Association Pour la Défense d'Erwin Smith
L'APDES lutte avec honneur et bravoure pour rétablir la vérité sur cet homme merveilleux qu'est Erwin Smith. Entrez, on ne mord pas...
New Follow Forum Follow Topic
« Prev Page 1 2
Neechu

ici future explication du joker (et celui qui me sort celui de batman, je le mange)

8/28/2015 #31
Le Fossoyeur

Drabble #1

  • Thème (Shim-bientôt-ma-cliente) : Furries
  • Pairing (Jyan) : Hanji/Keith
  • Nombre de drabbles : 4 (Jyan, Shim, Hikari, Neechu)

x

Jyanadavega

Keith avait rapidement compris que parmi ses soldats, il y en avait certains qu'on ne devait pas contrarier. Et le pire d'entre eux était certainement Hanji.

Il avait dû une fois s'opposer à ses recherches. Ce fut la première et la dernière.

Il ne recommença plus jamais. Le seul souvenir de la fureur de la jeune femme continuaient à hanter ses cauchemars.

Ses cheveux désordonnés, ses yeux qui lançaient des flammes et surtout ses cris perçants… Tout ça était déjà terrifiant.

Pourtant cela n'avait pas été le plus horrible.

Le pire avait été l'explosion de toilettes, après l'épidémie de diarrhée.

x

Shimdrael

Bordel de chiottes de saloperie d'enflure de connerie de bite de la sainte merde d' la vierge cette salope.

Un haut-le-cœur secoua tout le corps de l'instructeur à la vue du plumeau orage vif et bleu marine pendant mollement du derrière de sa collègue.

Pourquoi ? Pourquoi est-ce que ça tombait toujours sur lui ? Pourquoi à chaque foutue soirée annuelle organisée par Erwin c'était lui qui finissait attaché subissant le lapdance foireux et éméché d'un de ses collègues déguisés en furry ?

Pourquoi est-ce qu'Hanji avait l'air aussi con ? Et surtout…. Pourquoi est-ce qu'il avait une éréction ?

x

Hikari Yumeko

Au cours des ans, Keith Shadis en avait connu des fortes têtes dans le bataillon d'exploration. Indisciplinées, indomptées, … Mais toutes il avait fini par les faire rentrer dans les rangs.

Mais toute règle possédait son exception, et la sienne s'appelait Hansi Zoé.

Rapidement, il avait compris que jamais, au grand jamais, personne ne parviendrait à dicter sa conduite à la jeune femme.

Une fois, une seule, il avait essayé.

Et à jamais il s'en souviendrait.

Elle avait été si effrayant qu'un instant, il l'avait prise pour la réincarnation d'une des trois Furies, ces monstres tout droit sortis des Enfers...

x

Neechu

Peu de personnes avaient vu sa vraie nature, et c'était assez incroyable parce que personne n'avait su se contenir aussi longtemps. Aussi, Hanji Zoë n'était pas le genre de personne qu'on imaginait si maître de soi.

Cela était arrivé par hasard, de façon aussi surprenante qu'inattendue. Zoë avait réclamé un entretien avec lui, et avait exigé un titan comme cobaye. Il avait refusé, les tuer provoquer déjà un massacre alors il n'osait imaginer le bain de sang que provoquerait une capture.

Cela ne dura que quelques secondes, mais le loup en Hanji était ressorti plus menaçant et terrifiant que jamais.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/2/2015 #32
Le Fossoyeur

Drabble #2

  • Thème (Nyaa) : Certains ne savent pas
  • Pairing (Atsuka) : Armin/Annie
  • Nombre de drabbles : 8 (Shim, Jyan, Grise, Shiny, Atsuka, Hikari, Neechu, Nyaa)

x

Shimdrael

Certains ne savent pas. Non, ils ne savent pas.

Ils ne savent pas à quel point c'est dur, de dénoncer un ami. Ils ne savent pas à quel point le manque de réprimande brûle. Il aurait voulu qu'on lui hurle dessus, qu'on le frappe, qu'on l'écorche. Mais non. On l'applaudissait.

On l'applaudissait pour avoir mis un terme à la vie de quelqu'un qu'il considérait comme une sœur. Une sœur d'armes, une sœur de peines, une sœur d'âme… Peu importe ce qu'elle a pu faire. Elle l'avait épargné, lui. Et pourtant, elle est là, derrière cette barrière de cristal. Si proche.

x

Jyanadavega

Certains ne savent pas à quel point Annie aime Armin. Enfin, pour être tout à fait exact, personne ne sait qu'elle est amoureuse du blond.

C'est arrivé sans qu'elle s'en rend compte. Elle l'observait souvent avant mais c'était juste de la curiosité. Il était intriguant.

Puis un jour, en le regardant elle avait sentit son cœur battre plus fort et avait commencé à vouloir le protéger. Dès lors, elle s'était rapprochée de lui, lui avait adressé la parole et l'aidait secrètement à améliorer son physique.

Mais ces marques d'affections étaient peut-être énorme pour elle, cela restait détails pour les autres.

x

Griseldis

Certains ne savent pas.

Que les titans sont humains, qu'ils souffrent d'une faim qui les dévore d'abord eux-mêmes et que pour ceux qui sont déviants, c'est encore pire car ils se rendent compte.

Certains ne savent pas.

Que l'on tue parfois sans le vouloir, parce qu'on le doit, et que ce sang-là hantera pour toujours vos cauchemars.

Certains ne savent pas.

Que voir Armin, terrifié et pourtant si fort lorsqu'elle lui a enlevé sa capuche, cela a donné à Annie le courage qu'il lui manquait pour continuer son épouvantable besogne.

Certains ne savent pas.

Que les titans aussi peuvent aimer.

x

ShinyZancrow

Certains ne savent pas.

Combien il était difficile pour Annie de surmonter la routine.

Combien il était insoutenable pour Armin de voir celle qu'il aimait se détourner de lui.

Non, ils ne savaient pas.

Comment leur hamster de compagnie avait fini dans un échange de projectiles.

Comment Armin avait plus d'une fois été tenté par la boisson.

Combien d'heures Annie passait seule dans son bain, préférant jouer avec l'eau chaude qu'avec son fiancé.

Certains ne savent pas.

Ymir et Christa ne le savaient pas.

Comment le temps érode les sentiments.

Comment leurs liens étaient rongés par la routine.

Mais eux savaient.

x

Atsuka-chan

Certains ne savent pas. Certains ne savent absolument pas à quel point il est dur de mentir, de garder son secret, sans jamais en parler. Il faut ravaler sa douleur, ravaler tout, malgré le goût de bile infect qui vous monte à la gorge dès que l'on croise quelqu'un. Il faut rester là, sans bouger, attendre que le temps passe, jusqu'au moment fatidique.

La plupart ne savent rien de ce sentiment pesant. Mais Armin avait gardé le secret, un mois durant, et savait. Armin avait partagé sa douleur sans dire mot, et Annie en aurait pleuré. Le reste importait peu.

x

Hikari Yumeko

Certain ne savent pas.

Ignorants, naïfs, ils sont aveugles au monde qui les entoure.

D'autres font semblant.

Occultant ce qui les dérangent, ils refusent de voir le monde tel qu'il est et préfèrent se bercer de fausses illusions.

Seule une poignée sait.

Et toi Annie, de quel côté es-tu ?

Ignorais-tu que je t'avais démaqué, ou bien as-tu choisi volontairement de me suivre, voire même de me laisser sciemment des indices, parce que tu désespérément que quelqu'un te stoppe avant qu'il ne soit trop tard, souffla doucement Armin.

Mais seul le silence glacé lui répondit.

x

Neechu

- Certains ne savent pas, murmure Armin en voyant des recrues fanfaronner leurs exploits avec l'équipement de manœuvre tridimensionnelle, comme s'ils avaient déjà affronté un titan.

- Toi non plus, déclare simplement Annie en passant à côté de lui en le jaugeant du regard.

Un instant, Armin est surpris car s'il s'était attendu au regard constamment indifférent d'Annie, cette fois-ci, il est froid. Un instant, il se demande ce qu'elle a pu vivre pour être ainsi.

Et trois ans plus tard, alors qu'Annie repose dans son cristal, il regrette d'avoir été aussi curieux. Ou de ne lui avoir jamais posé la question.

x

Mlle Nyaa

Personne ne savait.

Et ils étaient tous si bien, dans leur ignorance, leurs rêves ridicules et leurs insouciances pas tout à fait perdues, qu'Annie avait voulu tous les tuer.

De cette façon, ils ne sauraient jamais.

Morts entre les doigts d'une humaine.

Morts dans la gueule d'un monstre.

Morts parce qu'Annie était une humaine mais aussi un monstre et que personne ne voulait savoir que le camp qu'elle avait choisi n'était pas celui des humains.

Lui non plus, ne savait pas.

Mais Armin aimait la vérité, et Annie décida de le laisser vivre, s'excusant du lourd fardeau qu'elle lui laissait.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/2/2015 #33
Le Fossoyeur

Drabble #3

  • Thème (Jyan) : Vengeance
  • Pairing (Nyaa) : Armin/Levi
  • Nombre de drabbles : 7 (Neechu, Shim, Grise, Shiny, Atsuka, Hikari, Nyaa)

x

Neechu

Il ne devrait pas, Armin le sait mais c'est plus fort que lui.

Ce n'est pas la première fois qu'il voit un cadavre, ni qu'il en tient un dans ses bras.

La lame de Levi ruisselle de sang et cela lui arrache une grimace dégoûtée, parce que ce sang-là ne s'évapore pas et c'est dégueulasse. Celui-ci tâche et n'aurait jamais dû couler de cette façon.

Il ne devrait pas, Armin le sait mais c'est plus fort que lui quand il pointe son arme vers son Capitaine et tire sur la détente en serrant contre lui le corps sans vie d'Annie.

x

Shimdrael

-Alors, on fait quoi, Armin ?, demanda Levi, poussant le jeune homme à annoncer son plan à l'équipe.

-C'est très simple. On se venge.

Plusieurs murmures indignés d'élevèrent du groupe réuni autour de la table.

-Mais… tu penses que c'est… pertinent ? , demanda Connie, visiblement effrayé.

-On n'a pas le choix, répondit Levi sèchement. C'est une question de vie ou de mort pour nous. Il est dangereux. J'veux dire portez vos couilles, il nous menace, on doit l'anéantir.

-Mais… Il est des nôtres ! , s'éleva la voix effarée de Sacha.

Le capitaine se tourna vers la voix du jeune homme à côté de lui.

-On n'a pas le choix. Nous devons tuer Erwin Smith.

x

Griseldis

"J'avoue que je ne croirai pas que tu aurais les couilles, Arlert. Je me suis toujours dit que tu avais dû naître sans."

C'est un mensonge, Levi a admiré le courage de tous les membres du 104th, et si le morveux blond est souvent tombé, il s'est toujours relevé, même lorsqu'il tremblait.

Mais les habitudes restent les habitudes, même avec un poignard sur la gorge.

"Eren est mort."

Levi le sait. Le dernier des titans devait être abattu pour libérer à jamais l'Humanité. Par décision de justice, c'était lui qui tenait les lames.

"Tue-moi vite Arlert. Ou vas te recoucher."


Je sais pas si le mien est très compréhensible. En gros, Eren a été condamné à mort après la victoire et tué. Par Levi, donc.

x

ShinyZancrow

Levi avait toutes les raisons de vouloir se venger d'Armin.

Il se tenait dans sa douche, tentant de se laver du souvenir impur qui paralysait son cerveau. L'eau coulait le long de ses épaules et bruissaient sur le dallage froid qui engourdissait ses pieds.

Le petit malin.

Il avait trouvé le moyen de le manipuler.

