Se présenter et papoter
Forum francophone - Venez ici pour vous présenter ! Juste en dessous, vous pourrez papoter en toute liberté.
New Follow Forum Follow Topic
« Prev Page 1 2 3 Next »
Agrond

Je regarde le contenu du post, et je vois que la pub affichée en haut de la page parle justement de tatouage. Drôle de coïncidence.

Sinon, je n'ai ni percing ni tatouage et je ne prévois pas d'en faire. Il faut dire qu'en chimie il vaut mieux éviter ce genre de chose, sinon on peut se retrouver avec de mauvaises surprises.

2/17/2011 #31
Alixe

Aucune coïncidence, agrond... des robots récupèrent les mots de la page et adaptent la publicité envoyée.

Mets 50 fois le mot Mariage, tu aurais des robes de mariée en ligne (oh Merlin, je me demande ce qu'on a sur la discussion MA ! ^^)

2/17/2011 #32
LaSilvana

Question pertinente s'il en est, Alixe^^

Pardon, j'arrête de flooder^^

Je me suis fait percer les oreilles au pistolet, et j'ai jamais eu de souci, mais c'est vrai que la copine qui l'a fait en même temps que moi ça s'est infecté chez elle...

2/17/2011 #33
Oceanna

Je me suis aussi faite percer les oreilles au pistolet en sixième, et c'est uniquement en lisant la conversation que je me suis souvenue qu'au début, ça c'était un peu infecté.

Je ne pense pas que j'aurais un tatouage ou un piercing. Rien n'est jamais définitif (je me connais ^^'), mais je ne suis pas très à l'air à l'idée de modifier mon corps - surtout de manière permanente. Ce qui n'empêche que je trouve cela esthétique quand j'en vois, généralement.

Après, pour ce qui est "lourd", je ne l'ai jamais vu en vrai. Mais je suppose que je serai mal à l'aise - même si pour moi, c'est quand même d'abord un choix personnel, d'afficher sur sa peau ce que l'on est / ce que l'on considère beau.

2/18/2011 #34
Raven Hawkeyes

Je n'ai aucun trou, aucun tatouage et y a peu de chance que j'en fasse un jour.

ça ne m'intéresse pas vraiment d'en faire. Libre à ceux qui en font d'en faire mais qu'ils viennent pas se plaindre comme quoi c'est moche après u_u

2/18/2011 #35
xD Mini xD

Alors moi, je me suis fais percer les oreilles pour mes 14 ans. C'était les seuls bijoux que je mettais à cette époque jusqu'à cette été. Maintenant je porte des barcelet couleur reggea. Bref, je me suis donc fait perçer les oreilles à 14 ans et j'envisage plus tard (ce qui veut dire à 18 ans voir après) de me faire un trou dans le cartilage. J'aime cette emplacement.

Sinon j'adore les percings à l'acadre, je trouve cela beau mais je pense pas que sur moi, ça m'ira.

Pour les tatouages, j'en voudrais un plus tard comme pour le cartilage. Je voudrais soit un signe chinois qui représente quelque chose d'important dans ma vie, soit un Peace, met en ce moment, c'est trop la "mode" et ça me gonfle de voir des filles de 13 ans criaient haut et fort "Peace and Love" alors qu'elles ne doivent pas savoir ce que ça veut dire. Moi au début je savais pas, je l'avoue mais je me suis renseignée et je le crie pas haut et fort. Je suis dans l'optique de ce mouvement, je me dis de plus en plus que j'aurais du naitre dans les années 60, 70. J'aurais bien voulu être une hippie, j'aurais voulu vivre dans cette époque qui je suis sure me correspond mieux que la notre. Bref, je veux un tatouage mais tout petit soit sur l'omoplate ou soit dans le creux de la cheville.

Les tatouages, je trouve cela jolie, mais faut pas en abuser, je trouve cela vulgaire après puis faut bien réfléchir à ce qu'on se fait tatoué. Genre, un jour j'ai vu une mec avec un coeur énome sur son bras ou il y avait écrit le nom d'une femme. Je trouve cela complétement bête.

Pour les sacrifices, cela ne me choque pas trop. Comme LP, si c'est dans le cadre d'une culture ce n'est pas choquant.

Voilà voiloù !!

J'ai un peu dérivé, je m'en excuse.

2/18/2011 #36
Lady Ange Shadow

Alooooors, on m'a fait perçer les oreilles (lobes) pour mon huitième anniversaire. Je ne l'avais pas demandé, on ne m'a pas demandé mon avis et je ne m'y attendais vraiment pas, mais je n'ai aucuns regrets ♥

A quinze ans, je me suis fait faire un deuxième trou sur l'oreille gauche, qui est très symbolique vu que son pendant se trouve sur l'oreille droit de ma meilleure amie de l'époque. J'ai aussi pratiqué la scarification à ce moment-là, mais ce n'était nullement une question d'esthétique ou de culture, c'était en vue d'une étude (oui je sais, je suis cinglée).

