Culture Générale
Il parait que c'est ce qui reste quand on a oublié tout le reste... Ici, toutes les discussions sur la culture générale
New Follow Forum Follow Topic
Leo Poldine

Depuis la parution de Twilight, les vampires sont à la mode. Un peu plus qu'auparavant, disons... Et il suffit de passer devant le rayon fantastique d'une librairie que je ne citerai pas pour se rendre compte de l'engouement. Dans le même temps, certains reprochent à Meyer son adaptation du mythe du vampire, en particulier parmi les fans de Bram Stocker et du Dracula de Coppola...

Et vous, quel est votre opinion ? (Attention, je ne parle pas de Twilight en tant que roman mais en tant que transformation d'un mythe)

Fées, loups-garous, vampires, elfes, gnomes, zombies... Quelles sont vos créatures fantastiques préférées ? Quelles sont vos "références" sur ces créatures ?

Et comme toutes ont connu des adaptations... Lesquelles aimez/détestez-vous ? Pourquoi ?

4/6/2011 #1
Akajo

A propos de l'adaptation de Meyer: franchement non. Elle nous présente une horde de fantasme sur pattes (y compris le fantasme sur les quadras, si si) à la limite de l'invincibilité.

D'accord. Si on commence à interprêter les mythes, le vampire reste un fantasme (dans tous les sens du terme). Mais de là à en avoir fait... ça, je dis non. Non non non et non.

Franchement, je regrette mon bon vieux Lestat T-T

La meilleure adaptation du mythe (de notre temps) que j'ai pu voir: Buffy contre les vampires. Eh oui, Joss Wendon nous montre la face monstrueuse du vampire, avec ses faiblesses (petit plus: je ne peux pas m'empêcher de rire devant les effets spéciaux et en écoutant les dialogues ^^).

Une autre série: True Blood: j'aime beaucoup la manière dont le vampire est vu: beau (s'il a de la chance) et mystérieux la nuit, faible et... somnolent le jour. Si je me rappelle bien, ils essaient de passer un vampire dans un mixeur (ou un truc du genre), intéressant de savoir s'il tombe en cendres ou non, n'est-ce pas?

Trois films où j'ai apprécié le mythe du vampire: "Nosferatu" (de Murnau, 1922), "Entretien avec un vampire" (de jesaisplusqui et jesaisplusquand) et "Van Helsing" (de Summers, 2004).

Les créatures que j'apprécie... difficile de choisir. J'ai deux tomes de l'Encyclopédie du Merveilleux chez moi (sur les créatures de la Lumière et celles des Ténèbres), et beaucoup de livres sur les fées, généreux cadeaux de ma grand-mère. Le Sphinx (tout comme la Sphinge) est l'une des créature les plus intéressantes, dotée d'une intelligence humaine -voire supérieure- et cruel... lui, je l'aime bien.

Les elfes sont longtemps restés mes chouchous en prenant la vision de Tolkien (et celle de Peter Jackson).

4/6/2011 #2
Circae

Je n'ai jamais vraiment porté un intérêt particulier aux créatures fantastiques. Sans doute parce qu'au final je ne lis pas de fantasy. Un peu de littérature fantastique cependant, mais les créatures ne sont pas spécialement mises en avant.

Il y a quelques années en revanche j'ai lu Lestat, qui m'a beaucoup plu. Mais pas au point de vouloir dévorer le reste de la saga vampirique d'Ann Rice.

Il y a aussi les Stryges, de la BD Le Chant des Stryges. Super intrigue, et j'ai beaucoup aimé le dessin.

Pour Twilight, je suis très sceptique. Bon, comme je ne l'ai pas lu, je me fais peut-être de fausses idées, mais pour une fois la critique m'a sérieusement arrêtée. Le côté amour platonique puritain, triangle amoureux avec des espèces de personnages trop beaux/trop forts/trop mystérieux de la mort qui tue ça, vision édulcorée du vampire classique, ça ne me branche pas du tout. Franchement, vous en pensez quoi ? Qu'est-ce qui est si prenant dans cette série de romans pour qu'elle ait un tel succès ?