Depuis le succès de sa stratégie dans Shiganshina, le blondinet jouissait d'un certain prestige, et était constamment occupé.

Du coup, il échappait aux taches ingrates.

Alors, Levi avait du agir.

Un jour, il prit plusieurs pelletées de ses déjections et les jeta sur ses draps.

x

Atsuka-chan

-Arrête de chialer putain ! grogna Levi en lançant un regard assassin à Armin qui pleurait à chaudes larmes.

Le blond réprima un sanglot, essayant de calmer sa respiration sans y parvenir.

-Ecoute-moi morveux : c'est p't-être la première fois que tu tues quelqu'un, mais je peux t'assurer que ça sera pas la dernière. Si tu n'avais pas tiré, Jean serait mort. Tuer pour protéger quelqu'un, ce n'est jamais inutile. Une vie pour une autre, c'est la règle. Mais par contre, retiens bien ça : la seconde où tu tueras quelqu'un par vengeance, ce jour-là tu deviendras vraiment un meurtrier.

x

Hikari Yumeko

Levi regarda les trois jeunes recrues attablées devant lui.

Un blond, un brun, une noire. Trois personnes totalement différentes, et pourtant liés par une amitié indéfectible, forgée dans le sang, les larmes et la douleur.

Eren ne vivait que pour se venger et avait véritablement voué sa vie à la destruction et l'anéantissement de ceux qui lui avaient ravis sa mère.

Armin en revanche était rationnel ne se laissait pas guider par ses émotions, négatives comme positives, et surtout pas des histoires de vengeance.

Mikasa enfin était indifférente à tout. Mais dès qu'Eren entrait en ligne de compte, c'était une autre histoire….

x

Mlle Nyaa

Eren vengerait sa mère et l'humanité.

Mikasa ne se vengeait pas parce qu'elle était n'en avait pas besoin.

Armin avait perdu ses parents, mais ne se vengeait pas.

C'était une perte de temps, et Armin ne savait pas combien il lui en restait, peut-être pas beaucoup, alors il avancerait parce que comme ça, il pourrait éventuellement en gagner.

Levi avait été rage et vengeance aussi. Avec le temps, il avait appris à ne plus se retourner, parce qu'il n'y avait que le sang et des larmes séchées.

Parfois, il arrivait que le blond l'impressionne.

Il avait toujours un temps d'avance.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/2/2015 #34
Le Fossoyeur

Drabble #4

  • Thème (Henri) : Quiproquo
  • Pairing (Neechu) : Erwin/Mike
  • Nombre de drabbles : 5 (Neechu, Shim, Grise, Hikari, Shiny)

x

Neechu

- Je te jure, ce n'était pas moi.

Mike n'est pas convaincu, et pour une fois Erwin ne trouve pas vraiment les mots. C'est une première et il est content qu'ils soient dans l'intimité relative de son bureau car voir Mike se retenir de rire est déjà de trop.

- Tu n'as plus confiance en mon nez ? Erwin, ce n'est pas si grave, cela arrive à tout le monde.

Erwin croise les bras, et Mike éclate franchement de rire.

- Il n'y a pas mort d'homme, et c'est mauvais pour toi de toujours te retenir, Levi a raison.

- Mike, je. n'ai. pas. pété !


Qui ne rote, ni ne pète est voué à l'explosion. Levi sait être sage parfois. A sa manière.

x

Shimdrael

-Comment ça tu la veux ?

-A ton avis ?

-Comment ose- tu ?!

-Mike, juste un soir. Je te la rends après. Allez, fais un effort, depuis combien de temps on se connait ?

-J'arrive pas à y croire, lâcha Mike, les yeux plissés. Que tu ais le culot de penser à un seul cheveu d'elle.

Erwin rit.

-T'es amoureux, ou quoi ?

-Bien sûr, pauvre con.

Erwin recracha son café par le nez.

-D'un cheval ??

-Attend, on parlait bien de Nana, nan ??

x

Griseldis

"Non."

C'était ferme, catégorique et absolu.

"Mike, je te le demande en tant qu'ami."

"Erwin, je t'envoie chier en tant qu'ami aussi."

"Tu comprends que ma vie sexuelle en dépend ?"

"Alors ce que le nain et toi vous faites…"

"Il est très malheureux."

"J'ai dit non."

"Il fuit dès que je tente de lui faire un bisou."

"Je m'en branle."

"Mike."

"Erwin, non. Je ne vais pas aller sentir le cul des membres du Bataillon pour savoir qui fait ces étrons monstrueux qui bouchent les canalisations. Même si ta vie sexuelle en dépend. Surtout si ta vie sexuelle en dépend."

x

Hikari Yumeko

- Excuse-moi Erwin, mais…

Entrée sans y être invitée, Hansi pila net sur le seuil de la pièce et ouvrit des yeux exhorbités en voyant Erwin Smith plaqué au sol par Mike.

- Bon ben je ne vais pas vous déranger. Protégez-vous les enfants ! déclara-t-elle, hilare, en quittant la pièce.

- Hansi, attends, hurla Erwin, ce n'est pas ce que tu crois !

Par la suite, les deux blonds eurent beau lui expliquer que c'était un accident, que Mike avait simplement glissé sur la carpette et atterrit sur lui, Hansi n'en démordit pas.

Erwin et Mike avaient une liaison.

x

ShinyZancrow

De mémoire de membre des bataillons, ils avaient toujours été ensemble.

Leurs capacités étaient tout bonnement extraordinaires.

L'extermination méticuleuse était leur spécialité. Leur travail d'équipe était absolument exemplaire.

"-Erwin ?"

Le major refoula un nouveau sanglot et tourna ses cernes humides vers la porte qui venait de s'ouvrir.

"-Oui, Hanji ?

-Il te manque ?

-Oui."

Hanji était en robe de nuit, et entra dans la pièce lourde de sentiments refoulés. Elle prit un petit tabouret qu'elle fit glisser sur le dallage froid comme une tombe. Elle le prit dans ses bras.

"-Entre Mike et moi, il n'y avait jamais eu de quiproquo".

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #35
Le Fossoyeur

Drabble #5

  • Thème (Atsuka) : Lierre
  • Pairing (Shim) : Kenny/Carla
  • Nombre de drabbles : 3 (Shim, Hikari, Grise)

x

Shimdrael

Un jour, sous le lierre centenaire du palais de la princesse Erwine au Sourcil Majestueux, le Prince Karla et la Princesse Kenny se retrouvèrent.

Souvent, ils s'arrêtaient pour papoter. Et ce jour-là, Kenny avait apporté sa belle grosse boule de poils blancs, celui qu'il appelait son lapinou, Atsukarmin aux yeux bleus.

Lapin qui se faisait sans arrêt caresser par le Prince Karla. Car le Prince adorait les boules avec des poils. Il ne pouvait s'en empêcher, se dit-il en regardant le lierre. Les boules, tout le monde sait que c'est si doux, si mignon.

x

Hikari Yumeko

Carla avait toujours été une mère dévouée, une épouse aimante. Tout au long de sa vie, elle avait choyé Eren, tendrement aimé son mari qu'elle aurait soutenu jusqu'au bout du monde, même si elle savait qu'il lui dissimulait des choses.

Kenny, lui, aurait tout fait pour sa sœur. Même s'il avait été loin d'être un proche idéal, il avait tenté de protéger son fils, de lui apprendre ce qu'il savait, afin qu'il puisse se débrouiller dans la vie et qu'au travers de lui, son souvenir puisse survivre.

Comme le lierre, chacun d'entre eux avait été fidèle à ceux qu'ils aimaient.


Dans le langage des fleurs, le lierre renvoie à la fidélité, à l'amour, à l'amitié et au mariage.

x

Griseldis

L'homme venait parfois, s'asseyait dans un coin et commandait une boisson forte. Il était toujours seul, jusqu'au jour où il était venu avec un jeune enfant presque squelettique.

Pas si jeune, mais petit, comme s'il n'avait jamais mangé à sa faim. Carla lui donnait en douce des restes, et il la remerciait à peine, en jetant sur elle un regard méfiant.

Des années plus tard, l'auberge avait été détruite et grignotée par le lierre, l'enfant maigre était devenu l'idole de son fils et l'homme seul tentait de le tuer.

Mais Carla était morte et ne savait rien de tout cela.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #36
Le Fossoyeur

Drabble #6

  • Thème (Atsuka) : Ouragan
  • Pairing (Anonyme) : Jean/Armin
  • Nombre de drabbles : 9 (Shiny, Grise, Shim, Neechu, Hikari, Slavy, Shiro, Atsuka, Nyaa)

x

ShinyZancrow

La vie en ménage était difficile. Ca, Armin et Jean le savait.

L'un était solitaire. Ses espoirs et ses rares amitiés avaient été brisés par des géants qui ne regardaient pas où ils marchaient et qui mangeaient goulument tout sur leur passage.

L'autre allait de coeurs brisés en coeurs brisés. Il vagabondait, se cherchant lui-même dans le coeur d'un autre.

Au bout d'un moment, ils avaient fini ensemble.

Ils ne savaient plus pourquoi.

Peut-être par désespoir de cause.

Mais ils ne s'aimaient pas.

Leurs engueulades étaient comme des ouragans.

Violentes.

Intenses.

Rien ne survivait derrière.

Rien sauf leur relation malsaine.

x

Griseldis

Donc, s'il survivait à aujourd'hui, et qu'Eren-je-suis-un-crétin et Jean-je-suis-débile-aussi ne finissaient pas morts et bien…

Armin évalua mentalement les possibilités d'un tel miracle. Plutôt minces. Il fallait croire qu'il aimait avoir des abrutis dans son entourage.

"Tu seras aimable," répéta-t-il pour la énième fois à Jean.

"Ouais."

"Tu ne ferais pas d'insinuations cochonnes."

"Nan."

"Tu ne me toucheras pas les fesses."

"Armin, putain arrête, t'es pas ma mère."

Effectivement, reconnut mentalement Armin, mais il connaissait son meilleur ami et son petit-ami. Annoncer au premier qu'il sortait avec le second…

Pas besoin d'un baromètre pour savoir qu'il y avait risque d'ouragan.

x

Shimdrael

Autour d'eux, tout tremblait. Le sol, la terre, le ciel, l'air même vibrait.

Le feu lançait des ombres dansantes surs leurs visages inquiétants alors qu'ils se regardaient dans les yeux, pendant ces quelques secondes.

Face à face, couverts de sang, un sang qui ne s'évaporera pas.

En eux, tout tremblait. Leurs mâchoires, leurs mains, leurs jambes.

Le plus petit d'entre eux tomba en avant, sur ses genoux, coupant le contact visuel avec l'homme en face de lui.

Et le cri s'élevant du corps mutilé entre eux sembla les coincer dans l'œil silencieux de l'ouragan. Il appelait la mort. Les titans.

x

Neechu

Jean avait vaguement entendu parler des tempêtes qu'il pouvait y avoir en dehors des murs, et il ne s'était jamais caché que c'était une chose qu'il n'avait pas vraiment envie de découvrir.

(En même temps, il fallait être comme l'autre crétin pour avoir les yeux qui pétillent en entendant parler d'un truc pareil.)

Puis, niveau tempête, il avait son compte. C'était un autre genre de tempête, une tempête du genre blonde aux yeux bleus quand il était en danger. Ce genre de tempête qu'il aimerait garder pour lui.

Mais qu'il redoutait tout autant, si un jour la glace se brisait.

x

Hikari Yumeko

A l'extérieur ne les guettaient que des périls, des dangers incommensurables.

C'était tout d'abord l'ouragan, qui rabattait violemment les volets contre les murs décrépis de la vieille chaumière abandonnée où ils avaient trouvés refuge lorsqu'ils avaient perdus le bataillon d'exploration et que la tempête s'était abattue.

