FIC
Forum francophone - Front d'incitation aux commentaires : vous trouvez que les lecteurs ne laissent pas assez de commentaires ? Vous voulez vous engager officiellement à en laisser davantage ? Rejoignez-nous, les commentaires vaincront !
New Follow Forum Follow Topic
Allison Mentalist

Bonjour,

Une pensée qui me trottait, à mon tour, dans la tête. J'étais en train de me demander si vous trouviez parfois voire souvent injuste que vos histoires, si tel est le cas, ne reçoivent presque pas de commentaires alors qu'elles peuvent être de qualités honnêtes, se différencier même, posséder dans votre réserve d'auteur des fanfcitions qui regorgent de diversité, gagnant vraiment à être connues. Nous ne parlons pas de textes passables, admettons, mais ceux qui sont d'un niveau respectable. Osez-vous, vous dire; C'est curieux, cinq chapitres postés et un, deux commentaires qui se battent en duel, au mieux. Beaucoup de vues, très peu d'avis, réellement peu. Est-ce que cela vous amène à en être agacé, révolté, lassé, démotivé, désertant, vous considérant comme l'intrus(e), vous demandant; Mais qu'est-ce que je viens faire ici finalement vu que ça n'intéresse, apparemment, presque personne vu l'absence de réaction verbale, correcte, il vaut mieux, de la part des personnes, à l'oeil baladeur? Pensez-vous que votre travail mérite vraiment mieux? Alors, ce sujet n'est peut-être pas inutile. Confions-nous, si votre coeur est partant! Vous répondrez; Tout dépend des fandoms. Vrai. Mais si, même dans un fandom populaire, les commentaires, par exemple, se font attendre. Si vous vivez encore, avez vécu cette expérience, qu'éprouvez-vous, qu'avez-vous éprouvé?

Bon samedi.

P.S: j'espère que ce type de sujet n'a pas été déjà abordé au risque que cela se double, m'en excusant par avance.

2/13/2016 #1
timinoouh

Bonjour,

J'allais te montrer un sujet un peu similaire à ceci dans le forum "salon des auteurs", mais j'ai remarqué que tu y es déjà allée et y as déjà posté un message (le sujet "Personne ne lit ma fic, et ne commente encore moins".)

Pour répondre à ce sujet, personnellement, je ne sais pas sincèrement ce que vaut le peu de fics que j'ai osé publier sur ce site, si c'est nul, moyen ou autres... Mais c'est vrai que si on reçoit peu de retour, on se pose des questions. Et d'autant plus que c'est très difficile de faire sortir certains lecteurs de leur mutisme pour les encourager à commenter et à exprimer des avis objectifs sur la fic. Les raisons possibles de leur silence sont déjà évoquées dans un sujet sur le Fof. Si tu ne l'as pas encore lu, tu pourras y jeter un œil. Peut-être que cela t'aidera à comprendre les diverses raisons de ce manque de retour.

2/14/2016 #2
Allison Mentalist

Bonjour Timinoo,

Oui. C'est vrai. Disons que pour ce sujet-là, c'est surtout pour exprimer essentiellement son ressenti et non spécialement pour exposer les raisons qui ont été, en effet, déjà exprimées. Bon! Peut-être que ça se ressemble, remarque. Toutefois, merci pour la réponse.

Bonne journée à toi.

2/14/2016 #3
OldGirl-NoraArlani

Hello Allison Mentalist,

si tu parcours les nombreux sujets disséminés un peu partout, avec des appellations désespérément proches, tu verras que les auteurs, ça ne leur fait pas de bien ! Ils sont préoccupés, tourmentés, ils se posent des questions insatiables, les réponses qu'on leur rapporte sur le pourquoi du comment ne les calment en rien puisqu'elles sont fournies à la tête, et que c'est le coeur qui pleure d'être injustement rejeté sans raison... (Caliméro, sors de ce corps !).

Je me demande si ce n'est pas dû à une sorte de fausse publicité faite autour des prétendues "communautés" de fanfiqueurs. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. ça doit pouvoir exister, hein ? Certains en font peut-être l'expérience avec bonheur...