Par contre je serai tentée de lire Dracula, le vrai, celui de Stocker, et aussi Frankenstein de Mary Shelley (bon d'accord, ce n'est pas LA créature au sens classique, mythique - encore que...). Bref, faut que je m'y mette.

Shadow : je n'avais pas du tout pensé au Sphinx, mais c'est vrai que c'est une créature intéressante.

Oh, j'allais oublié ! Je n'ai pas vu les vieux films de vampires (type Nosferatu, ceux avec Bela Lugosi), mais dans Ed Wood de Tim Burton, on a droit à quelques scènes où Ed tourne des "films" avec justement Bela Lugosi (des aliens, des vampires, ce genre de trucs mais en super kitsch), c'est tordant !

4/6/2011 #3
Alixe

j'ai bien apprécié la saga d'Ann Rice et je trouve que JK Rowling ne s'est pas trop mal débrouillé non plus. Placer les loups-garous dans le rôle des rejetés de la société est pas mal vu.

4/6/2011 #4
Lalina15

Twilight, au bout d'un moment c'est vraiment énervant cette version des vampires et des loups-garous. Les créatures belles, invincibles, que tout le monde aime, qui sont torturés à cause de leur état, ça tape vraiment sur les nerfs. Nous on dit STOP!!! C'est bon, on en a assez soupé, revenons aux vampires et aux loups-garous qui terrorisent tout le monde!! Les vrais quoi!!

Nos créatures de fantasy préférées c'est les elfes!!!! Euh...version Tolkien hein, pas JK Rowling!! On préfère les belles créatures sylvestres et gracieuses (les vrais quoi!!) aux petits machins morveux.^^ Ah, les elfes...*o* Après, c'est une idée originale de JKR de les présenter comme ça mais la première fois ça nous a fait un choc. Et on continue de préféré ceux de Tolkien.^^

On adore aussi les dragons, les licornes, les lutins, les pégases, les centaures, les sirènes (on adore celles de Peter Pan en film, c'est original^^) et...est-ce que les schtroumpfs c'est considéré comme du fantasy ?^^

On adore aussi les sirènes de La Petite Sirène. quand on étaient petites, on rêvait d'en devenir une. D'ailleurs, nous sommes Ariel à 80%, c'est pas un hasard.^^

4/6/2011 #5
Lady Shadow Cassandra

Twilight a bousillé le mythe du vampire. No way, c'est quoi ces trucs ? ! La seule chose que les "trucs" de Meyer ont un commun avec les vampires, c'est l'attrait du sang et les pouvoirs (enfin, les capacités physiques. Le reste, hum hum). J'ai lu les livres, juste pour connaître la fin, mais ça ne vaut franchement pas tout le buzz qu'il y a autour.

Donc, sur le mythe du vampire, je préfère largement la série d'Anne Rice. Ça rendu les vampires un peu plus humain (et donc un peu plus sujets au fantasme, c'est vrai) que le Dracula de Bram Stocker. Mais ces vampires-là restent quand même des monstres ! Très beau, mais des monstres quand même. L'adaptation d'Entretien avec un vampire (de 1996 je crois) est bien faite de ce point de vue.

J'ai bien aimé la "trilogie" des Underworld aussi, j'ai trouvé ça intéressant. Et dans la lignée des mythes ! Je suis un peu pointilleuse là-dessus : les changements peuvent se faire, mais à petite dose.

Dans les créatures fantastiques... Mmh, pas vraiment de préférences, ça dépend des mythes. Je peux tout aimer, je pense ^^. En général, je préfère quand même tout ce qui vole !

4/6/2011 #6
LaSilvana

Pour ma part, bien avant le Seigneur des anneaux, j'ai aimé Bilbo le hobbit (même auteur, oui, mais un univers quand même plus enfantin et moins sombre qui m'a fait ensuite arriver progressivement vers la longue sagga de Tolkien). Bref, donc moi, je garde une tendresse très particulière pour les créatures qu'il dépeints dans Bilbo : les nains, les elfes, même les gobelins et les trolls...