Plus loin, c'était les titans beuglant dans le lointain dont le pas lourd faisait trembler la terre.

Mais l'intérieur n'était que douceur et réconfort.

Car bercé par l'étreinte chaleureuse des bras de Jean, dont il entendait le cœur battre dans sa poitrine, Armin se sentait en sécurité, même s'il savait que celle-ci n'était qu'illusion.

x

Slavy

Armin secoua la tête et n'arrivait plus à suivre la tempête qui se soulevait devant lui. C'était un vrai tourbillon qui dévastait tout dans la chambre.

Il avait compris que c'était tragique mais était-ce la peine pour Jean de se comporter de la sorte ?

Des occasions, il n'y en aurait encore -du moins, du plus profond de son être, il l'espérait- mais quand même ce n'était pas de sa faute si Eren était venu pile au moment où Jean allait tenter quelque chose.

La prochaine fois, il veillerait bien à verrouiller la porte avant de s'enflammer tel un volcan.

x

Baka-Shiro

Personne n'arrivait à comprendre Armin.

Jean était tout le contraire de lui. Grand, brun (tout le monde ne peut pas être blond aussi) et avait un caractère bien trempé, surtout.

Alors qu'Armin le choississe lui, c'était impensable. Il était calme, intelligent (pas que Jean soit con, mais..) et surtout détestait les confrontations.

Mais il y avait bien une chose qui faisait que Jean aimait énormément Armin : derrière cette apparence calme et posée, un peu peureuse et douce se cachait un ouragan.

Celui qui dévastait tout ce qui était sur son passage.

C'etait ce qui les unissait.

x

Atsuka-chan

Armin avait pensé qu'il ne connaîtrait plus rien après Annie. L'amour, c'était fini. C'était trop douloureux.

Annie l'avait changé. Elle avait débarqué comme un ouragan, emportant tout sur son passage. Il l'avait aimé, sincèrement. Mais Annie n'était plus là et il ne savait même pas pourquoi elle l'avait laissé en vie, à souffrir seul.

Ne plus tomber amoureux donc. C'était simple, avait cru Armin. Il n'avait pas le temps de penser à ces choses-là -il mourrait avant.

...Puis Jean avait pris des allures d'ouragan lui aussi un jour. Mais un ouragan joyeux, dont les vents réchauffait le cœur glacé d'Armin.

x

Mlle Nyaa

Armin voulait voir un ouragan.

Jean secoua la tête, désespéré, pendant que le blond pressait un livre à la couverture abîmée contre lui.

Le monde au-delà des murs devait être beau. Il y avait des forêts, des lacs, le soleil et la vie, mais Armin voulait voir des perturbations climatiques.

Mais surtout, parce que Jean était un peu pessimiste, mais surtout réaliste, entre les murs et le monde, il y avait les titans, le sang et la mort.

Le brun offrit un regard sombre au blond, et déclara amèrement :

« Armin, il faudrait déjà que nous voyions la mer pour ça. »


Pardon du retard.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #37
Le Fossoyeur

Drabble #7

  • Thème (Neechu) : Pulsion
  • Pairing (Nyaa) : Mikasa/Jean
  • Nombre de drabbles : 7 (Hikari, Shiny, Grise, Atsuka, Slavy, Neechu, Nyaa)

x

Hikari Yumeko

Peut-être avait-il des pulsions masochistes, mais Jean avait toujours été attiré par ce qu'il ne pourrait jamais avoir.

Ca avait tout d'abord été Mikasa. Dès le premier jour, il était tombé sous le charme de sa beauté exotique.

Mais, éperdue d'amour pour Eren, elle l'avait froidement rejeté.

Puis cela avait été Marco, pour lequel il ne s'était cependant rendu compte de ses sentiments que trop tard.

Enfin, c'était Armin qui avait fait battre son cœur. Mais, pas plus que pour les deux autres, il n'avait de chance.

Car, même s'il était avec lui, jamais le blond n'avait pu oublier Annie.

x

ShinyZancrow

Armin s'amusait à observer ses camardes, assis sur les marches du palier qui accueillait ses coéquipiers dans la hutte retranchée du bataillon d'exploration. Eren était parti s'entrainer seul avec Hanji et Livai, et, au final, ils étaient seuls, laissés pour compte, avec comme responsabilité d'entretenir les lieux.

Il souriait doucement en voyant Jean.

Le soldat s'était instinctivement imposé en chef.

Il n'était pas le plus fort, pourtant. Mais il prenait en charge les opérations.

Cependant, le jeune homme était impulsif.

Il criait dans tous les sens.

Il maudissait eren dans son coin.

Jean vit Mikasa retenir une pulsion sanguinaire violente.

x

Griseldis

"C'est lui qui a commencé! C'est lui qui m'a embrassé !!"

"N'importe quoi, je m'approchais juste pour lui donner un coup de boule et il a aspiré mes lèvres !"

"Mikasa, je te jure c'est faux, c'est lui, tu ne vas pas croire Face-de-Cheval ?!"

"Mikasa, tu sais bien que je n'aime que toi !!"

Mikasa se taisait mais une aura sinistre émanait d'elle depuis qu'elle avait trouvé Eren et Jean en train de s'embrasser avec autant d'enthousiasme qu'ils en mettaient dans leurs disputes habituelles.

Est-ce qu'Eren préférerait les garçons ? Elle regarda sa poitrine. Non. Il faudrait bien qu'il accepte de préférer les filles.

x

Atsuka-chan

Bon. Eren était stupide, c'était un simple constat. Mais stupide à ce point-là, c'était un peu fort tout de même.

Il avait passé deux ans à mal cacher un faible pour Mikasa, et Eren n'avait jamais rien dit. Certes, Mikasa avait ignoré toutes ses avances, mais Eren aurait pu s'en préoccuper un peu tout de même. Mais non, rien.

"JEAN REVIENS SALOPERIE DE TETE DE CHEVAL !!"

Jean s'aplatit un peu plus dans sa cachette, tremblant à l'idée de subir les pulsions meurtrières d'Eren. Tout ce qu'il avait tenté de faire était tenir la main d'Armin, bordel de merde !!

x

Slavy

Il n'avait jamais vu d'yeux aussi sombres mais aussi beaux de toute sa petite vie vieille d'une dizaine d'années.

Il n'avait jamais vu de fillettes aussi belles et son coeur s'en était mis à palpiter plus que de raison et son corps agissait par simple pulsion, une pulsion inconnue qui le poussa à voler une pomme.

Une pulsion qui lui donna le courage de traverser la rue peuplée de gens pour la lui donner.

Une pulsion qui le fit chavirer lorsqu'elle avait répondu un simple « merci » de sa voix fluette.

Une pulsion qui donnait naissance au premier amour.

x

Neechu

Cela avait été une erreur. Une parfaite erreur.

Mikasa se demande encore comment elle en est arrivée là, parce qu'elle ne l'a jamais supporter. Enfin, Eren ne l'a jamais supporté et il n'a jamais supporté Eren.

Jean l'observe, interdit. Et Mikasa renifle, jetant au sol son écharpe.

Eren l'avait rejeté, de la pire façon qu'il pouvait y avoir. Elle était «sa sœur».

Une sœur.

C'est peut-être pour cela que ses lèvres s'étaient collées à celles de Jean, envahie par cette pulsion qu'elle n'avait pas su contrôler.

Parce que Jean a toujours su voir la femme en elle, malgré sa force.

x

Mlle Nyaa

Il ne l'avait pas embrassé volontairement. (De toute façon, ses lèvres s'étaient à peine posées sur les siennes qu'elle le repoussait déjà.)

Il était tombé malencontreusement sur elle, parce qu'il s'était accidentellement prit le pied contre la chaise en bois, et qu'elle s'était trouvée au mauvais moment, au mauvaise endroit.

Et même si Connie ne cessait de ricaner stupidement, qu'Eren lui jetait un regard noir, et même s'il se faisait torturer par les brigades spéciales, pistolet sur la tempe ou dévoré par un titan, Jean n'avouerait jamais qu'il l'avait fait exprès, et surtout qu'il était un garçon avec des pulsions.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #38
Le Fossoyeur

Drabble #8

  • Thème (Nyaa) : "Ferme tes yeux"
  • Pairing (Mechanical Mind) : Petra/Levi
  • Nombre de drabbles : 8 (Shim, Shiny, Hikari, Grise, Neechu, Shiro, Slavy, Nyaa)

x

Shimdrael

-BORDEL DE MERDE LEVI

-CHIOTTES DE BITE DE CACA POILU ON FRAPPE AVANT D'ENTRER

La scène s'était en fait déroulée comme ça : Petra, toute heureuse de ramener un rapport positif à son caporal, avait allègrement grand ouvert la porte de son bureau.

Seulement, ledit caporal semblait avoir égaré son pantalon et son caleçon, et se tenait cul nu, à quatre pattes dos à la porte, visiblement cherchant quelque chose par terre.

-FERME TES YEUX BORDEL DE CHIASSE

-J'ESSAYE MAIS J'Y ARRIVE PAS

-ARRÊTE DE ME MATER

-J'CROIS QUE J'SUIS EN ETAT DE CHOC

-CA M'FAIT UNE BELLE JAMBE, MERDE

x

ShinyZancrow

Le tonnerre était tombé.

Levi le savait. Il l'avait vu. L'arc éléctrique s'était abattu des centaines de mètres plus loin.

Il pressa la détente un peu plus et accélera, aggrippant fermemant ses deux fourreaux.

Il leur faisait confiance. Il savait qu'ils pourraient venir à bout du titan féminin.

Il vit son cadavre. Ecrasé. Piétiné contre un arbre.

Son sang avait presque la même couleur que ses cheveux.

Ses yeux vitreux, qui étaient autrefois remplis de joie, reflétaient le ciel bleu.

Son seul regret fut de la laisser ainsi, dévisageant de ses yeux ensanglantés l'horreur de ce monde après sa mort.

x

Hikari Yumeko

Ferme tes yeux.

Tu les revois, ces cheveux couleur de soleil couchant, cet air tendre et doux qu'elle avait toujours.

Ce véritable rayon de lumière, cet ange de bonté et de douceur, qui avait illuminé ton existence par sa simple présence.

Si tu ne les rouvre pas, tu pourras encore croire un bref instant qu'elle est toujours là, un plateau de thé à la main, un sourire radieux aux lèvres.

Si tu ne les rouvres pas, tu pourras presque oublier qu'elle n'est désormais plus qu'un corps sans vie abandonné dans les terres hostiles, à moitié dévoré par les charognards avides.

x

Griseldis

Levi dit : "Ne ferme pas les yeux, Petra."

Si tu as peur de tomber, ouvre les plus grand et bats-toi contre ta peur.

Levi dit : "Ne ferme pas les yeux, Petra."

Tu es une femme attirante mais je suis ton supérieur et je n'aurai jamais le droit de t'embrasser.

Levi dit : "Ne ferme pas les yeux, Petra."

Tes camarades tombés au combat méritent que tu les regardes brûler car ils sont aussi morts pour toi.

Levi ne dit jamais : "Ferme tes yeux, Petra."

Pour toujours, les yeux de Petra étaient désormais ouverts sur l'immensité absolu de ce beau ciel d'été.

x

Neechu

C'est toujours pareil. Et c'est encore plus difficile de se dire que tout ça était inévitable, planifié. Le pire, dans tout ça, c'est qu'il n'arrive pas à blâmer Erwin. Il n'arrive jamais à blâmer ce grand con.

Il s'occupe lui-même de rassembler les corps de son escouade, et sa seule consolation est que leurs corps sont complets.

Quand il s'accroupit à côté du cadavre sans vie de Petra, l'image d'Isabel l'envahit, il avait fallu qu'elle voit sa mort, elle aussi.