Mais se pointer dans un fandom la bouche en coeur et attendre des masses de retours enthousiastes, nourris et nombreux, c'est une illusion. Personnellement, j'ai connu une époque où deux followers suivaient tout ce que faisais de très près, disaient que c'était bien ou mal, me conseillaient, me félicitaient ou m'encourageaient (ou pas) : mes parents, quand j'étais enfant. :-D Attendre un soutien impliqué et engagé me semble dénoter un manque de maturité. Cela peut s'expliquer très bien par le fait qu'il y a un grand nombre de jeunes personnes qui ont encore plus ou moins des attentes / besoins en terme de "validation" de la part soit d'une autorité "plus sachante" soit de leurs pairs adolescents... Ce serait donc "normal".

Il me semble que lorsqu'on avance dans l'âge adulte, on finit par comprendre qu'attendre une forte implication de la part d'autrui dans ses projets, ses plaisirs, ses goûts et ses jeux est... relativement improbable ! Chacun a sa vie, des occupations, des obligations, une famille, un boulot, tout ça... Et passer du temps à ne faire que commenter des fanfictions (parce que TOUS les auteurs réclament), ça n'est pas possible. On a autre chose à faire. On a juste un tout petit peu de temps pour en lire un peu et c'est déjà bien... Tiens, moi j'ai perdu mon unique revieweuse acharnée de l'an dernier pour l'obscur motif qu'elle aurait un bac à passer à la fin de l'année... :-D C'est pas de l'excuse bidon ça ? Qui veut encore le bac aujourd'hui ! :-D (Je rigole bien sûr, il vaut mieux qu'elle cravache pour avoir son diplôme). Mais tu vois l'idée ?

Le droit de silence est régalien pour le lecteur. C'est là où je rejoins le fait que la "communauté" n'existe pas (pas en tant que telle et surtout pas "par défaut", automatiquement). Il y a des lecteurs, qui ne viennent que pour lire des histoires gratuites, pas pour "participer" à quoi que ce soit, ou "aider" qui que ce soit. Et ils ont tout un tas de bonnes raisons valables pour faire comme ça les arrange eux, plutôt que comme tu voudrais toi...

La seule chose qui te reste, si tu ne dégotes pas un vrai groupe, c'est de trouver une soluce à toi pour ne pas te sentir trop triste de ça, et comment te "nourrir" sur une autre source que le feedback. C'est un problème purement énergétique. :-)

OldGirl

PS : je peux donner l'impression de... mais moi non plus je n'aime pas du tout que mes fics soient ignorées, pas lues et pas commentées, qu'on soit bien d'accord ! Je ne pleure pas, mais je peux bouder :-D

2/16/2016 #4
Allison Mentalist

Bonsoir Oldgirl;

Que dire si ce n'est que je partage entièrement tes dits. Disons que ça revient, impulsivement mais finalement, quand le détachement s'est quand même installé, on parvient à analyser et recevoir une réponse. Par contre, que veux-tu dire par fausse publicité? Que l'on pourrait nuire des histoires d'auteurs? Oh! Je n'attends plus rien depuis longtemps et je m'en suis fait une idée. Lorsque tu dis que les gens sont occupés, bien évidemment, comme donner l'exemple du passage du bac malgré que c'est important toutefois. Un mélange d'ironie, non? Hahah! Ce que j'ai pu remarquer est que les gens sont beaucoup présents en tout cas ici, en effet. Bien sûr que la communauté n'existe pas ou alors il faut s'être lié amicalement et partager des goûts semblables. Oui, lecteurs gratuits, en nombre dont commenter contraint, n'en voyant pas l'utilité. Après tout! On n'attend plus du tout, en, général. Les motifs il y en a à la pelle. Je l'accorde, on a peut-être le droit de bouder... Hahahaha!

2/16/2016 . Edited 2/16/2016 #5
OldGirl-NoraArlani

Oh oui oui, Allison Mentalist,

J'étais bien sûr ironique pour la jeune fille qui passe son bac (c'est très bien de privilégier les études), mais je soulignais par là combien on peut peut prendre personnellement les choses, en faisant abstraction du contexte des personnes qui fréquentent ce lieu. Faut pas être trop centré sur soi...