Après, personnellement, les vampires c'est pas trop mon truc. J'étais déjà pas fan de Buffy quand ça passait dans la trilogie du samedi de M6, et twilight je n'ai même jamais envisagé l'idée de le lire. Préjugé, sans doute, mais déjà qu'à la base le sujet ne m'intéresse pas, si un jour j'ai envie de me cultiver sur les vampires c'est pas à la porte de Meyer que j'irai frapper ! En fait, je n'aime que Dracula^^ Parce qu'il est mythique, parce que le personnage est complexe, nous inspirant à la fois de la peur et de la pitié ; ce qui est très humain, en fait^^

4/14/2011 #7
Oceanna

Alors, suite à l'IRL, je me mets sur ce débat...

Un éclaircissement s'impose : pour moi, il n'y a pas de "faux mythe" : un mythe est constitué par l'ensemble des écrits autour d'un personnage/d'une action. En d'autres termes : les vampires de Twilight sont aussi vrais que ceux de Anne Rice, JKR, Bram Stocker, ou Sheridan Le Fanu. Les Elfes sont tout autant les petits lutins malicieux que les créatures éthérés de Tolkien. Tous sont des variations du même mythe. Si j'ai plus de tendresse/fascination pour l'un ou pour l'autre, il me semble donc totalement illogique de rejeter l'une d'entre elle comme "ne faisant pas partie du mythe", puisqu'il me semble que c'est justement son essence d'avoir toutes ces versions contradictoires (ai-je parlé de l'arrivée d'Apollon à Delphes ?) !

---- ----- -----

J'ai fait mon TPE sur "le mythe du vampire à travers les âges"... Mais je n'ai plus moyen de retrouver mes préparations, donc je peux me tromper de référence et tout et tout.

Le vampire est une "invention" de l'Église. On retrouve d'autres créatures semblables, qu'il s'agisse des fantômes avides de sang dans l'Odyssée, des succubes et assimilés. On a pu me parler d'un mythe asiatique qui reprendrait pas mal de caractéristiques du vampire tel qu'on en parle aujourd'hui. Bref. Le vampire est d'abord une créature morte-vivante d'Europe de l'Est, et un basique, si vous permettez l'expression.

Or, notre chère Chrétienté a bien envie d'étendre son influence sur ces régions : en utilisant la peur de ce montre et en représentant une arme pour s'en protéger, quoi de mieux pour conquérir les masses superstitieuses ? De là, le glissement vers une créature sexuée, et le début de la cristallisation sur Eros et Thanathos (relation entre amour et mort), le tout diabolisé...

...Jusqu'à la mode du roman gothique, avec le Vampyre de Polidori (que je n'ai pas lu), la Morte Amoureuse, Carmilla de Shéridan Le Fanu et d'autres encore pour le XIX et finalement... Bram Stoker et Dracula à la fin du siècle. Il n'est donc pas le premier à en parler, mais c'est à lui que nous devons l'image d'Épinal que nous gardons de lui. Il est à noter qu'il a rajouté des détails au vampire et qu'il en a enlevé d'autres. C'est à lui que nous devons l'emplacement en Transylvanie (alors que c'est un choix de dernière minute !), le mythe autour de Dracul l'empaleur (personne déjà décriée pour que le frère de ce prince puisse justifier sa trahison pour les Turcs mais jamais vampirisée)...

C'est un bon succès, comme Frankenstein et autres, mais le tournant est marqué par le Nosferatu de Murnau, un film de 1922 : claire reprise de l'intrigue avec une tentative d'éviter les droits d'auteur. Bien entendu, la famille Stoker ne l'entends pas de cette oreille. Et, comme souvent, le scandale relance l'intérêt du public. Arrive donc la période des vampire au cinéma, où une première caricature se faire jour avec Dracula. L'effet de mode passe, bientôt viennent les parodies (et la déchéance de Lugosi) et...