- Ferme tes yeux, murmure-t-il en effleurant ses paupières pour ne plus voir ces deux orbes vides qui brisent son cœur.

x

Baka-Shiro

- Ne supporte pas le poids du monde entre tes -petites- épaules. Tiens, quand tu as peur, ferme tes yeux et pense à la personne que tu aimes le plus en ce monde. Et là, tu n'auras plus peur.

C'était ce que lui avait dit sa mère, après qu'il ait fait un cauchemar.

Il était le soldat le plus puissant de l'humanité. Il n'avait pas le droit de montrer de la peur.

Pas devant ses soldats. Ni devant personne.

Il ferma donc les yeux.

Et là, l'image de Petra souriante lui venait à l'esprit.

x

Slavy

La jolie rouquine ne l'aimait pas comme Eren pouvait l'aimer.

Elle l'admirait simplement et elle le suivrait au bout du monde si Levi le lui demandait.

Mais parfois, seule au fond de son lit, elle se demandait ce que ça ferait si elle était amoureuse de son supérieur.

Lui dirait-il « ferme tes yeux » d'une voix langoureuse pour tenter de l'embrasser ?

Lui ferait-il l'amour comme elle en avait déjà rêver une ou deux fois ?

Lui parlerait-il d'un avenir à deux, d'un enfant ?

Encore une fois, elle s'endormit avant de pouvoir avoir une réponse à ses questions.

x

Mlle Nyaa

Les yeux de Levi étaient toujours à demi-clos, comme si les garder ouvert n'en valait pas la peine mais jamais complètement fermés, parce que dans un monde comme le leur, pour vivre, il fallait être conscient.

Il fallait voir le danger et les titans.

Entendre les cris et les pleurs.

Sentir l'odeur âcre du sang.

Et accepter pour survivre.

Vivre était une question de temps, et Levi ouvrait les yeux, parce qu'une seconde d'inattention, et c'était déjà la fin.

Mais quand il aperçu le cadavre de Petra et ses yeux éteints, Levi ferma les siens, parce qu'il ne l'accepterait pas.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #39
Le Fossoyeur

Drabble #9

  • Thème (Grise) : Gender bender
  • Pairing (Neechu) : Erwin/Levi
  • Nombre de drabbles : 4 (Shim, Grise, Hikari, Neechu)

x

Shimdrael

Au château de la Princesse Erwine aux Sourcils Majestueux vivait un étrange petit animal. Le lapin Atsukarmin aux yeux bleus voyait tout ce qui arrivait dans le grand et beau château.

Tout. Sans exception.

Comme ce jour où il se baladait sournoisement dans le château immense et magique, ses grands yeux vicieux on reflété la vision de la bien-aimée Princesse, se faire carabistouiller le popotin par son majordome Levi-Merde à la Bouche.

En effet, il se remplit bien les mirettes de ce spectacle digne d'une fanfiction étrange pour adultes désaxés. Et pour tous vous parler très franchement…. Il a adoré.

x

Griseldis

Erwin était amoureux.

Et c'était réciproque. Et c'était un sacré problème.

Parce qu'après les quelques baisers échangés, Levi voudrait forcément aller plus loin. Il avait déjà tenté d'aller plus loin, et Erwin aurait été enchanté mais… Erwin était surtout amoureuse, avec un "e", parce qu'Erwin était en fait une fille, Erwina.

Pourquoi avait-elle choisi de se faire passer pour homme ? Était-ce car c'était plus facile pour progresser dans l'armée ? Plus facile d'en imposer ? Non, si Erwina avait choisi d'être Erwin ce qu'une femme avec de tels sourcils aurait été ridicule et plutôt mourir en homme que de renoncer à eux.

x

Hikari Yumeko

- Heureusement que Levi n'est pas une femme, avait un jour lancé Hansi au réfectoire, alors que Levi et son escouade étaient en patrouille.

Surpris, Erwin en laissa tomber sa cuillère dans son potage.

- Mais… pourquoi ???

Parce qu'il était certain que Levi ferait une très jolie femme. Avec de longs cheveux noirs et brillants, de longs cils il… elle… serait vraiment magnifique.

Non pas qu'il n'aime pas l'original, loin de là…

- Il est déjà chiant et à prendre avec des pincettes en temps normal, expliqua-t-elle. Alors, imagine un peu s'il avait ses ragnagnas tous les mois !

x

Neechu

Levi a l'air terrifié et sur le point de s'évanouir. Et Erwin ne sait pas s'il doit s'en inquiéter ou non.

- Bordel de merde.

Erwin termine de relever son pantalon et l'attache calmement.

- Mais. Attends.

Levi bafouiller est un spectacle auquel il n'aurait jamais pensé pouvoir assister, et il se demande si ce teint gris est une façon à lui de rougir.

- C'était pas une bite, ça.

- Non.

- Tu es une gonzesse.

- Oui.

- Mais tu te fais passer pour un mec.

- C'est plus simple comme ça. Tu ne dois rien dire.

- Sous une seule condition.

- Laquelle ?

- Si on gagne, épouse-moi.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #40
Le Fossoyeur

Drabble #10

  • Thème (Hikari) : "Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années" Le Cid, Corneille
  • Pairing (Shiny) : Erwin/Sourcils d'Erwin
  • Nombre de drabbles : 3 (Shim, Hikari, Grise)

x

Shimdrael

« Vous savez les gars, c'est pas simple tous les jours. On est d'accord ? «

Gaucher se haussa, comme pour signifier son accord. Erwin haussa les épaules.

« Ouais, on est bien d'accord. Mais bon, comme on dit, « aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre d'années », hein »

Droitier se fronça un peu, comme pour demander 'De qui tu te fous exactement, tu parles à tes sourcils là'

« Oh toi, ta gueule » lui lança son propriétaire, un peu irrité.

La chenille sensuelle qu'était Gaucher se tortilla. Il était d'accord. Tais toi Droitier.

x

Hikari Yumeko

Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

Rien n'était plus vrai que cette phrase tirée d'une pièce depuis longtemps oubliée pour Erwin.

Dès sa plus tendre enfance, celui-ci s'était en effet distingué des garçons de son âge.

D'une intelligence redoutable et à toute épreuve, il était un élève exemplaire et brillant, qui faisait la fierté de son père.

Mais surtout, alors qu'il n'était encore qu'un bébé, ce qui faisait sa fierté se dressaient déjà sur sa figure, blonds, imposants et drus.

Sur sa face joufflue de bambin on ne voyait en effet que ses sourcils.

x

Griseldis

"Ils étaient gros, ils étaient beaux, Ils sentaient bon le savon chaud, Mes sourcils d'or !"

- Hange.

- Attends, attends, j'ai encore celui-là qui va te plaire:

"Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ? Et vais-je voir blanchir dans des travaux guerriers Mes sourcils d'or sous le poids des lauriers ?"

- Hange, tu n'auras pas de nouveau titan, quelque soit les tortures que tu m'infliges.

- En fait, tu sais Erwin, je me demande si au fond tu n'apprécies pas ce que je raconte."

Majestueusement, et pour ne pas mentir, Erwin préféra se taire.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/13/2015 #41
Le Fossoyeur

Drabble #11

  • Thème (Shim) : Réveil à deux dans un lit
  • Pairing (Henri) : Sacha/Eren
  • Nombre de drabbles : 7 (Shim, Hikari, Grise, Slavy, Neechu, Jyan, Shiro)

x

Shimdrael

Son réveil fut dur. Très dur.

C'est vrai qu'un pain dans la gueule, ça impressionne. Un vrai pain. Avec levure, farine, eau, genre, du vrai pain.

Et puis qu'après, se retrouver couvert de bave à des endroits indésirés était vachement relou.

Surtout, les ronflements sonores et les hymnes à la patate improvisés entre deux phases de sommeil le rendaient littéralement fou à lier, le pauvre gars.

Il dormait plus tant que ça le gamin.

Mais bon. C'était le quotidien de dormir avec Sasha. C'était pas un truc qu'Eren avait choisi, mais faut reconnaître que c'est quand même un bon coup.

x

Hikari Yumeko

C'était une opération risquée, mais chaque nuit, Sasha se faufilait hors de son dortoir pour aller chaparder de la nourriture.

Sauf que cette nuit-là, elle failli se faire pincer au retour par Shadis.

Elle ne put donc que s'engouffrer dans un dortoir et se faufiler dans un lit déjà occupé qu'elle avait l'intention de quitter dès qu'il partirait.

Mais, rendue somnolente par son bon repas, elle finit par sombrer avant son départ dans les bras de Morphée.

Au matin, ce fut donc un Eren très surpris qui se réveilla en se demandant ce que Sasha fichait bien dans son lit.

x

Griseldis

C'était un peu la règle du Si on en parle pas, ça n'est jamais arrivé.

Ça ne marchait pas vraiment parce qu'Eren faisait tomber tout ce qu'il avait dans les mains dès que Sacha était dans la pièce et elle rougissait intempestivement dès qu'Eren ouvrait la bouche, alors que Sacha n'avait jamais rougi de sa vie. Heureusement, les autres n'avaient rien remarqué même si parfois Armin et Mikasa avaient des regards soupçonneux.

Après une nuit de sexe ivre, Sacha savait désormais qu'Eren gémissait le prénom de Levi et Eren savait qu'elle s'épilait intégralement parce que Hange trouvait ça plus pratique.

x

Slavy

Sasha/Eren - Réveil à deux dans un lit.

Tout d'abord, Eren se fit une promesse pour lui-même : Plus jamais.

Puis il tenta de se remémorer la soirée d'hier malgré les tambourinements dans son crâne qui lui disaient que ce n'était qu'un faiblard.

Il se souvint alors de ce pari stupide avec Jean (très mauvaise idée), de ses déclarations affolantes à son Capitaine (oh mon dieu, la honte universelle) puis de sa danse collée/serrée avec sa partenaire de réveil, partenaire qui avait encore un bout de patate entre les dents.

Oui, non, on ne le reprendrait plus. Pour Eren, l'alcool était définitivement l'élément à bannir de sa vie.

x

Neechu

Ils ne savaient pas lequel des deux avaient l'air le plus horrifié ou ce qui les horrifiait le plus.

Sasha et Eren se regardèrent avec deux grands yeux et déglutirent tandis que Mikasa faisait craquer ses doigts un à un.

- Ce n'est pas de ma faute, geignit Eren.

Offusquée, Sasha le repoussa du lit avec son pied, ce qui le fit tomber lourdement sur le sol.

- Comment oses-tu dire ça ? C'est mon lit je te signale!

Eren n'eut jamais le temps de s'expliquer. Sasha n'ouvrit jamais la bouche.

Personne ne sut quoi que ce soit, Mikasa faisait bien trop peur.

x

Jyanadavega

Les dortoirs c'est le mal, vraiment.

Sacha s'en rendit compte après avoir passé une nuit auprès de Connie à manger des pommes de terre et à faire d'autres activités toutes aussi intéressantes. Et ça avait été formidable.

Le matin par contre fut bien plus problématique. En effet, Eren débarqua à l'aube pour que Connie vienne s'entraîner avec lui. Et cria quand il s'aperçut que le jeune homme n'était pas seul.

Le soir, le ventre gargouillant à cause du repas dont on l'avait privé, la jeune fille se dit qu'elle attendrait avant d'avoir un autre « réveil à deux ».

x

Baka-Shiro

Eren avait ouvert les yeux lentement. Il s'était étiré. Un réveil normal quoi.

Mais lorsqu'il avait regardé derrière lui et qu'il croisait un regard noisette terrifié il ne put se retenir de crier.

La brune avait les larmes aux yeux. Pas que la voix d'Eren était terrifiante, mais elle ne pouvait plus le récupérer. Alors elle ne se retint pas et pleura.

