des châtaigniers, mais elle est actuellement en train de se brûler les doigts à éplucher un des petits fruits presque carbonisés que Sting vient d'acheter à un vendeur ambulant.

Et non, elle n'a jamais mangé de châtaignes grillées, les siennes accompagnaient généralement une dinde somptueuse qui aurait nourri une famille de dix-huit membres, ou étaient emballées dans des papiers dorées et c'étaient de délicates confiseries appelées marrons glacés.

Sting la regarde un instant se tâcher les doigts de suie sans réussir à enlever toute la carcasse : « Luce, tu es vraiment nulle pour ça. »

Et d'autorité, il prend le fruit et commence à la peler avec la dextérité que confère l'habitude. Puis alors que sa petite-amie tend la main, il l'engloutit sans plus de façon.

« Désolée, princesse, c'est celui qui l'épluche qui la mange !

Après un instant de flottement, oh mon dieu, elle visualise si parfaitement son poing s'écrasant sur sa face stupidement satisfaite, elle déclare : « Sting, tu peux aller te faire mettre.

― Hey, hey ! Tu m'embrasses avec cette bouche, je te signale.

― Oh, à ta place, je ne m'en ferais pas pour ça de sitôt »

Avec un rire, Sting l'attrape par la taille et l'enlace. Ils sont si étroitement unis, tous les deux blonds, que dans le crépuscule de cet après-midi d'hiver, on dirait un seul corps.

« Je n'ai pas dit que tu ne pouvais pas goûter. »

Et malgré les protestations indignées de sa petite-amie, il se penche sur elle et l'embrasse.

« Voilà, maintenant tu sais quel goût ça a…

― Sale... rustre ! »

Puis Lucy l'embrasse à son tour, mais c'est juste pour le bien de la science culinaire.

.


Voilà, un baiser au goût de châtaigne, et même si c'est Sting, ce n'est pas forcément ragoûtant mais bon, on fera comme si, c'est aussi ça la magie de Noël.

A demain pour un Mira/Laxus, en l'honneur de la Miraxus Week organisée par le forum Fairies Fan !