A dix-sept ans je me suis fait percer le cartilage de l'oreille droite, celui-là j'y tiens! C'est également le seul trou qui se soit infecté u.u

J'ai en projet de me faire tatouer lorsque l'argent sera réuni. Ce n'est pas une décision sur un coup de tête, vu que je connais le motif depuis très longtemps (une salamandre, également très symbolique pour moi mais l'histoire est trop longue) et l'emplacement a été murement réfléchi afin de ne pas me gêner lorsque j'irai à la piscine une fois vieille er ridée :p donc, ce sera sous le sein gauche (et oui, je compte porter des maillots une pièce à 60 ans. Etonnant, non?)

Je meurs d'envie de me faire un troisième trou à l'oreille gauche et un deuxième à l'oreille droite, mais ça devra attendre un peu (l'argent, toujours l'argent...).

Ah oui, aucune autorisation parentale n'a jamais été demandée (ce sont mes cousines qui m'ont emmenées pour mes 8 ans).

2/18/2011 #37
Marquise Sissy

Une conversation intéressante, voire super intéressante.

De mon côté, j'aieu les oreilles percées au pistolet pour ma première communion (cadeau de mon parrain). Mais je ne mets pas souvent de boucles d'oreilles parce que j'ai des problèmes d'allergies. Je ne supporte que l'or et encore. Je vais suivre le conseil d'aller voir chez un pierceur pour trouver mes prochaines boucles d'oreilles^^

J'aimerai beaucoup me faire piercer la langue, mais je ne pense pas que ce projet verra le jour parce que les risques d'infections sont beaucoup plus grands pour ce piercing et que j'ai un boulot où les piercing ne sont pas trop acceptés et dernier argument qui me fait super peur, l'aiguille.

Pour ce qui est du tatouage, ça me trotte dans la tête depuis un moment. Contrairement à beaucoup, c'est après mes 18 ans que j'en ai eu envie, quand j'ai compris la réelle signification des tatouages. Comme je ne suis pas fixée sur le motif et que je veux qu'il signifie quelque chose pour moi et pas en rapport avec une autre personne en particulier (genre un petit ami, une amie, bref, tout humain instable dans ses relations avec les autres) et que j'ai très peur que ça fasse mal et oui je suis douillette, je temporise. Je pense que j'aurais besoin d'une main secourable pour tenir la mienne le jour où je sauterais le pas.

Pour ce qui est des autres, chacun fait ce qu'il veut de son corps. Bien que je sois admirative de ceux qui passent le cap de la douleur pour se faire piercer, tatouer,....

7/10/2011 #38
Shiriliz

Pour ma part, j'ai juste les oreilles percées avec un seul trou. Je me le suis fait assez tard, j'avais 17ans, et la trouille de le faire parce que j'avais peur d'avoir mal. Bien sur ma mère était d'accord avec ça (d'autant plus que ça donne des idées de cadeaux faciles lol). J'ai été chez un bijoutier, comme la plupart, et il m'a donc fait ça au pistolet. Au deuxième trou, j'ai failli tombé dans les pommes, et je crois que le bijoutier n'a jamais eu aussi peur de sa vie mdr ! Mais en fait rien de grave, aujourd'hui je sais que l'évanouissement est la réponse de mon corps face aux douleurs vives. Ce qui peut-être assez chiant parfois comme quand je me suis tordue la cheville, j'ai dû rester une demie heure allonger avant de pouvoir me relever ; où alors quand j'ai fait tomber une poignet de porte sur mon orteil, j'ai dû rester assise bien sagement 10 minutes, ou encore la fois où je me suis fait piquer par une vive etc.

Mes oreilles vont très bien, je n'ai pas d'allergies qui se déclenchent, quelque soit le composant de la boucle.

Bref depuis rien, niet, nada ! Je trouve les autres emplacements assez vulgaires pour ma part. A la rigueur quand ça se limite aux oreilles ça va, mais autrement je ne trouve pas ça particulièrement seillant, c'est même plutôt le contraire... Peut-être parce que les seules personnes que j'ai connu et qui en avaient ailleurs qu'aux oreilles étaient des personnes particulièremnt vulgaires dans leur comportement. Vous savez c'est un peu comme les prénoms, quand c'est porté par quelqu'un qu'on n'aime pas, et bien on n'aime pas non plus le prénom :) Mais bon après je m'en fiche un peu...

A un moment donné, je me disais que ça aurait pu être cool un tatouage, mais bon j'ai tellement la phobie des aiguilles que ça me parait impossible à faire... Et puis, j'aurai l'air de quoi à 70 balais ?