...Arrive Anne Rice qui va renouveler un peu tout ça en 1976 avec Entrevue avec un vampire. Nouveau succès, nouvelles caractéristiques, nouvelle ambiance. Et surtout accord avec le temps : la crise personnelle d'Anne Rice après la mort de sa jeune fille (et sa perte de la foi) répondent aux modifications sociales du moment et donne un nouveau souffle au vampire. L'érotisme, très oublié chez Stoker (alors que vous lisez la Morte Amoureuse ou Carmilla, vous êtes servis pour l'époque XP), se fait beaucoup présent (dans le sens : acceptable, pas tué par la morale religieuse). Les vampires ont de nouveaux des sentiments, et deviennent les véritables protagonistes de leurs histoires. Il est permis, environ à cette époque (le livre est publié en 1976) de commencer à "racheter" cette créature.

4/16/2011 . Edited 4/16/2011 #8
Leo Poldine

Merci Océ d'être venue redire ce que tu as brillamment expliqué hier.

Alors en ce qui concerne les vampires... Personnellement, je connais d'abord et surtout le Dracula de Coppola (qui est absolument sublime) qui prend appui sur le livre de Stocker. Je rejoins l'analyse d'Océ sur ce qu'est un mythe et sa complexité, mais voilà ma vision du vampire. S'ajoutent à ça Underworld, que j'ai beaucoup aimé et qui développe le côté "aristocratie" des vampires. Sans compter le côté "historique" (on parle de moi, quand même) avec la Comtesse Battori et Vlad l'Empaleur.

Twilight... Je l'ai dit à plusieurs reprises, je ne l'ai pas lu. Je n'en sais que ce que mon frère m'a raconté, et ce que j'ai suivi des discussions à droite et à gauche sur le sujet. Dans l'absolu, je ne peux donc pas juger. Et je pense que la réécriture du mythe peut tout à fait être légitimée ici. Cela dit, là n'est pas la question. Le peu que j'ai lu du livre m'a gonflée, mais c'est pas forcément la faute du vampire.

Et j'avoue que la mode des vampires qui se développe maintenant, à la suite, a tendance à m'énerver. Bon. C'est une mode, ça va passer...

Donc je ne reviens pas sur le mythe et la "légitimité" de la réécriture de Meyer. J'en viens à la symbolique du vampire. Dans beaucoup d'aspects du mythe, il y a une notion de choix dans le fait de devenir un vampire. Attention, on peut discuter ad vitam aeternam du choix quand on est à moitié mourrant, de l'instinct de survie et du fait de ne pas forcément bien comprendre qu'on nous fait boire du sang de vampire. Ni ce que ça signifie véritablement. Bref, là n'est pas la question. Il y a une notion de choix, très souvent, celui-ci étant plus ou moins ou moins forcé. Le choix de l'immortalité contre l'humanité.

A cela s'oppose, si on veut, pour moi, le mythe du loup-garou. Que je trouve beaucoup plus intéressant. Chez le loup-garou, la transformation est vue comme une malédiction qui se transmet. Et comment en vouloir à celui qui nous a mordu, puisqu'on vit le même calvaire que lui et qu'on ne maîtrise pas le loup ? (Greyback mis à part) De plus, la transformation n'est pas maîtrisée, imposée par la lune et ponctuelle. Contrairement au vampire qui reste toujours un vampire. De là, la question de l'humanité se pose bien davantage (oui, j'ai lu Fenice...)

Voilà, donc pour moi, dans la symbolique de ces deux créatures magiques, je suis plus intéressée et attirée par le loup-garou que par le vampire.

En ce qui concerne les autres créatures magiques, je les connais moins, et je me suis donc posé beaucoup de grandes questions philosophiques, à la fois sur le mythe, la symbolique, etc. A priori et un peu comme ça, j'aime bien les fées (y compris dans Torchwood mais surtout dans Peter Pan) et ceux qu'on trouve dans les contes (lutins ? elfes ? je sais plus). Mais je ne m'y connais pas assez pour me prononcer.

4/17/2011 #9
Lou de Baillacri

Par rapport à Twilight, je trouve que certains côtés du vampire sont pas mal, comme le fait de ne pas contrôler sa soif. Et je ne suis absolument pas une fan de la série, au contraire ! Après, je ne m'y connais pas vraiment en vampire donc je ne peux pas comparer...