Par fausse publicité, je ne veux pas dire qu'elle serait active, malintentionnée ou quelque-chose comme ça. Je me suis renseignée un peu sur la fanfiction avant de venir m'inscrire, pour tâcher de comprendre comment ça marchait. Pourquoi ? Qu'est ce que les gens aimaient dans cette activité... Et l'un des avantages les plus cités et les plus appréciés était la possibilité que les lecteurs mettent un mot ou s'adressent directement à un auteur par messagerie. La même chose n'est pas trop possible avec un écrivain, surtout s'il est connu. :-)) ou eventuellement, on peut leur écrire mais ils ne répondent pas ! ;-)

J'ai eu des infos qui dataient un peu, qui parlaient de la théorie, ou bien seulement valables dans LE fandom très particulier du petit sorcier :-))) Et sur le papier, ça m'avait paru génial. Bien mieux que d'essuyer des refus de la part d'éditeurs en tous cas !

OldGirl

2/16/2016 #6
Allison Mentalist

Bonjour Oldgirl,

Je crois que la notification du message est encore en panne, ne l'ayant reçu. C'est en repassant par ici que j'ai vu la réponse. Motif du retard. J'avais bien deviné l'ironie. C'est vrai. On a tendance à le prendre personnellement, d'autant plus quand ce sont les débuts. Ensuite, plus tellement. Alors, en parlant de l'activité du site, j'ai découvert fanfiction.net quand j'étais inscrite sur un forum qui recommandait des histoires provenant d'ici, m'y rendant. Ce que j'ai trouvé de bien est la liberté des mouvements en respectant bien sûr les règles mais on est vraiment libre et qu'il soit actif. Après, tout dépend des fandoms évidemment. Je me suis rendue compte que c'était surtout les vues qui l'étaient dans celui que je fréquente, partout de toute façon. C'est déjà pas mal cela dit! Le partage, l'échange, par contre sont restreints, certainement lorsque le fandom est petit, remarquant que quand il y a une période d'activité en baisse, en général, je pense, les éventuels curieux qui pourraient, admettons, venir poster un ou deux commentaires, le réalisme revient au galop, les avis parviennent à s'inscrire aux abonnés absents, c'est-à-dire, il n'y en a pas du tout. Cela appartient à une autre sorte de sujet toutefois. Mais simplement pour souligner que ça ne motive plus pour continuer. Quand on en est au commencement, que l'on s'est inscrit depuis peu, on poursuit. Logique! Après non. Et également, qui entre en jeu, non insignifiant, qui s'y rajoute, l'intérêt que l'on portait s'effrite. Donc, la rupture devient souvent inévitable, l'envie, l'entrain ne sont plus présents. Pour les écrivains, tout dépend. Certains, même en minorité, peuvent répondre. Quand on a la passion de l'écriture, on veut montrer de quoi on peut être capable autant par l'imagination que l'écriture, bien sûr. Pour cette raison, on tente l'aventure en postant sur des sites comme là. Cela peut s'avérer enrichissant cependant. Pourquoi, à mon tour? Hahaha! Car, comme tu l'as dit, les gens vont s'adresser aux auteurs, leur écrire combien ils ont pu apprécier l'histoire, l'idée ou/et apporter des critiques constructives ce qui est toujours intéressant. On veut aussi tester si notre inventivité pourrait sincèrement plaire, enthousiasmer et obtenir une petite reconnaissance par rapport au travail de qualité que l'on a fourni de la part des lecteurs, une cible directe qui normalement ne ment pas, exprime spontanément ses pensées. Franchir la porte de la réceptivité des éditeurs est difficile. Non pas parce-que ils jugeront que c'est nul (Si ce n'est réellement pas le cas car autrement cela constituerait une raison valable, un exemple que je donne seulement.) mais parce-que l'histoire envoyée ne correspondra pas au critère actuel. Malheureusement l'écriture est devenu un critère, devant absolument concorder avec le genre le plus répandu. Il y a, je crois, des exceptions, encore, mais il faut les chercher. De faire connaître son univers sur des plateformes d'écriture peut attirer l'attention, oui, de personnes peut quand même être satisfaisant, il faut l'admettre, touchant la sensibilité de l'auteur non par prétention. Enfin! Je taquine. Sérieusement cela fait toujours plaisir. Aussi, il ne faut pas s'en cacher que quand les commentaires ne sont plus tellement au rendez-vous, qui le l'ont presque jamais été, ce cas de figure, on a la sensation, comme je l'ai dit au début du sujet, de ne pas, plus avoir sa place et de trouver inutile de continuer. Poster des chapitres sans obtenir d'avis, par exemple, à nouveau, 18, 24 mis en ligne, recevant uniquement six commentaires, au début et aucun ensuite. Si ça se répète souvent, constatant encore une diminution et que l'histoire n'est pas mauvaise, on en conclut qu'il est temps d'arrêter quand l'évidence s'impose. Poster dans le vide n'a rien de palpitant, le faisant même qu'à titre de loisir. Comme dans tout, chaque individu méritant a besoin d'un encouragement, d'une communication même si elle n'est pas constante mais qui sera répétitive à une certaine période. Ce n'est pas non plus dramatique, nous ne sommes pas désespérés. Ça ne prend pas, ça ne prend pas. Toutefois, ça pousse à partir car on a l'impression de poster pour soi ce qui n'est pas vraiment le but, je crois. Néanmoins, on expérimente, n'étant peine perdue. On a essayé. C'est déjà bien! Nous n'allons pas généraliser. Ouf! Hahaha!