J'ai une amie qui s'est fait une salamandre sur la cheville. Le problème c'est que désormais elle travaille dans un cabinet de chasseurs de tête et que c'est pas hyper toléré. Elle ne peu plus avoir de tenue qui découvre sa cheville, ou alors ses patrons lui ont dit de mettre un pansement... Du coup elle a un peu les boules. Elle n'avait pas imaginé qu'elle ferait finalement ce métier, donc il faut vraiment faire attention avec ça, et même avec les pierçings et autres (tout ce qui est visible en fait) car aujourd'hui vous vous dites que dans ce que vous voulez faire ça posera pas de problèmes, mais rien ne vous dit que vous ferez ce que voulez maintenant.

7/14/2011 . Edited 7/14/2011 #39
Raven Pomme

Sujet vraiment pas mal intéressant comme il est dit plus haut!

Alors pour parler de moi, je n'ai que les lobes percés. Ils l'ont d'abord été à mes 2 ans (j'étais toute petite!), puis à mes 9ans pour mon anniversaire dans une bijouterie (parce qu'ils s'étaient rebouchés.) et enfin à mes 14 ans, toujours dans une bijouterie. (cadeau de ma meilleure amie de l'époque, parce que oui.. Ils s'étaient encore REBOUCHES.)

Étant allergique à la ferraille, je ne peux rien mettre d'autre que des boucles d'oreilles en or ou bien argent etc.. En gros tout ce qui n'est pas du toc. Adieu les jolis boucles trouvé à CLEARS. éè

Je projette un trou de plus à chaque oreille ainsi qu'un tragus. Oreille droite ou gauche.. J'hésite encore. C'est prévu pour septembre (ou en tout cas dans la période scolaire). Pour plus tard j'aimerai aussi un piercing au nombril, mais pour BEAUCOUP plus tard. A l'époque du collège j'envisageai de me faire percer au labret, à la langue.. L'époque rebelle. Je me passerai de commentaire dessus, si j'aurai eu la permission nécessaire je crois que je serai en train de pleurer au moment où je vous parle. Ça aurait été une catastrophe.

En ce qui concerne les Tatouages, j'aimerai bien m'en faire un. Mais pas un tatouage pour avoir un tatouage m'voyez? Un motif qui représente quelques chose.. Mon expression est digne d'un orang-outan, je sais.

Je suis d'avis que chacun fait ce qu'il veut avec son corps, bon après ça peut rendre bien comme faire moche. ^^'

7/14/2011 . Edited 7/14/2011 #40
marijuane

Perso j'ai les oreilles percées, même si je ne mets plus des masses de boucles d'oreilles, un labret centré et un tatouage sur l'avant-bras. Je compte m'en faire faire un autre dans le dos, mais je n'ai pas encore les sous (il va être plutôt grand, la moitié du dos à peu près)

J'aime beaucoup les piercings et tatouages, je trouve ça beau ! Enfin, dans la limite du raisonnable quand même ^^". Je suis d'accord qu'être couvert de tatoo et de piercings, c'est pas très glam'.

Mais bien choisis, ça ajoute du charme !

C'est rigolo de voir les gens parler de la douleur, pour mon tatouage j'ai été surprise à quel point je n'avais PAS mal. J'avais l'impression qu'on me passait un épilateur électrique dessus en fait. Pas agréable, mais pas de quoi fouetter un chat non plus !

Par contre j'ai douillé pour le piercing... _

8/8/2011 #41
Lenoska la Fantasque

Bonsoir !

Je fais remonter la conversation dans l'espoir de trouver des infos.

Il se trouve que j'ai prévu de me faire faire deux tatouages dans les années à venir dont un d'ici décembre sauf que je ne connais pas de salon de tatouage ni dans mon entourage. Je voulais donc savoir si certaines d'entre vous s'étaient faites tatoué à Paris, ou connaissait un tatoueur de confiance et expérimenté sur Paris.

Je n'envisage vraiment pas de me faire tatouer chez quelqu'un dont je n'ai aucune idée du travail, de l'expérience...

En espèrant que vous aurez de bonnes nouvelles à m'apporter ^^

Bonne soirée !

9/27/2011 #42
Lady Shadow Cassandra

Lenoska, tu trouveras sur le forum tattoorama ( http://www.tattoorama.net/ ) une liste des tatoueurs réputés/de confiance de Paris. Il y a là-dessus toutes les informations dont tu auras besoin et plus encore ^^. Tattoorama est vraiment LE forum de référence en matières de tatouages (avec des parties sérieuses sur les autres modifications corporelles).

9/27/2011 #43
Lenoska la Fantasque

Oh c'est génial ! Merci Cass' !

9/28/2011 #44
Resha Tsubaki

Les nouveaux arrivants font remonter les sujets, c'est connu.

J'ai en tout cinq trous aux lobes : trois à gauche, deux à droite. J'ai fait deux trous classiques à 12 ans, puis j'en ai rajouté trois d'un coup à 17 ans. Peut-être qu'un jour je me ferai des helix... Mais je pensais les faire juste au-dessus du lobe, pas trop haut. Mais c'est juste une idée en l'air pour le moment.