Cela n'avait rameute personne, mais Sasha lui avait dit qu'Ymir ne lui pas son casse-croute si elle n'arrivait pas à lui raser le crâne. Elle en était à la moitié.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #42
Le Fossoyeur

Drabble #12

  • Thème (Jyan) : Violence
  • Pairing (Shim) : Dot Pixis/Atsuka
  • Nombre de drabbles : 4 (Hikari, Shim, Neechu, Grise)

x

Hikari Yumeko

Les fangirls.

Dot Pixis les trouvait toutes complètement dingues et terriblement effrayantes dans leur genre.

Oh, ce n'était pas le genre de terreur qu'il éprouvait en voyant les titans.

Non, c'était quelque chose de beaucoup plus insidieux et sournois.

Il y avait déjà cette secte des adoratrices des sourcils d'Erwin Smith.

Puis, il y avait leur obsession pour des pairings homosexuels composés de parfaits hétéros.

Car rares étaient les gens qui, comme cette petite Atsuka, défendaient bec et ongles des couples hétéros.

Alors, à chaque fois qu'il voyait qu'elles publiaient, il devait se faire violence pour ne pas s'enfuir en hurlant.

x

Shimdrael

Il la regardait droit dans les yeux, son regard vide et vitreux rencontrant ses deux fougueuses perles bleues.

« T'es sure de toi, jeune oiselle ? »

Elle tapa du pied par terre, secouant ses boucles brunes.

« Certaine ! Allez, vas y ! »

Il étaient dans une forêt, et elle avait délacé son corsage.

Elle tapa encore une fois du pied.

« Prend moi ! Prend moi Pixis ! Avec violence ! »

« Et ta sœur ? »

« Elle s'en remettra »

Et c'est ainsi que reproduisant l'histoire avant eux ils se reproduisirent farouchement eux aussi.

x

Neechu

C'était comme la brise douce d'un début de printemps (avec un fond de relents d'alcool, mais elle préférait ne pas y faire attention), un doux souvenir auquel elle aimait s'accrocher quand elle entendait parler du fabuleux Commandant.

Elle était même prête à abandonner son envie de rejoindre les Bataillons d'exploration pour pouvoir être sous ses ordres.

Puis elle l'avait vu. Et cela avait l'effet d'une rafale de vent en plein hier. Violent, brutal, fatal. Elle avait presque cru s'évanouir.

Dot Pixis était un homme fantastique, mais non, Atsuka était bien trop jeune pour rêvasser à propos d'un homme aussi vieux !

x

Griseldis

Donc, je voudrais savoir, demanda Shim en cherchant sa culotte. C'est quoi qui te choque le plus?

Neechu se demandait si elle rêvait. Si elle avait vraiment envie d'avoir ce genre de rêvea, de cauchemars plutôt ou si c'était réel.

Un fantasme de son esprit malade ou la réalité.

Qu'il n'y ait pas de café ici, répondit-elle finalement. Elle sentait déjà monter en elle des violentes pulsions de meurtre à l'idée de ne pas en boire.

L'amiral Ackbar avec des bouclettes rousses, être dans SnK ou le threesome avec Pixis et Shim…

Ça devait être un rêve ou une badfic.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #43
Le Fossoyeur

Drabble #13

  • Thème (Jyan) : Regret
  • Pairing (Hikari) : Moblit/Hange
  • Nombre de drabbles : 6 (Jyan, Neechu, Hikari, Grise, Nyaa, Slavy)

x

Jyanadavega

Hanji savait qu'il aurait des regrets le lendemain matin. Pire même il en était certain.

Pourtant il ne fit rien pour arrêter Moblit qui posait ses lèvres sur son cou et le basculait sur le lit.

C'était trop bon.

Alors qu'importe que demain ils se regardent avec gêne pour qu'ensuite le scientifique déclare qu'ils ne pouvaient pas continuer cette relation. Qu'importe qu'ensuite Moblit ait le cœur brisé.

Là maintenant, cela n'avait pas d'importance et Hanji ne voulait pas penser.

Ils avaient une nuit pour s'aimer et le matin avec son lot de déconvenue et de malheur viendrait bien assez tôt.

x

Neechu

N'avoir aucun regret, c'est ce que disait toujours Levi. C'était facile à dire, car même lui parfois il avait ses moments de faiblesse.

- Hanji, tu devrais te reposer.

Un rire nerveux s'échappe de sa gorge. C'est stupide, entendre un truc de la bouche d'Erwin qui ne dort plus depuis des semaines. Il doit entendre le fond de ses pensées car il s'assoit à ses côtés et pose une main sur son épaule.

- Tu as réussi, Hanji.

Oui, les titans avait été vaincus, ou plutôt soignés.

- Je ne l'ai jamais dit à Moblit. Que je l'aimais. Mais il est trop tard.

x

Hikari Yumeko

Hansi sentit les larmes perler au coin de ses yeux comme la pluie s'abattait sur ses épaules.

La pierre était blanche et dépouillée, simplement gravée d'un nom, comme toutes celles des tombes des membres du bataillon d'exploration.

Jusqu'à la mort, il lui avait été dévoué, s'exposant encore et toujours à sa place afin de la protéger.

Et elle en retour lui avait refusé l'amour qu'il lui voulait.

Elle l'avait à chaque fois repoussé en dépit de ses sentiments, pensant ainsi se protéger.

Grave erreur.

Mais il était trop tard, désormais il n'était plus là.

Moblit l'avait laissée seule avec ses regrets.

x

Griseldis

Dis, Moblit, tu regrettes ?

J'ai mis du temps à comprendre la différence entre regret et remord. La souffrance d'avoir fait quelque chose et la souffrance de ne l'avoir pas fait.

J'ai cru que je n'aurai jamais de regrets. Qu'en vivant comme je vivais, me donnant à fond, prenant la vie comme un jeu, cruel et sinistre, drôle et beau aussi, j'ai vraiment cru que je n'en aurai jamais.

Et là… En un instant. Une vie tranquille, prêt de toi, juste toi et nos enfants, une maison avec une barrière blanche.

Je vais voir un titan de l'intérieur finalement. Adieu Moblit.

x

Mlle Nyaa

Elle avait crié quand Bean et Sawney étaient morts.

Tapé du pied, renversé des chaises. Elle en avait voulu à la Terre entière, avait supplié Erwin de les lui rendre.

Mais quand ce fut le tour de Moblit, Hanjie n'avait ni pleuré, ni hurlé, pas même une plainte au bout des lèvres.

Elle avait sourit, et s'était éclipsée dans sa chambre, avait prit son carnet et avait écrit, à coup de stylos violents.

Pauvre conne. Tu pleurais pour des monstres que tu haïssais,

Et aujourd'hui, Moblit est mort.

Il était ton ami, et tu n'as rien fait.

Encore un échec.



C'est foutrement nul

x

Slavy

Aujourd'hui est le jour où tout va se terminer.

Le jour où la Mort va venir le chercher mais il ne veut y penser parce qu'à côté de lui se pose un album photo.

Le récupérant et tournant lentement les pages, il caresse les moments volés d'une vie passée et ses yeux ne peuvent contenir les gouttes salées.

Le doigt sur Hanji, il ferme les yeux, les rigoles de larmes qui lavent ses joues.

Moblit a mené une belle vie mais le regret de n'avoir pu dire "je t'aime" à la personne qu'il aimait le ronge jusqu'à ses derniers instants.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #44
Le Fossoyeur

Drabble #14

  • Thème (Neechu) : Reflet
  • Pairing (Jyan) : Berthold/Reiner
  • Nombre de drabbles : 3 (Jyan, Hikari, Grise)

x

Jyanadavega

Berthold n'avait jamais eu une grande opinion de lui-même. Physiquement déjà il n'était pas beau. Ensuite il n'était ni particulièrement intelligent ni particulièrement fort.

Alors pour s'éviter des souffrances, il évitait les miroirs.

Néanmoins il lui arrivait parfois de croiser son reflet comme lorsqu'il regardait Reiner et se voyait dans ses yeux.

Et cela lui faisait du bien.

Reiner ne le voyait pas de la même manière que les autres. Reiner trouvait de la beauté dans ses défauts, des qualités dans ses manques.

Alors à ses côtés Berthold apprenait à s'aimer. Juste un peu pour faire plaisir à son ami.

x

Hikari Yumeko

Accroupis au bord de l'étang, Reiner regardait son reflet et celui de Bertholt à peine troublé par les faibles remous du courant qui agitait la rivière.

Ils avaient l'air de deux jeunes hommes beaux, grands et musclés. Bien faits de leurs personnes.

Deux hommes à qui on pourrait faire confiance – à qui on avait fait confiance.

Mais ce n'était que de vaines illusions, le miroir d'une réalité trompeuse.

- Bertholt, que vois-tu à la surface ? demanda-t-il brusquement.

Son compagnon le regarda, surpris par sa question.

- Nous Reiner. Pourquoi ?

- Moi, tout ce que je vois, ce sont des monstres.

x

Griseldis

Je te regarde et je me vois à l'envers.

Tu es tout ce que je ne suis pas, à une exception près.

Je suis grand et mince, là où tu es trapu et épais, non pas de graisse mais de muscles.

Tu souris peu et tu as un cœur d'or, je souris toujours et je n'ai plus de cœur depuis longtemps.

Tu les aimes ces sales humains que je hais.

Tu es heureux ici.

J'étouffe, moi.

Pourtant la voilà, l'exception qui nous fait un dans l'esprit des gens que tu appelais camarades.

Toi et moi Reiner, nous sommes des monstres.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #45
Le Fossoyeur

Drabble #15

  • Thème (Hikari) : "La critique est aisée, mais l'art est difficile." Polybe
  • Pairing (Mechanical Mind) : Hange/Erwin
  • Nombre de drabbles : 4 (Shim, Jyan, Hikari, Neechu)

x

Shimdrael

-Très sérieusement, Hanji, tu ne peux pas continuer comme ça. C'est tout simplement impossible.

-Erwin, t'abuses !

Les deux officiers étaient dans le bureau du blond. L'un assis derrière le bureau, et l'autre debout en face de lui, penchée en avant et les bras agrippant deux côtés du meuble.

-Je suis désolé, mais on a reçu beaucoup trop de plaintes.

-Mais t'as fumé ? Depuis quand on se fie aux plaintes ? C'est facile de critiquer. J'aimerais les y voir !

-Les plaintes viennent d'en haut, lui dit son ami en la regardant dans les yeux. Ils veulent te renvoyer.

x

Jyanadavega

Hanji pouvait compter sur les doigts d'une main les fois où Erwin l'avait remercié oralement. Oh bien sûr, il la félicitait d'un hochement de tête ou faisait une remarque enthousiaste mais en général c'était codé.

La première fois qui lui dit merci c'était à cause de Levi.

Au début beaucoup de soldats ne le supportaient pas et ils le critiquaient sans cesse. Bien sûr, Levi faisait l'indifférent mais Erwin comme Hanje savait qu'il était quand même touché. Alors la scientifique avait fini par craqué et s'était écriée qu'aucun d'eux ne pourrait jamais faire le quart de ce que Levi faisait.

x

Hikari Yumeko

- Hansi, pour la dixième fois cette semaine, c'est non !

- Mais Erwin, j'en ai vraiment besoin pour mes expériences !

Erwin se massa les tempes. La journée s'annonçait d'ore et déjà difficile….

- Non. De toute façon, tu n'as pas besoin d'un matériel de laboratoire aussi onéreux. Et puis, je ne vois pas à quoi ça servirait.

Oups. Il aurait peut être mieux valu qu'il s'abstienne…

- Ah ça s'est facile de critiquer ! Mène mes recherches à ma place, et on verra si tu t'en sors, hurla-t-elle en claquant violement la porte du bureau derrière elle.

x

Neechu

- Tu m'énerves, espèce de grand connard !