Je trouve sinon que JK Rowling s'en sort bien ! J'aime bien la façon dont les fées, par exemple, sont décrites : stupides, capricieuses... alors que dans notre culture, elles sont souvent très appréciées. J'ai aussi lu une série de livres, Fablehaven de Brandon Mull où apparaissent de nombreuses créatures fantastiques, et, même s'il ne s'agit pas de la série du siècle, elles y sont bien décrites. Bien entendu, je ne parle pas de l'oeuvre de Tolkien, que j'ai adorée !

Ensuite, je ne sais pas si on peut appeler ça une référence mais, j'ai récemment lu Simetierre (Pet Semetary en anglais) de Stephen King où est évoqué un monstre, le Wendigo, et j'ai trouvé que le mythe est vraiment bien utilisé même s'il n'est qu'en arrière plan.

Et enfin, mes plus grandes références en la matière sont les livres de Pierre Dubois, "elficologue", où sont répertoriés un grand nombre de "gens du Petit Peuple" :La Grande Encyclopédie des Lutins, des Fées et des Elfes (3 volumes en fait). Et, je ne veux pas faire de pub, mais les dessins sont magnifiques !

Sinon, en ce qui concerne les mythes en eux-mêmes, je pense que d'innombrables versions sont possibles et donc pas une seule version ne détient "la vérité". C'est exactement comme pour les mythes de la Grèce Antique, aucun n'est le vrai, aucun n'est le faux.

Bonsoir :) et j'espère que j'aurai su répondre correctement à ce topic !

8/28/2011 . Edited 8/28/2011 #10
Miss De Lune

Oh ! Quelqu'un qui connaît Fablehaven ! Je me sentais presque seule, quand j'ai écrit (misérablement il faut l'avouer) sur ce fandom, je devais être la deuxième ou troisième fic en français seulement... J'aime bien cette série qui comme tu le dis Nesrine, brasse pas mal d'espèces, de créatures différentes et qui n'est pas trop mal faite de ce point de vue...

Twilight: vaste débat il faut le dire... J'ai lu les livres, j'ai vu les films, j'ai aimé faire les deux mais je ne recommencerais pas. Le mythe des loups est plutôt sympa, celui des vampires me débecte un peu et Bella m'horripile, mais bon, ça n'est que mon avis... Comme pas mal d'entre vous, je lui préfère Entretien avec un vampire (je l'ai vu il y a à peine quelques semaines, je regrette de ne pas l'avoir vu avant !), Buffy, ou encore Les vampires de Manhattan (série que je suis en train de lire, qui a l'air pas mal...).

Pour le reste, j'avoue que la vague vampires m'énerve un peu, on a trouvé un bon filon donc on l'exploite à fond jusqu'à faire n'importe quoi, c'est un peu étrange, même si je ne dis pas que je n'ai pas lu certains de ces livres... Au fait, True blood, c'est bien ? Quelqu'un en parlait et ça me tente...

Il y avait à une époque une série télé avec un loup-garou comme héros, mais impossible de me souvenir du nom ou d'un seul détail, ça m'agace horriblement parce que c'était génial je trouvais mais ça ne passe plus depuis longtemps...

Sur les créatures fantastiques toujours, je suis étonnée qu'on n'ait pas encore cité le livre des étoiles, d'Erik L'Homme, parce que ça brasse là encore pas mal de créatures, et tant qu'on y est A comme Association aussi (je suis là encore en train de dévorer la série...). On aurait pu parler de Tara Duncan aussi, dans une vision un peu plus enfantine des créatures comme les dragons, les vampires...

En espérant avoir répondu à la question, je me suis en tout cas bien amusée à piocher dans mes souvenirs ! :)

11/2/2012 #11
Forum Moderators: Fof Culture Elbereth des Neiges, Wind of Tomorrow, fjudy, Leo Poldine
Rules:
  • Forums are not to be used to post stories.
  • All forum posts must be suitable for teens.
  • The owner and moderators of this forum are solely responsible for the content posted within this area.
  • All forum abuse must be reported to the moderators.
Membership Length: 2+ years 1 year 6+ months 1 month 2+ weeks new member