L'avantage du piercing, par rapport au tatouage, c'est que, lorsqu'on en a marre, il suffit de le retirer.

11/13/2011 #45
elfic

Pour ma part, je me suis fait percée les lobes d'oreilles "classiques" assez tard, quand j'étais au collège. Je l'ai fait par impulsion parce que je commençais à en avoir marre qu'on se moque de moi à l'école quand je mettais des boucles d'oreille à clips, que ma grand-mère continuait à m'offrir des boucles d'oreilles (des vraies) sans que je puisse les porter et puis mon père m'a sortit une réflexion de trop, comme quoi je n'étais "pas capable", et là, j'ai serré les dents et j'y suis allée toute seule. Maintenant, quand j'y repense, on ne m'a jamais demandé d'autorisation parentale ni rien... Bon, le pistolet, j'ai pas été une grande fan sur le coup et, bien que je n'ai pas eu d'infection, je me suis promis de ne plus faire ça en bijouterie.

Ensuite, j'ai toujours trouvé certains tatouages très jolis. Tout dépend des personnes et où le tatouage se situe, quel est son message, etc. Mais bon, comme beaucoup apparemment, je suis assez douillette. Enfin non... J'ai peur de la douleur (nuance lol). Donc j'en rajoute toujours par angoisse. Comme je sais précisément ce que je veux depuis très longtemps, j'ai commencé par un petit tatouage pour savoir si c'était "supportable" et j'ai attendu d'être une nouvelle fois dans une sorte d'adrénaline pour le faire. J'ai donc une petite étoile sur l'épaule droite (qui pourrait paraître ridicule par sa taille, mais je n'aime pas trop les énormes étoiles qui prennent tout le haut du bras). Dernièrement, je me suis fait tatouer un bracelet de petites roses rouges et noires autour du poignet gauche. A vrai dire, ce n'est pas une sensation agréable, mais je ne peux pas dire que ça fait mal. En toute franchise, j'ai passé mon temps à parler avec mon tatoueur (j'ai du le saouler le pauvre). Je pense aussi que c'est comme quand on va au dentiste, on craint un peu à cause du bruit que les machines font. Pour moi, avoir MAL, c'est me cogner le petit orteil contre un meuble (je ne connais rien qui me fait aussi mortellement mal, jvous jure!!)... J'ai rencontré pas mal de tatoueurs pendant une convention et je suis restée en contact avec un tatoueur américain qui va revenir dans la région en début d'année prochaine et qui m'a proposé de mettre en formes mon avant-dernier tatouage... donc voilou, y'en a encore un en prépa...

Sinon, j'aime bien aussi les piercings. Mais, comme les tattoos, pas trop. Plus jeune, je voulais me faire piercer l'arcade et le labret, mais même si je trouve ça très joli sur certaines personnes, cela reste trop "visible". J'aimerais me faire piercer la langue aussi, mais comme je suis secrétaire et que je tiens un standard, j'ai peur que cela change définitivement ma diction. Finalement, pour mes 24 ans, je me suis fait piercée le tragus gauche et j'envisage de me piercer une autre partie du cartilage, juste au-dessus du tragus... Tous mes tattoos/piercings, je suis allée les faire toute seule. Je n'arrive pas à être accompagnée, ça me stresse, la personne qui m'accompagne me fait flipper et du coup, je renonce devant la porte de la boutique...

Quant à la scarification... Non, là, je crois que je n'arriverais pas à vaincre ma peur.

11/14/2011 #46
Aiedail Choupette

Topic très intéressant ! C'est vraiment bien de lire vos différents points de vue.

Personnellement, j'ai fêté mes dix-huit ans hier. Cela fait plusieurs années que je veux me faire percer/tatouer. J'y ai longuement réfléchi, et j'ai décidé que je me ferais faire un petit tatouage début 2012. Mais je veux trouver le bon tatoueur, donc je préfère attendre encore et encore plutôt que de me précipiter chez le premier qui passe.