Un silence s'installe autour d'eux. C'est habituel, les disputes entre Erwin et Hanji, mais cela n'a jamais été devant d'autres soldats que Mike, Levi ou Moblit.

- Encore une fois, Hanji, c'est hors de question. Je ne peux pas te permettre de faire ça.

- C'est toi qui m'a demandé de le faire, je n'ai fait qu'obéir à tes ordres!

- Tais-toi.

- C'est nécessaire à mon travail. Juste un.

- Non, c'est non.

- Allez, Erwin, je suis sûre que tes sourcils ont des propriétés cachées !

Erwin adorait Hanji, mais des fois, il avait vraiment envie de la tuer.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #46
Le Fossoyeur

Drabble #16

  • Thème (Shim) : Lendemain de cuite
  • Pairing (Hikari) : Mike/Nanaba
  • Nombre de drabbles : 3 (Jyan, Neechu, Hikari)

x

Jyanadavega

Ce n'était pas que Nanaba n'aimait pas les fêtes. Bien au contraire elle adorait la musique et ne disait pas non à un ou deux cocktails.

Néanmoins les lendemains étaient beaucoup moins drôles et elle passait sa matinée à laver et coucher les autres.

Le pire étant bien entendu Mike et cent kilos. La jeune femme se cassait le dos à chaque fois pour le remettre sur un lit.

Alors il était bien possible qu'une fois elle ait été tentée de lui faire croire que oui il avait couché Levi : ces vêtements étaient dans le lit du nabot !

x

Neechu

Merde.

Nanaba se redresse brusquement et tombe en arrière sur le sol. Les yeux écarquillés, elle attire le drap sur elle et tente de garder son calme. Elle n'a jamais paniqué face à un titan, gérer ce genre de situations ne devrait pas la mettre dans un état pareil. Puis, elle n'est pas la première femme des Bataillons à s'accorder une nuit dans le lit d'un homme.

Sauf que c'est le lit de Mike. Le lit de son supérieur.

- Nana ?

Le diminutif la surprend, c'est la première fois qu'elle l'entend et il en profite pour l'attirer à nouveau contre lui.

x

Hikari Yumeko

Lorsqu'il se réveilla ce matin-là, Mike sentit poindre une migraine lancinante.

Il ouvrit péniblement un œil et sentit la pièce tanguer.

Il grimaça. Pas besoin d'avoir un odorat surdéveloppé pour constater que ça sentait le lendemain de veille à plein nez.

Peu à peu, les souvenirs lui revinrent.

Il les revit jouer à un jeu de boisson, Hansi embrasser passionnément Moblit, Levi reste sobre et…

Oh !

Craintivement, il tourna la tête vers l'autre côté du lit, d'où émergeait une tête blonde.

Pas d'erreur possible, ils l'avaient fait avec Nanaba hier.

Merde. Ca allait barder pour lui lorsqu'elle se réveillerait…

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #47
Le Fossoyeur

Drabble #17

  • Thème (Grise) : "Le renard était bleu."
  • Pairing (Shiro) : Auruo/Petra
  • Nombre de drabbles : 4 (Jyan, Shiny, Neechu, Hikari)

x

Jyanadavega

Pour séduire Petra, Auruo avait rapidement compris qu'il lui faudrait du temps et beaucoup de patience.

Ainsi chaque soir il passait une heure à ses côtés pour l'écouter parler et en apprendre un peu plus sur elle.

Et malheureusement il arrivait que parfois la fatigue le rattrape et qu'il somnole un peu voir même qu'il s'endorme.

« Et là le renard était bleu du coup j'ai appelé mon amie licorne et nous sommes allés voir un couturier… »

Auruo sortit de son rêve à toute vitesse, horrifié par tant de sottises.

Malheureusement pour lui, la rousse était déjà partie ailleurs

x

ShinyZancrow

Très souvent, après de longues veilles à monter la garde lorsque leurs expéditions devaient s'arrêter pour la nuit, ils s'endormaient ensemble, leurs têtes s'imbriquant subtilement pour garantir un confort optimal aux deux.

Au début, cela en avait fait jaser plus d'un. Mais leurs oreilles étaient insensibles à ces rumeurs.

Ils étaient coéquipiers.

Alors ils s'entraidaient.

Et si cela devait signifier sacrifier son intimité au prix d'une bonne nuit de sommeil, alors Auruo et Petra auraient aussi bien pu partager le même lit.

Ils rêvaient ensemble.

"-Mon petit renard... Chouina Auruo.

- Mais arrête, tu vas me donner des bleus..."

x

Neechu

Ce jour-là, Petra est en permission quand il doit faire une course en ville et il est surpris de la voir au milieu de la place, entourée d'enfants. Cette vision le fait sourire malgré lui, car il est persuadé que Petra ferait une mère merveilleuse même si aucun homme ne serait digne d'être le père des merveilleux enfants qu'elle pourrait être au monde.

À la place, il reste dans un coin et écoute discrètement l'histoire qu'elle raconte aux enfants.

- Le renard était bleu ...

Un petit conte ridicule qu'elle ne pourra jamais raconter qu'à des enfants qui ne seront pas les siens.

x

Hikari Yumeko

Petra adorait les membres de son escouade, vraiment.

Erd et Gunther étaient comme deux grands frères pour elle qui était fille unique.

Quant à Auruo…

Exaspérant, énervant, mais qu'elle aimait bien plus que ce qu'elle ne voulait l'admettre.

Sauf peut être maintenant.

- Oh, le renard est bleu ! Et il y a une zolie licorne avec! bredouilla Auruo, un sourire idiot aux lèvres.

Petra les aimait tous profondément, et Auruo peut être plus que les autres.

Excepté les lendemains de veille, quand c'était à elle de ramener tout le monde jusque sa chambre. Et qu'Auruo se révélait particulièrement collant.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #48
Le Fossoyeur

Drabble #18

  • Thème (Atsuka) : Avoir du plomb dans l'aile
  • Pairing (Grise) : Mina/Annie
  • Nombre de drabbles : 5 (Grise, Shiny, Jyan, Atsuka, Hikari)

x

Griseldis

Annie n'avait jamais vraiment aimé Mina, mais elle l'avait plus fréquentée que les autres parce que Mina était sa compagne de litière.

Malgré elle, au fil des années, elle avait tout appris d'elle : ses rêves de futur, ses petits chagrins du passé, ses tracas du présent. C'était frustrant de ne pas aimer quelqu'un et de savoir tant de choses d'elle.

C'était frustrant de vouloir apprécier quelqu'un mais de ne pas pouvoir, parce qu'Annie ne pouvait pas.

Mina, elle devait l'apprendre plus tard, fut la première à mourir lors de l'attaque de Trost.

La fin de tous ses rêves de futur.

x

ShinyZancrow

Mina n'était pas très forte.

Elle était gentille.

Elle était un peu maternelle.

Elle aimait bien ses couettes.

Mais c'était tout ce qu'elle avait pour elle.

Sa force physique était limitée, ses résultats étaient moyens et, plus d'une fois, alors qu'elle s'était engagée dans l'armée de plein gré, elle sanglotait doucement entre ses draps, regrettant une vie bien trop paisible et bien trop douce.

Alors, le matin, quand elle se levait, elle regardait le visage de celle qui partageait son box.

Elle se demandait comment Annie faisait. Comment elle restait impassible.

Alors, elle avait l'impression d'avoir du plomb dans l'aile.

x

Jyanadavega

Annie appréciait Mina. Il lui était même arrivé plusieurs fois de discuter avec elle, ou plutôt de la laisser parler pendant qu'elle écoutait.

Elle savait que son rêve le plus cher était de voler.

Pourtant lorsqu'elle la croisa à la bataille de Trost elle n'eut aucun remord à lui tirer du plomb dans les ailes.

Mina tomba, tomba pendant une éternité.

Et lorsqu'enfin elle retrouva le sol, son corps explosa, éclaboussant Annie.

La blonde ferma les yeux et fit une petite prière. Puis, elle quitta le cadavre.

La guerre était la guerre, on n'avait pas le temps pour la pitié.

x

Atsuka-chan

Elle était jolie Mina. De ces beautés ordinaires que l'on croise chaque jour, et dont on ne retient qu'une silhouette. Elle souriait beaucoup, avait des rêves, des amis. Mina avait un futur devant elle ; elle voulait voler de ses propres ailes.

Annie l'admirait peut-être un peu pour ça. Elle n'était pas grand chose de plus qu'une gentille fille un peu maladroite, mais c'était suffisant. Mina était une colombe, un oiseau blanc beau et simple. Colombe de la paix, colombe de la liberté.

Mais les colombes avaient du plomb dans l'aile entre les murs, et Mina alla s'écraser au sol.

x

Hikari Yumeko

Annie regardait ses compagnons d'entraînements.

Comment voulaient-ils pouvoir s'opposer aux titans ?

Ils étaient tous couverts que de plaies et de sang. Les moins chanceux avaient perdus qui une main, qui une jambe, qui un bras.

Plusieurs manquaient à l'appel – Mina Carolina, Franz, Eren, Thomas,... Probablement mort dans un coin.

Seules quelques rares personnes étaient relativement indemnes.

Mais pour combien de temps encore, telle était la question….

Face à eux, les titans progressant dans les rues, toujours plus nombreux alors que les forces humaines déclinaient.

Non, l'humanité n'avait vraiment aucune chance.

D'ici ce soir, le district de Trost serait tombé.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #49
Le Fossoyeur

Drabble #19

  • Thème (Mechanical Mind) : Cuisine
  • Pairing (Atsuka) : Armin/Annie
  • Nombre de drabbles : 6 (Shiny, Jyan, Neechu, Shim, Hikari, Atsuka)

x

ShinyZancrow

Armin cuisinait.

Il ne savait pas trop ce qu'il faisait. De toute façon, tout était bon quand on le noyait sous les épices. Alors il prit du poivre vert et le broya dans le bouillon de légumes qu'il esquissait péniblement.

Il dispensa le tout dans des bols, qu'il apporta à chacun des membres de son escouade.

Il alla dans sa chambre et rajouta des feuilles de basilic, qu'il élevait sur le balcon.

Cela n'allait pas bien ensemble. Mais il aimait bien le basilic.

Annie aussi aimait le basilic.

Elle disait, émue, que c'était son père qui lui en faisait goûter.

x

Jyanadavega

Armin n'était pas un excellent cuisinier.

Enfin non, pour être exact, il était même assez désastreux.

Néanmoins même s'il avait tendance à brûler tout ce qu'il préparait, il avait quand même quelques bases.

Ainsi il savait qu'avoir de bons ingrédients, c'était toujours mieux.

Et si pour trouver de bons légumes frais, il était obligé d'aller au marché et d'acheter ses produits à la fermière au regard revêche, c'était un mal pour un bien. En tout cas c'était ce qu'il disait à Eren.

Parce que il était hors de question de lui avouer qu'il aimait sa compagnie. Il n'aurait pas compris.

x

Neechu

Annie n'aimait pas vraiment les corvées. Comme tout le monde, mais pour des raisons différentes. Peler un régiment de patates douces, elle s'en foutait, huiler une centaine de harnais non plus car de toute façon, pour voler, il fallait entraîner constamment chaque muscle de son corps. Le souci, c'était de se retrouver à devoir coopérer avec d'autres recrues et beaucoup étaient trop bavards, trop curieux.

Puis, parfois, elle se retrouvait avec Armin. Et c'était plus agréable car il se contentait de répartir les tâches et allait accomplir la sienne en ne disant que quelques mots, sans rien attendre en retour.

x

Shimdrael

-Annie ! La paix !

Le sourire dans la voix d'Armin était parfaitement intelligible. Il rencontra le regard de sa copine par-dessus son épaule, en train de pétrir une pâte.