Par fausse publicité, je ne veux pas dire qu'elle serait active, malintentionnée ou quelque-chose comme ça

Remarque! Il y en a qui font des plagiats de fanfictions en les revendant. Un autre sujet également....

Bon dimanche.

2/28/2016 #7
Draki Shevio Nalombre

Bonjour :) Oui, je m'incruste totalement dans un sujet oublié depuis huit mois :D

Personnellement, c'est une fanfiction crossover que j'écris en ce moment qui me laisse un peu perplexe, parce que j'ai pas mal de favo, pas mal de follow mais jamais de commentaires... Je demande pourtant, j'essaye de les encourager mais on dirait que mettre ses pensées et ses sentiments par écrit, c'est insurmontable :/ Alors je continue d'écrire et je me demande si un jour quelqu'un va se décoincer pour me dire ce qu'il n'aime pas ou ce qu'il apprécie un minimum dans mon récit :)

10/25/2016 #8
Allison Mentalist

Les sujets anciens reprennent parfois. Hahaha!

BakaNH, je reste dans la même situation que la tienne et j'en suis arrivée à présent à m'en foutre car malgré notre bonne volonté de vouloir savoir ce que les gens en pensent en leur demandant sympathiquement, le résultat en reste au même point. Ils restent muets. J'ai parfois ressenti de l'agacement, de l'ennui, de la lassitude, allant pourtant jusqu'au bout tout en me disant que c'était une perte de temps. Après, on continue car on tient à l'histoire que l'on a pondue, trouvant dommage quand même d'abandonner. Moi, j'ai essayé, de les encourager à participer à un sondage pour demander si ils aimaient telle fanfiction en cours. Aucune réponse. Je comprends ta frustration qu'il n'y ait aucune communication ou peu et comme retour aussi. Ça énerve. Tente de créer un vote sur la page d'accueil si ça n'a pas été déjà fait. Peut-être que les gens se décideront à se manifester par ce moyen. Ça ne marche pour un mais peut pour d'autres. Malheureusement, il n'y a rien à faire, en ayant déjà discuté auparavant et je m'en suis rendue compte. Ou alors, les lecteurs ne savent pas exprimer correctement ce qu'ils en pensent et préfèrent s'abstenir.