Je vis loin de mes parents, maintenant (je suis sur Paris, ils vivent à Carcassonne), et l'un des avantages de cela est indéniablement que, de moment que je n'utilise pas l'argent qu'ils me donnent (pour la nourriture et le loyer) pour m'acheter ce que je veux, mais que j'utilise mon propre argent durement gagné pendant les petits boulots de vacances, pas de souci. Néanmoins, ils sont contre tout ce qui est piercings et tatouages, donc je ne leur en ai pas encore parlé. A vrai dire, disons que si je veux faire quelque chose, il faut que je les mette devant le fait accompli sinon l'histoire traîne pendant des semaines (exemple : en Sudiste que je suis, je voulais aller voir un match de rugby. Du coup, j'ai dit à mon père que je prendrais une place pour le match et un billet de train pour Toulouse. le problème, c'est que vu que j'ai fait cette annonce, mon père, puis ma mère et ma soeur, ont voulu venir. Résultat : on a pris les places au dernier moment, parce qu'ils ne voulaient pas les prendre avant, et on était super mal placés). Quand ils n'ont pas à m'amener quelque part ou à me payer quelque chose, généralement, je fais la chose, et puis je le leur dis, parce qu'ils mettent toujours beaucoup de temps à se décider. Ce ne pose pas souvent de problèmes (jamais, je dirais même). Mais pour une décision aussi importante qu'un tatouage (même si c'est mon corps) j'aimerais quand même leur en parler. Le problème (oui, je raconte vraiment ma vie) c'est que j'ai une petite soeur et que nous n'avons pas été élevées de la même façon. Quand j'avais son âge (elle va faire 14 ans) j'avais demandé un second trou aux oreilles qu'on m'a toujours refusé. Or, il semblerait qu'elle soit bien partie pour l'avoir. Donc, ça peut paraître stupide, mais à Noël, je saurai si, oui ou non, elle peut les avoir, et je sais que mon attitude vis à vis de mes parents va changer en fonction de cela. S'ils acceptent de suite, je serai beaucoup plus dans l'optique "je le fais puis je le leur dis", tandis que je serai plus encline à ouvrir un dialogue s'ils décident d'agir avec ma soeur comme ils ont agi avec moi (le problème, c'est que ça n'arrive que très rarement ; la preuve étant qu'elle va avoir un reflex à Noël, et que mes parents n'ont jamais voulu que je m'en paye un). Enfin, la seule chose qui me retient de faire ce tatouage est en fait la déception que je sais que toute la famille va ressentir. Et encore, dire que ça me retient est un mauvais choix de mots : disons plutôt que je préfèrerais pouvoir leur expliquer que c'est une décision mûrement réfléchie, et ouvrir un dialogue avec eux. Ce qui ne sera certainement pas possible.

Donc le "problème" que j'ai concerne mes parents, même si j'ai 18 ans. Je déteste faire les choses sans leur dire, parce que j'estime devoir être honnête envers eux. Le problème, c'est que plus le temps passe plus ils me mettent la pression. Et j'ai l'impression que la confiance qu'ils m'accordaient avant disparaît de plus en plus (je peux vous assurer qu'entendre votre grand-mère vous dire "hé bien, en fin de compte, tu te débrouilles bien à Paris. Et dire que ta mère pensait qu'au bout d'un mois tu voudrais abandonner hypokhâgne et rentrer à la maison" ça n'est pas très agréable). Enfin, voilà pour la petite histoire.

Je sais qu'il y a l'alternative des tatouages provisoires, mas je suis fondamentalement contre ça, parce que pour moi, ce qui fait un tatouage, c'est aussi la responsabilité de savoir qu'on s'engage dans un geste permanent.

Pour rebondir sur ce que dit Ewyona, la douleur ne me fait pas peur. Disons que j'estime que ça fait partie du processus de création, donc je l'accepte. Après, je ne me suis pas encore faite tatouer donc je ne sais pas réellement ce que c'est que la "douleur" d'un tatouage. Ce que je sais par contre, c'est que, effectivement, il n'y a rien de pire que de se cogner le petit orteil contre un meuble :D. Donc je verrai bien ce que ça donne.

J'a d'ailleurs une question pour Ewyona : si j'ai bien compris, tu as deux tatouages. Tu es allée chez le même tatoueur à chaque fois ?

12/3/2011 #47
Loufoca-Granger

Aiedail : Je vais faire ma mauvaise fille mais bon, je dis ce que je pense xD Tu veux le faire ou ton tatouage ? Parce que si tu ne veux pas décevoir tes parents, ta famille et si tu as peur qu'ils te prennent la tête avec ça, tu n'est pas obligée de leur montrer...après ça dépend de l'endroit parce qu'il y a des endroits qui sont faciles à voir.

Ensuite *et là je vais sortir une référence de fou xD* tu peux faire comme Orlando Bloom (oui, bon quoi 0:-) ) qui a mentit à ses parents pendant des années en leur disant que le tatouage était un provisoire qui s'en irait dans 5ans xD Si tu fais ça tu auras du répit jusqu'à tes 23ans hihi

12/3/2011 #48
Aiedail Choupette

:D Merci Loufoca : je veux me le faire en bas du cou (mais pas juste en bas, disons un peu en dessous du niveau des épaules, mais dans l"alignement du cou). J'y ai pensé figure-toi, il est petit, et du moment que je ne mets pas de débardeur à petite bretelles, ou tant que je suis pas en maillot, je ne pense pas qu'il se verra. Le truc, c'est que l'honnêteté, c'est quand même mieux, quoi :D

Mais de toute façon, une fois qu'il sera fait et bien cicatrisé, bah il y aura pas de problème. Il râleront parce que je ne leur en aurais pas parlé avant, mais si la cicatrisation s'est bien passé et qu'il est bien fait, ils auront rien à dire :)