-T'as sérieusement rien d'autre à faire que d'importuner ton mec qui se tue à la tâche ?

Elle lui lança un regard dédaigneux.

-Tu cuisines mal. Et puis, t'as oublié le sel, dit elle en lui ré-enfonçant gentiment un doigt entre la hanche et les côtes.

Le bond avisa la mixture d'un œil inquiet.

-Certes. Tu m'passes le sel, mon cœur ?

-Fous le toi dans le cul, mon amour.

x

Hikari Yumeko

Des rêves, Armin en avait eu. Pleins. Retrouver ses parents, voir son grand-père revenir de la mission de colonisation dans le mur Maria,… Ils étaient nombreux.

Mais aucun n'avait été aussi beau que celui de vivre une existence simple et paisible aux côtés d'Annie.

Il aurait voulu se lever chaque jour à ses côtés. Accomplir avec elle les petites tâches du quotidien, comme la cuisine, le ménage ou la lessive.

Il aurait aimé pouvoir arpenter les rues de Trost avec elle, main dans la main, en amoureux.

Mais cela ne resterait à jamais qu'un rêve, prisonnier d'une prison de cristal.

x

Atsuka-chan

Annie plissa les yeux, et replaça d'un geste vif une main derrière ses cheveux. Le couteau qu'elle tenait s'abattit fermement sur les légumes, les coupant nettement dans un mouvement maîtrisé. La cuisine demandait une étrange concentration qui lui rappelait celle qui l'envahissait quand elle prenait sa forme de titan. C'était simple. Bruit du couteau qui s'abat sur les aliments, bruit de son pied qui fait craquer des os contre un mur.

"Attention Annie !"

Et soudain l'entaille. Un peu de sang jaillit, et Armin se précipite pour l'aider. Elle ne l'a pas entendu venir. Armin semble immunisé contre ses coups.


Prélude à ce qui suit dans le manga peut-être...

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #50
Le Fossoyeur

Drabble #20

  • Thème (Shiro) : Dieu grec
  • Pairing (Shiro) : Connie/Annie
  • Nombre de drabbles : 4 (Jyan, Shim, Atsuka, Hikari)

x

Jyanadavega

Connie n'était pas un lecteur invétéré comme Armin mais dans sa vie d'avant il n'avait pas eu beaucoup d'amusement. Son seul moyen de sortir de la monotonie de sa vie avait été le livre de mythologie qui trainait dans son grenier.

Le jeune garçon avait lu et relu les mythes jusqu'à les connaître par cœur.

Puis il avait rencontré Annie et il avait rigolé.

Il n'aurait jamais cru croiser le chemin de la réincarnation d'Artémis et pourtant c'était le cas. La blonde ressemblait en tout point à la chasseresse, par ses aptitudes au combat autant que par son mauvais caractère.

x

Shimdrael

Le bûcheron Connie et le Prince Annie –t'as vu, ça rime- se baladaient dans la forêt du château d'Erwine aux Majestueux Sourcils, cherchant allègrement leur proie principale sous la forme d'un lapin tout doux.

En effet, ce lapin avait assisté à certains évènements incriminants pour le bûcheron. Et lui, il haïssait l'idée de sa dégoulinante bûche divulguée, ce lapin ayant la fâcheuse habitude de trop parler.

« J'suis pas une balance mais j'renseigne ! » qu'il disait.

Ils s'élançaient donc tels des dieux grecs, capes tourbillonnantes et homosexualité apparente, en fonction de cette profonde foret noire et de son lapin.

x

Atsuka-chan

Connie n'avait pas l'étoffe d'un dieu grec. Il faisait même partie des garçons les plus gringalets de leur promotion, et cela le complexait. Les douches communes deviennent un véritable supplice quand on est bâti comme un moineau, et Connie haïssait devoir soumettre son corps maigrelet à la vue des autres garçons, bien bâtis pour leur âge.

Il s'en était plaint quelque fois à Sasha, qui avait haussé les épaules et rétorqué qu'il n'avait qu'à mieux manger.

Annie pensait cependant qu'il n'avait pas à avoir honte. Selon elle, Armin était parfait comme il était et n'avait rien à envier à personne.

x

Hikari Yumeko

- Oh ! C'est incroyable.

Connie se retourna vers Armin, occupé à feuilleter un livre.

- Qu'est-ce-que c'est, demanda-t-il, curieux.

- Ce livre est un recueil de mythes sur les dieux et héros venants d'un ancien pays appelé Grèce. Et l'un d'entre eux mentionne les titans. Par contre, ils ne ressemblent pas du tout aux nôtres. Ils ne mangeaient pas de chair humaine, étaient intelligents et dotés de pouvoirs immenses.

- Tchh, n'importe quoi souffla Annie à côté d'eux.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #51
Le Fossoyeur

Drabble #21

  • Thème (Shiro) : Meurtre
  • Pairing (Henri) : child!Eren/child!Levi
  • Nombre de drabbles : 6 (Shiny, Grise, Hikari, Shim, Shiro, Nyaa)

x

ShinyZancrow

Le sang.

Le coup de sang.

Le coup.

Le sang qui coule.

Eren avait un devoir. Du haut de ses neuf ans, il se savait chargé d'une mission. Son père le lui avait toujours dit. Il devait se débarasser des monstres dans les murs. De ceux qui n'avaient d'humain que leur apparence.

Levi n'avait pas de sens à sa vie. Rien, sauf la loi du plus fort. Mais il fallait bien survivre.

Les deux avaient déjà tué.

Mais maintenant qu'ils savaient la véritable nature des titans, ce n'était plus pareil.

Ce n'était plus raisonnable.

Ils étaient des meurtriers de masse.

x

Griseldis

C'est une espèce de triste club à l'épouvantable rite de passage. Ils sont différents.

Les membres des Bataillons tuent des Titans.

Eux ont tué des hommes.

Et si Keith Shadiss n'avait pas deviné exactement le genre de souillure qui avait obscurci leur âme, il avait su dès l'abord que Levi, Eren Jäger ou Mikasa Ackerman étaient différents.

Parce que tuer un homme, c'est aussi tuer un peu de l'homme en soi.

Lorsqu'Armin tire sur cette femme à bout portant, lorsque son visage défiguré commence à hanter ses rêves, il comprend alors les brusques silences du capitaine, d'Eren ou de Mikasa.

x

Hikari Yumeko

Eren avait vécu une enfance choyée à la surface, entouré par l'affection de ses parents.

Livaï était né dans la cité souterraine, d'une mère prostituée et d'un père anonyme, dont personne ne connaissait l'identité.

L'un n'avait du affronter pour seule horreur que le spectacle des retours d'expéditions extra-muros.

L'autre, très tôt, avait été confronté à la misère des bas-fonds, où régnait le désespoir, la corruption et le crime.

Mais, pourtant, tout deux s'étaient retrouvés durant leur plus tendre enfance avec du sang sur les mains et avaient dû apprendre que pour survivre, seule la loi implacable du plus fort importait

x

Shimdrael

Un enfant, c'est pur, un enfant c'est innocent.

Mais ceux-ci pourtant on vraiment eu la vie dure.

Ils ont fait toutes leurs dents dans une mare de sang

Et pourtant de leurs actes barbares ils n'ont cure.

La survie obligeant à commettre des crimes

Car leurs vies impitoyables souvent les briment

Ils ont dû si tôt supprimer quelque âme en peine

Sans qu'une fois morale jamais ne les freine

Ils ont forcé le destin à se plier fort

Pour qu'eux-mêmes, jeunes garçons puissent éviter la mort.

Ils ont, eux, du lutter et agir quoi qu'il faille,

Voici la dure enfance d'Eren et de Levi.

x

Baka-Shiro

Eren avait tenu un couteau à l'âge de neuf ans. Il avait tué deux hommes pour sauver la vie d'une petite fille.

"Une misérable asiatique qui méritait ce qu'elle subissait". C'était ce que pensait les autres mais pas lui.

Levi avait grandit en tuant d'autres hommes pour survivre. Sa vie comptait bien plus que ces malfrats qui n'apporteraient rien de nouveau en ce monde.

Aucun être humain ne méritait la mort. Seul dieu avait le pouvoir de donner la mort.

Et pourtant, si jeunes, ils ont goûtés un bref instant à la toute puissance.

x

Mlle Nyaa

Eren avait neuf ans et les mains ensanglantées, il avait tué deux hommes mais ce n'était pas un meurtre.

Ce monde était laid et mensonger, et Eren avait sauvé une petite fille parce qu'il était humain.

Levi avait onze ans et un poignard argenté dans sa poche, il avait tué quelqu'un mais ce n'était pas un meurtre.

Ce monde était injuste et brutal, et Levi avait sacrifié une part de son humanité pour se sauver-lui-même.

Eren et Levi étaient des enfants, mais ce soir là, même si l'un continuait de rire et l'autre restait silencieux, ils étaient devenu des monstres.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #52
Le Fossoyeur

Drabble #22

  • Thème (Neechu) : Chou farci
  • Pairing (Grise) : Levi/Mikasa
  • Nombre de drabbles : 3 (Shim, Neechu, Hikari)

x

Shimdrael

-Bordel de chiottes de constipation de marsouins, mais qui m'a foutu une teubé pareille ?

Au bout de la huitième heure, Levi commençait à fatiguer. En effet, chaque membre de son équipe était affairé et il avait donc dû se coller le chou farci. Mais par contre, ce à quoi il n'était pas préparé, c'était de devoir apprendre à Mikasa Ackerman à faire la cuisine.

-Alors le truc marron caca, tu le fourres dans le vagin végétal. C'est pas compliqué, putain !

Déjà que t'as la motivation d'un concombre de mer alors en plus l'incompétence !

x

Neechu

Tout le monde s'était regardé avec effroi à plusieurs reprises ce jour-là.

La première fois avait été quand le menu avait été annoncé.

La deuxième fois avait été quand le Capitaine Zacharius s'était levé en hurlant qu'il refusait que le Commandant Smith ne mangeât ça. Le fou rire du Capitaine Zoë avait suffit à convaincre tout le monde de ne pas poser de question.

La troisième fois avait été Mikasa et le Caporal-chef Levi qui s'exprimèrent d'une seule voix, sans s'être consultés. Un moment aussi dérangeant qu'historique.

« Au moins, il n'y aura plus de problèmes de constipation dans les Bataillons. »

x

Hikari Yumeko

Armin avait toujours trouvé les similitudes entre Mikasa et Levi amusantes.

Forts, agiles, rapides, ils étaient véritablement les meilleurs pour combattre les titans, et il était impossible de les égaler.

Chacun des deux avait choisi de lier sa vie à une seule personne – Eren pour Mikasa, Erwin pour Levi – à laquelle ils s'en remettaient totalement.

Et enfin, détail amusant, ils étaient tous deux des catastrophes en cuisine.

Mais, comme ils étaient véritablement effrayant et qu'ils n'étaient pas suicidaires, personne n'oserait faire la remarque.

Alors tout le monde mangeait son chou farci en silence, en se retenant de grimacer de dégout.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #53
Le Fossoyeur

Drabble #23

  • Thème (Mechanical Mind) : Pain
  • Pairing (Neechu) : Erwin/Humanité
  • Nombre de drabbles : 2 (Hikari, Neechu)

x

Le prête regarda l'assistance qui se pressait, avide, devant l'autel.

- L'amour de notre seigneur Erwin pour l'humanité est absolu, commença-t-il. Alors, avant de rompre le pain, prions ensemble. Mes frères et sœurs, au nom des Saints-Sourcils, levez-vous.