Et comme on l'a dit également, ce que je crois, ils n'ont pas envie de s'embêter à commenter. Pour eux, favoris, signifie, j'apprécie l'histoire. Ils lisent et c'est tout. Ce que je ressens maintenant est de l'indifférence envers ceux qui ne font pas d'effort. Si ça te plaît de continuer à poster, fais-le et petit à petit, il se peut que tu te détaches de ce problème. J'ai été faire un tour et je vois qu'il y a sept commentaires en deux mois avec de nombreux suiveurs et favoris. Peut-être aussi qu'ils lisent en passant un jour, aiment et passent à autre chose sans revenir car ils se dispersent. Je ne pense pas que ça vienne de l'écriture car elle est convenable, le début peut susciter de l'intérêt, même si ce n'est pas mon goût en matière de fandom on s'en fait une idée. Les lecteurs ne s'embarrassent plus, j'ai l'impression, pour vouloir communiquer, zappant vite. C'est ce que je ressens également à présent. Mais ne te décourage pas. Si tu éprouves toujours de la motivation malgré le peu de retours, en ayant eu moins que toi en général, persévère. Soit on est fait pour recevoir beaucoup de commentaires ou pas. Ça dépend des affinités entre l'histoire et les lecteurs, leur tempérament. C'est vrai que l'on trouve bizarre souvent malgré une fanfiction non mauvaise.

10/25/2016 . Edited 10/25/2016 #9
Krankar Volund

Personnellement j'ai un gros complexe d'infériorité, donc si j'ai pas de reviews je me dis que c'est forcément ma faute XD

Plus sérieusement, je suis souvent assez fier de mes fics, tout en me disant que ça sera nul et mal reçu, donc en général j'adore les reviews mais je ne les attends pas. Même si il y a toujours un pincement de coeur en voyant que j'ai 60 ou 100 vues et 1 ou 2 reviews. Mais ce qui me mine le plus, c'est quand une personne poste une review sur un chapitre ou deux, mais ne continue plus après je ne comprends pas. Ah et aussi ceux qui mettent en favs sans poster de review, je comprends pas non plus, mais bon chacun fait comme il veut.

Ah si, le seul truc qui m'a vraiment choqué, c'est que j'ai une fic sur Harry Potter qui fait 120 pages, 15 chapitres et qui a 11 reviews, et une autre qui fait 2 chapitres sur une dizaine de pages, 7 reviews XD

3/14/2017 #10
Allison Mentalist
Mais ce qui me mine le plus, c'est quand une personne poste une review sur un chapitre ou deux, mais ne continue plus après je ne comprends pas. Ah et aussi ceux qui mettent en favs sans poster de review, je comprends pas non plus, mais bon chacun fait comme il veut.

Il ne faut pas que ça te mine. La plupart, à mon avis, viennent lire comme ça, font l'effort de commenter parce que ça leur a quand même plu dans l'ensemble et partent parce que ils sont venus en simple curieux. C'est tout. Ou aussi, attendent en retour, si ils écrivent, que tu viennes commenter. C'est une supposition. Pour les favoris c'est une façon maintenant de dire qu'ils apprécient. Ça remplace un peu les commentaires. Il y en a qui diront qu'ils ne savent pas quoi dire, c'est possible et d'autres comme je l'ai dit, n'auront pas envie de s'embêter.

Ah si, le seul truc qui m'a vraiment choqué, c'est que j'ai une fic sur Harry Potter qui fait 120 pages, 15 chapitres et qui a 11 reviews, et une autre qui fait 2 chapitres sur une dizaine de pages, 7 reviews XD

Là, je dirais, mon opinion, que c'est une affaire de goût des lecteurs simplement. Ça peut déconcerter, se questionnant sur le pourquoi. Des fois, ils sont attirés par un genre en particulier. Ça peut frustrer.

3/15/2017 #11
Forum Moderators: Forum francophone Lenoska la Fantasque, A Smiling Cat, Alixe
Rules:
  • Forums are not to be used to post stories.
  • All forum posts must be suitable for teens.
  • The owner and moderators of this forum are solely responsible for the content posted within this area.
  • All forum abuse must be reported to the moderators.
Membership Length: 2+ years 1 year 6+ months 1 month 2+ weeks new member