Tiens, je ne savais pas qu'Orlando Bloom avait menti au sujet d'un de ses tatouages :D

12/3/2011 #49
Loufoca

Quand j'ai fait mon tatouage, j'ai aussi longtemps hésité avant de le dire à mes parents. Mais comme je vivais encore chez eux, je n'avais finalement pas trop le choix et je leur ai annoncé avant de le faire (ma mère plusieurs mois avant, mon père... une semaine avant lol). Je ne regrette pas de leur avoir dit, c'était quelque chose de trop "gros" pour que je puisse le garder pour moi et je ne me voyais pas leur mentir (et pourtant j'avais de très mauvaises relations avec eux à l'époque).

Alors je te conseille de le leur dire. Au pire, qu'est-ce qui peut t'arriver? Qu'ils disent non? Qu'ils critiquent? De toute façon, si tu le veux vraiment, ils ne pourront pas t'empêcher de le faire. Je pense que l'honnêteté avec eux sera un bon moyen de tester ta motivation.

12/3/2011 #50
Aiedail Choupette

Tu as raison, je pense que je leur en parlerai en allant les voir à Noël.

12/3/2011 #51
elfic

Hello Aiedail ! :)

Excuse-moi, je n'avais pas accès à internet pendant quelques jours donc je ne peux te répondre que maintenant... OUI, j'ai deux tatouages : une étoile légèrement au-dessus de l'épaule droite et un bracelet au poignet gauche. Je suis allée chez le même tatoueur pour les deux car je m'entends vraiment très bien avec lui. Et, très important, il suit à la lettre les procédures d'hygiène, ses prix ne sont pas excessifs (alors qu'il est quand même sur la banlieue parisienne), il dessine comme un dieu et il prend le temps de vraiment savoir ce que je veux. Je le vois plus comme un artiste que comme un commerçant et c'était ce que je cherchais dans "la bonne personne". Pour mon prochain tatouage, ça se passera sur Paris avec un américain que j'ai rencontré à une convention et avec qui j'ai bien, bien discuté.

Sinon, j'ai bien lu TOUT ton message et je voulais te dire également de ne surtout pas faire les choses en les cachant ou en essayant de faire passer une sorte de (désolée, je n'ai pas pensé à un autre mot en te lisant) concurrence fraternelle. Parce que j'ai un peu eu cette impression en te lisant. Ça ne change en rien l'affection que vous vous portez hein, mais peut-être que tu ressens le besoin de te lancer, de t'autoriser quelque chose qu'on t'aurait de toute évidence interdit il n'y a pas si longtemps. Si toi et ta soeur avaient été élevées de deux façons très distinctes : ne compare pas l'incomparable, aie confiance en toi, assume tes choix et suis ta route ! Bien sûr, c'est important que tes décisions soient respectés et c'est toujours mieux quand ils sont approuvés par ton plus proche entourage (que ça soit pour un tatouage ou autre chose d'ailleurs). Enfin, c'est pas très clair ce que j'essaie de te dire, mais réfléchis bien, ne fais rien dans l'incertitude ou dans la crainte de la réaction de ta famille. Et puis, TOI, aie confiance en toi !!!

Tu nous montreras ton joli tatouage quand il sera fait, hein ? ;)

12/5/2011 #52
Aiedail Choupette

Merci de ta réponse :)

Dans la banlieue parisienne ? Est-ce qu'il te serait possible de me donner son adresse ? Justement, je suis sur Paris, et même si j'ai déjà fait des recherches, j'aimerais aller rendre visite à quelques tatoueurs dont j'entends du bien pour voir s'ils me conviennent.