Notre Erwin qui veillez sur vous

Que votre règne vienne

Que votre volonté soit faite

Derrière Sina, Rose et Maria

Protéger nous chaque jour

Et pardonnez les offenses

Comme nous pardonnons aussi

A ceux qui n'ont pas compris votre sacrifice

Car c'est à vous qu'appartiennent

La gloire, la beauté et la puissance

Jusqu'à la chute des murs.

Amen

x

Neechu

Erwin rompit son morceau de pain et l'observa un instant. Il n'avait pas besoin d'être boulanger pour se rendre compte que la qualité diminué au fil du temps, en particulier depuis la chute du Mur Maria.

Le pain avait moins de goût et il tenait moins au corps.

Reprendre le Mur Maria devenait une urgence car sans pain, l'Humanité ne pouvait pas survivre, du moins pas la population la plus pauvre et pour avoir du pain, il fallait des terres cultivables.

Face à ce morceau infâme qu'il se força à manger malgré tout, sa détermination n'en fut que plus forte.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #54
Le Fossoyeur

Drabble #24

  • Thème (Shiny) : Coup de chaud
  • Pairing (Neechu) : Mike/Nanaba
  • Nombre de drabbles : 3 (Neechu, Slavy, Hikari)

x

Neechu

Parmi les questions existentielles qui hantaient les esprits des Bataillons, certaines étaient plus tenaces que d'autres.

Les attributs d'Hanji, les sourcils d'Erwin, les crises ménagères de Levi... Cela amusait plus Mike que ça ne l'agaçait, parce que cela allégeait l'esprit le temps d'un instant. Puis, il y avait sa préférée.

Comment faisait-il pour ne pas mourir de froid en pleine hiver avec ses fenêtres constamment ouvertes?

C'était sa préférée parce qu'il la voyait froncer discrètement les sourcils dès qu'elle entendait des soldats se questionner sur le sujet.

C'était juste qu'il n'était pas des plus frileux. Surtout en présence de Nana.

x

Slavy

Il existait plusieurs types de coup.

Le coup de pied que Levi avait offert en cadeau à Eren.

Le coup de main que Moblit donnait volontiers à Hanji.

Le coup de maître qu'Erwin orchestrait brillamment.

Le coup du sort où personne ne pouvait vraiment y échapper.

Le coup de foudre non dissimulé de Jean envers Mikasa.

Le coup du lapin que les titans n'appréciaient guère.

Le coup de pute qui serait une spécialité de l'affreux titan singe.

Puis le fameux coup de chaud que Mike éprouvait à chaque fois que la belle Nanaba lui apparaissait dans son champ de vision.

x

Hikari Yumeko

Dès que ses yeux s'était posé sur sa silhouette androgyne, dès que leurs regards s'étaient croisés, Mike avait senti une petite étincelle s'allumer dans son cœur.

Par la suite, celle-ci ne s'était jamais éteinte et n'avait fait que croître.

Jours et nuits, Nanaba avait de plus en plus occupé ses pensées.

Alors, ce jour où Mike sentit son cœur s'embraser en la voyant rire aux éclats, il sentit son cœur s'embraser et décida de cesser de lutter.

Il se pencha et l'embrassa.

Qu'importe les conséquences ou qu'il ait agi sur un coup de chaud.

Mike avait Nanaba dans la peau.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #55
Le Fossoyeur

Drabble #25

  • Thème (Shiro) : Réponse
  • Pairing (Henri) : Connie/Mikasa
  • Nombre de drabbles : 3 (Shim, Hikari, Slavy)

x

Shimdrael

Tout ce qu'attendait Connie, c'était de comprendre pourquoi, quand il se retrouvait seul, dans les douches, ou dans sa chambre, le soir, il pensait à elle.

Et il ne savait même pas de quelle manière il pensait à elle. Avait-il des sentiments amoureux, amicaux, ou justes purement physiques pour elle ?

Parce qu'il avait de plus en plus de mal à s'arrêter.

Le pire était quand il croisait son regard. Il ne rougissait plus, mais ces deux orbites froides le révulsaient.

Pourquoi ses yeux l'effrayaient ainsi si son corps et sa voix lui plaisaient tant.

Il voulait seulement la réponse.

x

Hikari Yumeko

Armin avait toujours obsédé par les grands mystères de leur monde.

D'où venait les titans ? Comment étaient-ils apparus ? Comment avaient été édifiés les murs ? Qu'est-ce-qui se trouvait au-delà ?

Tant de questions qui demeuraient pour l'instant sans réponses, mais qui allumaient toujours cette petite étincelle dans ses yeux.

Avec Eren et parfois Mikasa, ils pouvaient en discuter des heures durant.

Connie les avait toujours regardés d'un air blasé. A quoi bon se tourmenter l'esprit et se casser les méninges sur des problèmes pour l'instant insolubles ?

Mieux valait profiter de la vie, tant qu'on le pouvait encore.

x

Hikari Yumeko

Armin avait toujours obsédé par les grands mystères de leur monde.

D'où venait les titans ? Comment étaient-ils apparus ? Comment avaient été édifiés les murs ? Qu'est-ce-qui se trouvait au-delà ?

Tant de questions qui demeuraient pour l'instant sans réponses, mais qui allumaient toujours cette petite étincelle dans ses yeux.

Avec Eren et parfois Mikasa, ils pouvaient en discuter des heures durant.

Connie les avait toujours regardés d'un air blasé. A quoi bon se tourmenter l'esprit et se casser les méninges sur des problèmes pour l'instant insolubles ?

Mieux valait profiter de la vie, tant qu'on le pouvait encore.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #56
Le Fossoyeur

Drabble #26

  • Thème (Grise) : "J'ai envie de dormir."
  • Pairing (Atsuka) : Armin/Annie
  • Nombre de drabbles : 4 (Neechu, Hikari, Slavy, Atsuka)

x

Neechu

C'était dur. Certains jours étaient plus faciles que d'autres, mais il n'était pas toujours facile de s'occuper l'esprit. Et le pire, pour Armin, c'était la nuit. Cela faisait longtemps qu'il n'arrivait pas à dormir, ses vieux démons s'insinuant dans le silence de la nuit noire et profonde.

- Moi aussi, j'ai envie de dormir, murmura-t-il pour lui-même.

Ou peut-être pour une Annie qui n'était pas là et qui ne pourrait jamais l'entendre car elle avait décidé de s'offrir un sommeil duquel elle ne pourrait sortir avec le baiser d'un prince charmant. Car il ne serait jamais un prince de toute façon.

x

Hikari Yumeko

Violement, le titan d'Eren déchira les chairs du titan féminin.

Tout était enfin fini et en un sens, Annie était soulagée.

Plus de faux-semblants, plus de tromperies.

Elle ne regrettait qu'une chose : ne plus jamais le revoir. Ne plus jamais pouvoir plonger dans ses yeux trop bleus, trop perspicaces.

Elle aurait aimé passer sa vie à ses côtés.

Mais dès le début elle avait su que c'était impossible.

Maintenant j'ai envie de dormir songea-t-elle. Et ne plus jamais me réveiller.

Lentement, la jeune fille laissa sa conscience glisser dans l'immensité sombre et glaciale du néant.

Adieu Armin…

x

Slavy

« J'ai envie de dormir ..

- Tu as toute la mort pour dormir Annie alors ce soir, tu vas venir avec moi et on va s'amuser ! »

Décontenancée, Annie suivit son être aimé qui la tenait par le poignet. Elle le dévisageait et sous la lueur de la Lune, elle vit la brillance de ses yeux bleus, le sourire qu'il affichait, la joie qu'il dégageait.

Il n'avait pas tort le blondinet, elle avait bien le temps de dormir. Alors pour cette nuit, elle se masquerait d'un autre visage, celui qu'Armin avait exclusivement le droit de voir : un visage heureux.

x

Atsuka-chan

Armin regarde Annie à travers le cristal. Ou contemple plutôt. Elle semble dormir paisiblement. Ses paupières sont closes, ses lèvres légèrement entrouvertes. Ses cils paraissent cacher des larmes. Mais larmes de quoi ? De remords, de regrets ? Armin n'est pas sûr qu'elle en éprouve.

Il n'est sûr de rien. Et il sait que toutes ses questions resteront à jamais sans réponse. Même si Annie sortait de sa prison de glace, il sait qu'il n'oserait pas poser toutes ces questions.

"J'ai envie de dormir."

Armin pose doucement son front contre la glace, et ferme les yeux. Dormir semble si doux...

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #57
Le Fossoyeur

Drabble #27

  • Thème (Henri) : Bal de fin d'année
  • Pairing (Grise) : Marie/Christa
  • Nombre de drabbles : 2 (Hikari, Neechu)

x

Hikari Yumeko

Un sourire attendri aux lèvres, Marie regarda les jeunes gens se presser aux portes du gymnase.

Vêtues de leurs plus belles robes, les filles rivalisaient d'élégance, même si la plus belle de toutes était sans conteste Christa Lenz.

Dieu, que cela lui rappelait des souvenirs.

A l'époque, Marie y avait été au bras d'Erwin.

Mais ce temps était depuis longtemps révolu.

Résolu à traquer les meurtriers de son père, Erwin l'avait quitté.

Et elle avait épousé Nile.

Cependant, en les voyants si jeunes et insouciants, elle ne pouvait s'empêcher de se souvenir et de regretter l'insouciance bénie de la jeunesse.

x

Neechu

Un caprice de gamine, disaient certains. Une occasion de se faire bien voir, disaient d'autres.

Marie n'était pas sûre de ce qu'elle pensait du bal organisé par la Reine Historia. C'était encore une enfant si jeune, mais au regard si adulte du peu qu'elle avait vu.

Quelque part, elle lui rappelait Erwin avec son cœur pur et sa détermination sans limite pour son peuple et pour l'humanité.

C'était au bras de Nile qu'elle put s'approcher de cette enfant-adulte portant le poids du monde sur ses épaules. Un poids que bon nombre d'hommes cent fois plus musclé n'aurait jamais pu supporter.

8/28/2015 . Edited by Neechu, 9/19/2015 #58
Neechu

BILAN

x

Le voici, le voilà : le bilan de cette deuxième soirée endrabblée ! Et elle fut tout aussi endiablée que la précédente. Elle a commencé à 19h et fini à 1h50 pour 27 propositions, comme la dernière fois, mais qui donnèrent cette fois 127 drabbles ! (Si vous vous demandez pourquoi il y a autant de propositions alors qu'elle n'a duré "que" 7h contre 9h la dernière fois, c'est tout simplement parce qu'on est passé de 20 à 15 minutes pour la rédaction et la publication des drabbles sur le topic.)

Félicitations aux dix participants : Jyan, Shim, Hikari, Neechu, Grise, Shiny, Atsuka, Nyaa, Slavy et Shiro !

Une mention pour Hikari qui a traité tous les thèmes de la soirée. (Es-tu un robot ?)

x

Je vous rappelle au passage les cinq thèmes du brunch, donnés le jour suivant :

Shadis/Sasha (Hikari) pour Effet papillon (Atsuka)

Sasha/Ymir (Shiro) pour "Laisse-moi mourir" (Neechu)

Hange/Erwin (Shiro) pour Pot d'asticot (Shim)

Erwin/Levi (Jyan) pour Physique (Mechanical Mind)

Carla/Shadiss (Henri) pour "Le jour où je suis devenu(e) elle/lui" (Henri)

x

Pour savoir quand aura lieu la prochaine soirée, et en discuter, c'est ici.

9/19/2015 . Edited 9/19/2015 #59
« Prev Page 1 2
Forum Moderators: Neechu Le Fossoyeur, Griseldis
Rules:
  • Forums are not to be used to post stories.
  • All forum posts must be suitable for teens.
  • The owner and moderators of this forum are solely responsible for the content posted within this area.
  • All forum abuse must be reported to the moderators.
Membership Length: 2+ years 1 year 6+ months 1 month 2+ weeks new member