Non, tu as raison, depuis quelques années, je suis entrée dans une sorte de concurrence fraternelle. Disons que ma soeur et moi sommes toutes les deux bien conscientes que mes parents lui laissent beaucoup plus de latitude qu'ils ne m'en laissent. Mais, jusqu'à présent, j'ai toujours été honnête avec mes parents, et je n'ai jamais fait quelque chose exprès pour essayer de dépasser ma soeur dans ce qu'elle a le droit de faire - et je n'ai aucune envie de le faire, parce que quand ma mère accepte que ma soeur fasse quelque chose que je n'ai pas eu le droit de faire, ma soeur est la première à ne pas comprendre la décision qui a été prise, et elle s'en excuserait presque. De la même façon, ma mère a pris une certaine décision il y a quelques mois, pour ma soeur, sans consulter mon père, et le climat était un peu tendu, après ça, parce qu'il n'a pas apprécié qu'elle ait pris une grosse décision comme cella-là sans lui en parler, et parce qu'il a estimé que c'était injuste envers moi. Je leur dis ce que je fais et ce que je veux faire. Il est vrai que le tatouage (celui-ci, surtout, vu qu'on parle du premier, et non pas des autres que j'aimerais me faire faire, mais plus tard), s'il représente surtout énormément pour moi au niveau de sa symbolique et du sens que je lui donne, est aussi un moyen de m'affirmer. Je veux dire par là que ma mère (c'est surtout d'elle qu'il s'agit) essaie, depuis le début de l'année et le commencement de mes études supérieures, de me conformer au modèle qu'elle aimerait que je suive : elle ne l'a pas dit explicitement, mais la pression qu'elle me met sur les épaules maintenant me le montre bien. J'ai conscience qu'on ne peut pas faire ce qu'on veut dans la vie, mais j'ai mûrement réfléchi à l'idée de ce tatouage, et me faire tatouer est aussi une manière de dire que je prends mes propres décisions et que j'en assume jusqu'au bout les conséquences (ceci est une référence à la phrase que ma mère a dite la seule et unique fois que j'ai parlé de tatouages et de piercings : "si ça s'infecte, tu te dé***deras toute seule, compte surtout pas sur moi pour t'aider en quoi que ce soit ou t'amener à l'hosto"). Je veux faire ça dans l'honnêteté la plus totale. Je vais aller chez le tatoueur avec une amie, certainement. Je ne demanderai pas à mes parents de venir avec moi, ou de m'aider financièrement. Mais j'aimerais quand même pouvoir me faire tatouer en me disant "ils ne vont pas te reprocher ça pendant trois mois après".

Ne t'inquiète pas pour ça, j'ai confiance en moi : cela fait bien longtemps que je sais précisément ce que je veux me faire tatouer, et que j'attendais d'avoir 18 ans. Ce n'est pas l'acte de me faire tatouer en lui-même qui me perturbe, vu que je suis décidée. Simplement, j'ai un grand respect pour mes parents, je n'aime pas rentrer en conflit avec eux, et ça fait toujours plaisir d'avoir tes parents qui t'approuvent quand tu prends une décision. Je pense que mon père ni dira pas grand chose : il estime que je peux faire ce que je veux, me forger ma propre vie et ma propre expérience, parce que c'est ce que lui a fait toute sa vie, il n'a jamais eu peur de prendre des décisions qui changeraient son mode de vie, ou quoi que ce soit. ma mère est plus "frileuse" que ça, et je pense que discuter avec elle risque de ne pas être agréable, mais c'est un passage nécessaire, je pense. Après, ce tatouage se fera, qu'ils en soient heureux ou pas.

Merci de ton message, en tout cas. (Si, il était très clair, ne t'inquiète pas).

Bien sûr, je le montrerai ;)

12/5/2011 #53
elyah8231

Bonjour,

Pour moi même j'ai deux percing et un tatouage.

Mon premier percing est le nez, je les fait a deux reprise, car la premier fois je les perdu. Du coup direction le perceur pour le refaire et je ne regrette pas je trouve que cela reste discret, et cela ne fait pas mal lors du perçage. On verse une petite larme car ces sensible. Ensuite j'ai fait la langue alors la ça fesait un moment que j'y pensée et puis je me suis décidé pour dire la langue je crois que j'ai jamais aussi ri pourquoi parceque tu doit tirée la langue comme un ane et il te pince la langue pour planté l'aiguille. Et donc apréhension sur le moment j'ai terminée en fou rire, par contre je ne regrette pas du tout et par change peux d'effet secondaire je n'ai pratiquement pas gonflée et peu zozotée. J'en était ravie. Pour le tatouge j'ai maneki neko a l'interieur du poigné. Pour ceux qui ne savent pas ce que ces une statue de chat que les commerçant ou les famille japonaise mettent devant chez eux on dit que cela apporte la fortune et la chance. C'est vrai que j'ai pas mal souffert mais aprés aussi je ne regrette pas du tout. Aprés je pense que percing tatouage tout est histoire de gout et de couleur on ne peut pas jugée un tatouage. Ni un percing d'ailleur il on chacun une sinification pour nous même voila :)

12/6/2011 #54
Agrond

Comme je l'avais dit dans mon premier post, je n'ai rien contre les tatouages et les percings, tout dépend du modèle et de la position, mais comme tu dis que tu as un percing sur la langue, tu pourrais peut-être m'expliquer ce qu'il en est : je suis toujours étonné de voir que ça ne pose que peu de problème pour parler.

12/7/2011 #55
elyah8231

Alors c'est vrai que au début ça géne un peu car on le sens dans la bouche, du coup on zozote plus ou moins cela dépend beaucoup des personnes je pense. Moi par exemple j'ai peu zozoté par contre je jouais beaucoup avec ma barre au départ la faire glissé contre les dent ou faire sortir la boule de mes lévre , chose qui faut justement évité de faire, car cela peu abimer les dent si on n'a pas des boules en plastique. Je crois qu'il faut comptée 2/3mois pour s'habituée corectement à avoir un corp étranger sur la langue.Aprés on ne le sens meme plus,cela devien normal par contre maintenant quand je l'enléve je ressens un manque. Si tu as d'autre question hésite pas :)

12/7/2011 #56
elfic

Choupette, je t'ai envoyé les adresses par PM et j'espère que tu trouveras ton bonheur. :)

Sinon, entre mon premier message et hier, j'ai eu le temps de me faire un autre piercing. Je voulais le faire à la langue, mais le pierceur m'a dit que ma langue était trop courte (en fait, il a dit "minuscule" et allez savoir pourquoi ça m'a grave vexée XD). Du coup, j'ai opté pour le piercing que je comptais faire l'année prochaine : daith/hélix à l'oreille droite. C'est super d'jouli, beaucoup moins douloureux que le tragus, mais j'ai un peu galéré pour le tourner ce matin... :s

12/8/2011 #57
Lenoska la Fantasque

Ca y est, c'est fait !

Je suis allée me faire tatouer vendredi dernier et je suis... heureuse !

J'ai trouvé un super salon sur Paris, ils sont accueillants, blagueurs... bref très sympathique et surtout ... ils sont doués !!

Je leur ai demandé un motif trouvé de mon propre chef, tout en disant que je voulais leur laisser quelques libertés et je suis plus que satisfaite du résultat.

Bref, que du bonheur \o/

2/7/2012 #58
Lady Shadow Cassandra

C'est génial ça Lenou \o/

Il ne faudra pas oublier de repasser les voir pour les obligatoires retouches, mais c'est super que ça ce soit bien passé !

Une indication sur le motif et l'emplacement ? :)

2/7/2012 #59
Kahishiki-Sama

Ohayoo!!

Je m'en viens vous faire part de mes conseils, astuces, et autres! Car les tatouages, les piercings et moi, c'est le grand amour! :)

Je n'en possède actuellement qu'un de chaque, mais je songe à me faire un autre tatouage, et un autre piercing.

Tout d'abord, parlons du tatouage!

Un tatouage, ça ne se fait pas à la va-vite. Ça se réfléchit. Un tatouage, ça reflète quelque chose pour vous, une signification. Par exemple, le mien, c'est une clef de sol, avec des petites notes et des sortes d'arabesques, que j'ai au poignet intérieur gauche. J'ai mit plus d'un an à me décidé sur son emplacement, et la forme que je voulait lui donner. Et si je l'ai fait, c'est parce qu'il s'agit d'une des plus grande signification pour moi, parce que la musique fait partie intégrante de ma vie, depuis toujours. (La signification est plus grande, mais je ne vais pas tout mettre, je ferais un post de what millions de mots!)

Donc, le meilleur moyen d'avoir un bon tatouage, c'est de le réfléchir, et de bien choisir son tatoueur! N'hésitez pas à faire la comparaison!

Et surtout, bien pratiquer les soins ordonner! Et éviter de trop s'exposer au soleil, car il suffit que vous attrapiez un coup de soleil là où est votre tatouage, c'est fichu! La peau va peler, et votre tatouage sera anéantis!

Pour le piercing, c'est pareil que le tatouage! Bien y réfléchir, bien pratiquer les soins, bien choisir son perceur!

Petit conseil d'amis : Choisissez un perceur qui a lui même des piercings, il saura ainsi vous conseiller sur les soins à pratiquer! ;)

Personnellement, j'ai un piercing à la langue, je l'ai fait en septembre, j'ai eu un p'tit peu mal, mais ça allait. C'est surtout la cicatrisation qui est un peu douloureuse, car comme a langue gonfle, il faut éviter les aliments trop consistent, et préféré les purées, les soupes, les légumes, et tout aliments facile à mâcher. Au bout d'une semaine, la langue dégonfle, et vous pourrez recommencer à manger normalement. Attention toute fois, et ce, pour tous les piercings! Un piercing ne cicatrise pas en une semaine! La cicatrisation prend au minimum deux mois, et parfois un an. Cela dépend de la personne.

Pour le tatouage et le piercing, au moindre signe que vous juger inquiétant (grosseur, changement de couleur, boursouflures...) aller directement chez le tatoueur/perceur. Lui saura vous dire de quoi il s'agit, car il peut s'agir d'un rejet. Ne faites pas les petits malins en vous disant que ça passera! Le rejet, c'est très important, et parfois, il nécessite une opération!

Voilà!

12/29/2013 #60
« Prev Page 1 2 3 Next »
Forum Moderators: Forum francophone SpringClouds, Wizzette, A Smiling Cat, Fof Culture, Wynhilde, Alixe
Rules:
  • Forums are not to be used to post stories.
  • All forum posts must be suitable for teens.
  • The owner and moderators of this forum are solely responsible for the content posted within this area.
  • All forum abuse must be reported to the moderators.
Membership Length: 2+ years 1 year 6+ months 1 month 2+ weeks new member